Menhirs Babouin et Babouine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Babouin et Babouine
Image illustrative de l’article Menhirs Babouin et Babouine
Le menhir sculpté dit « Le Babouin » près de Trédion dans le Morbihan
Présentation
Nom local Jean Babouin et Jeanne Babouine
Type Statues-menhirs
Période Néolithique
Faciès culturel Mégalithisme
Protection Logo monument historique Classé MH (1933)
Visite Libre d'accès
Caractéristiques
Dimensions ~ 1,45 m
~ 3,25 m
Matériaux Granit
Géographie
Coordonnées 47° 46′ 54″ nord, 2° 34′ 44″ ouest
Pays France
Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Trédion
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Babouin et Babouine
Géolocalisation sur la carte : Morbihan
(Voir situation sur carte : Morbihan)
Babouin et Babouine

Le « Babouin » et la « Babouine » (ou Jean Babouin[1] et Jeanne Babouine[2]) sont deux menhirs de Trédion, dans le Morbihan en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

Les menhirs sont situés dans le bois de Lanvaux, à environ 500 m à vol d'oiseau au sud-est du hameau de Le Lerman (environ 870 m en empruntant les chemins forestiers aménagés)[3].

Babouin[modifier | modifier le code]

Babouin est situé à l'est de sa compagne (47° 46′ 54″ nord, 2° 34′ 44″ ouest).

Cette statue-menhir mesure environ 1,45 m de haut[1]. Sa partie supérieure porte un visage de 65 cm de diamètre[4] regardant vers le sud[5] entouré d'un cercle[4]. Ce menhir ayant été retaillé[4],[5] pour faire apparaître la face plane où apparaît le visage[5], il est très probable que la gravure soit postérieure à son érection[1].

Babouin pourrait symboliser un phallus[6].

Babouine[modifier | modifier le code]

Babouine est située à l'ouest de son compagnon (47° 46′ 54″ nord, 2° 34′ 45″ ouest).

Ce menhir mesure environ 3,25 m de haut[2],[7]. Il a été retaillé[7] et gravé à une époque indéterminée : un visage au sommet (pratiquement effacé avec le temps)[2], une poitrine et un collier[7].

Babouine a été redressée à une époque indéterminée, quoique postérieure à 1862[2].

Babouine pourrait symboliser la fertilité[6].

Historique[modifier | modifier le code]

Les menhirs datent du Néolithique[8] et ont été retaillés postérieurement, peut-être à l'époque gauloise[5].

Ils sont classés au titre des monuments historiques par arrêté du [8].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]