Menhir de Pierrefiche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Menhir de Pierrefiche
Menhir Simandre sur Suran 01-11-2005.jpg
Présentation
Propriétaire
Propriété privée
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Ain
voir sur la carte de l’Ain
Red pog.svg

Le menhir de Pierrefiche est un menhir situé en France, sur la commune de Simandre-sur-Suran dans le département de l'Ain en région Rhône-Alpes[1].

Le menhir est classé au titre des monuments historiques depuis le 6 mars 1888[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Aucune datation directe n'a permis de donner l'âge de l'érection du menhir. Seule sa forme le rapproche d'exemplaires bourguignons du Néolithique moyen (4200-3600 av. J.-C)[2]. Des sources anciennes mentionnent deux autres pierres dressées voisines, arrachées au XVIIIe siècle. Il pourrait donc s'agir à l’origine, non pas d'une pierre isolée, mais d'un ensemble plus complexe. Il s'agit néanmoins du seul menhir connu de l'Ain[Note 1], et un des rares monuments mégalithiques attestés de ce département[2]. L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1888[1].

Légendes[modifier | modifier le code]

Selon une légende locale, le menhir ainsi que ses deux voisins disparus seraient les quenouilles que trois fées auraient plantées en passant par là.

L'une des saillies était réputée rendre féconds les couples qui s'y frottaient[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il faut toutefois noter la découverte, faite en 1817 à Bourg-en-Bresse lors de la démolition du château des princes de Savoie, de 300 à 400 blocs de pierres non taillés, certains de grande dimension, provenant de carrières du Revermont, à 10 kilomètres de là. Ces pierres, dont certaines furent réutilisées dans un ancien mur romain, laisse penser qu'il aurait peut-être existé sur la colline de Bourg un alignement similaire à celui de Carnac (lire en ligne sur persee.fr: Cler-Garçon P. Bourg-en-Bresse. Etude urbaine. In: Les Études rhodaniennes. Vol. 9 n°3-4, 1933. pp. 161-224.)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Menhir de Pierrefiche », base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Jean-Michel Tréffort, Des premiers paysans à la conquête de la Gaule : Néolithique et Protohistoire dans l’Ain, Collection Patrimoines des Pays de l’Ain, n° 3, Bourg-en-Bresse : Patrimoine des Pays de l’Ain, 2007, 108 p., ill.
  3. Mégalithes du monde, France - Menhir de Pierrefiche [MHPI36.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]