Mende Volley Lozère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mende Volley Lozère
Logo du Mende Volley Lozère
Généralités
Nom complet Mende Volley Lozère
Surnoms MVL
Noms précédents Mende Volley-Ball (1983-2013)
Fondation 1983
Couleurs Marine et Blanc
Salle Gymnase Piencourt
(environ 350 places)
Siège Bar le Commerce - Mende
Championnat actuel Nationale 1
Président Drapeau : France Vincent Mouton
Entraîneur Drapeau : France Constant Tchouassi
Site web http://mendevolleylozere.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Le Mende Volley Lozère est un club français de volley-ball, son équipe 1 évolue, pour la saison 2018-2019, en Pro B, soit le 2e échelon du Championnat de France de volley-ball masculin. Le club est basé dans la ville de Mende, département de la Lozère. De sa fondation en 1983 à l'issue de la saison 2012-2013, le club portait le nom de Mende Volley-Ball.

Historique[modifier | modifier le code]

La création, la région[modifier | modifier le code]

16e de finale de la Coupe de France 2010-2011 contre le Tours VB

Le club a été fondé en 1983, et l'équipe senior masculine a atteint l'élite régionale en 1987. Après avoir lutté quelques années pour atteindre le niveau national, le club parvient à gagner sa place en nationale 3 à la fin de la saison 2002-2003.

La rapide ascension[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2006-2007, le club atteint le 4e tour de la coupe de France (8e de finales), après avoir sorti Marignane (N3), Villejuif (N2) et Castres (N1). Le club échoue à ce tour contre l'équipe professionnelle du Foyer Laïque Saint-Quentin Volley-Ball. Cette même saison, le club finit à la 2e place de sa poule, ce qui lui permet de disputer les barrages d'accession en nationale 2. C'est finalement le club d'Arles qui remporte le barrage.

Lors de la saison 2008-2009, le MVB finit premier de la poule A, et accède donc à la nationale 2. De plus, le club est choisi comme hôte de la phase finale de ce championnat de France de Nationale 3. À l'issue de la phase finale, opposant 4 équipes de métropole et 2 des DOM-TOM, le MVB devient champion de France.

Pour sa première saison (2009-2010) à cet échelon, le Mende VB se maintient en Nationale 2. La saison suivante, le club remporte brillamment les premiers tours de la coupe de France et se hisse en 16e de finale, où il s'incline face au Tours Volley-Ball, et accède à la nationale 1 au terme d'une saison presque sans faute.

La découverte de la N1[modifier | modifier le code]

Pour sa première saison en N1, le MVB obtient assez rapidement son maintien, s'offrant finalement une 6e place honorable. La saison suivante, qui voit un changement de règlement (2 poules géographiques dans la première partie de saison, puis 2 poules de niveau), est plus compliquée. Le MVB termine 7e sur 8 lors de la première phase, et est donc placé dans la poule de relégation.

Même si le bilan de la seconde partie de saison est légèrement meilleur, cela ne suffit pas pour assurer le maintien, et le club est donc relégué en N2.

Le retour en N2 avec un nouveau nom[modifier | modifier le code]

Constant Tchouassi, l'artisan de la montée en puissance du MVL, d'abord joueur puis entraîneur

Au début de la saison 2013-2014, le MVB annonce un changement de nom au profit du Mende Volley Lozère (MVL). Le club se retrouve alors dans la poule B du championnat de N2. Dès les premiers matchs, le MVL joue les premiers rôles, mais doit partager la tête avec le VB Villefranche Beaujolais. Le dernier match de la saison oppose d'ailleurs les deux équipes sur le terrain de Villefranche, alors que les deux équipes sont à égalité. À l'issue du tie-break du 5e set, c'est finalement Villefranche qui l'emporte et gagne sa place en Élite. Toutefois, au cours de l'été 2014, plusieurs équipes refusent la montée, et le MVL se voit offrir également une place en Élite grâce à sa place de meilleur second de Nationale 2. Le MVL retrouve donc l'antichambre du monde professionnel, un an après l'avoir quitté.

Peu avant le début de la saison, le président Jean-Marie Velay cède sa place à Vincent Mouton, qui fut président dans les années 1980. La nouvelle saison en élite s'avère assez compliquée en termes de résultats. L'équipe manque de peu les playoffs et est finalement reléguée à l'issue de la deuxième phase. Cela ne stoppe toutefois pas les ambitions du MVL qui réalise presque un sans faute pour saison 2015-2016, ne perdant que 2 matchs (un lors de la première phase, et un durant les playoffs). Terminant premier de sa poule à l'issue des playoffs, le MVL est ainsi qualifié pour les finales du championnat de France de NM2 à Épinal. Les mendois disposent alors du Tampon Gecko TGV (La Réunion) 2 sets à 1, puis du CA Brive (2-0) et du SAS Épinal (2-0) pour s'emparer du titre de champion de France.

L'élite et les ambitions[modifier | modifier le code]

Le MVL à la réception en avril 2017

Pour la saison Élite 2016-2017, le MVL affiche rapidement ses ambitions. Malgré une défaite sur le parquet d'Avignon, les mendois terminent la première phase à la place de leader de sa poule.

Le 11 mars, à Clermont-Ferrand, le MVL remporte la coupe de France fédérale (amateurs), en battant en finale le Conflans-Andrésy-Jouy Volley-Ball (National 2) 3 sets à 2.

À une journée de la fin de saison, le MVL s'assure sportivement l'accession en Ligue B. Toutefois, le club n'ayant pas rempli toutes les conditions administratives, le MVL n'est pas autorisée à monter et effectue la saison 2017-2018 en Élite.

Lors de la saison 2017-2018, du fait de sa victoire en coupe de France amateur, le club est invité à participer à la Coupe de France professionnelle. Pour son entrée en lice en 16e de finale, les mendois réalisent un premier exploit en éliminant l'AS Orange Nassau (ligue B). Exploit réédité lors du tour suivant face au Nice VB. Le MVL devient ainsi, conjointement avec le Martigues VB, la première équipe de troisième niveau à se qualifier pour un quart de finale de la compétition. Le MVL est cependant éliminé en quart par le Tourcoing LM (futur vainqueur de l'épreuve).

Identité du club[modifier | modifier le code]

Le nom du club n'a connu qu'un changement, à l'issue de la saison 2013, afin d'adjoindre le nom du département, et devenir ainsi le Mende Volley Lozère. Le club arbore les couleurs jaunes et bleu de la ville de Mende, mais joue principalement en bleu et blanc.

Palmarès et résultats sportifs[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Palmarès senior masculin
Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Champion de France N2
    • Champion : 2016[1]
  • Champion de France N3
    • Champion : 2009
  • Coupe de France (amateur)
    • Vainqueur : 2016
  • Coupe de France (pro)
    • Meilleure performance : 1/8e de finaliste en 2007
  • Pré-Nationale Languedoc-Roussillon :
    • Champion : 2003
Jeunes
  • 2005-2006 : 5e aux phases finales benjamins à Alès
  • 2006-2007 : 3e aux phases finales benjamins à Pfastatt
  • 2007-2008 : Vice-champions de France minimes masculins UNSS (collège Bourrillon)
  • 2008-2009 : Champions de France minimes masculins UNSS (collège Bourrillon)
  • 2008-2009 : Champions Régionaux minimes masculins
  • 2009-2010 : 8e de France en cadet (fédéral) - 7e de France en cadet (UNSS excellence)
  • 2010-2011 : Champions Régionaux cadet - 3e au championnat de France UNSS "établissement" cadet - 6e de France en minime (UNSS excellence)
  • 2015-2016 : Champions Régionaux M17 Masculin - Vice Champion Grande Région M17 Masculin

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2015-2016, le Mende Volley Lozère totalise 3 participations en championnat Élite (3e division), le plus haut niveau atteint par le club. Le club a également participé à au moins 5 éditions de la coupe de France.

Le tableau ci-dessous récapitule tous les matchs officiels connus et disputés par le club mendois dans les différentes compétitions nationales à l'issue de la saison 2016-2017 :

Championnats Saisons Titres J G P SP SC
Élite / NM1 4 0 104 55 49 207 202
NM2 4 1 94 77 17 ? ?
NM3 6 1 130 84 46 ? ?
Prénational  ? 1 ? ? ? ? ?
Coupes nationales Saisons Titres J G P SP SC
Coupe de France Pro. (depuis 2012-2013) 1 0 1 0  1 1 3
Coupe de France Amateur (depuis 2012-2013) 5 1 18 14 4 41 21
Coupe de France (avant 2012-2013) ? 0 ? ? ? ? ?
J : journées, G : matchs gagnés, P : matchs perdus, SP : sets pour, SC : sets contre


Structures du club[modifier | modifier le code]

Salles[modifier | modifier le code]

Le Mende Volley Lozère évolue principalement au gymnase Piencourt, situé en centre-ville de Mende. La salle dispose d'une tribune unique pouvant accueillir environ 450 personnes.

Le club dispose également d'une autre salle pour les entraînements et certaines compétitions jeunes au niveau du gymnase du Lycée Émile Peytavin.

Lors de l'organisation des finales du championnat de France de Nationale 3 en 2009, le gymnase Piencourt n'étant pas disponible, la compétition a été organisée au gymnase de la Vernède (salle où réside habituellement le Mende Gévaudan Club Handball).

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

L'organigramme technique, pour la saison 2016-2017, est le suivant :

Équipes seniors
  • Senior masculin 1 (Élite) : Constant Tchouassi
  • Senior masculin 2 (Pré-nationale) : Antoine Couturier
  • Senior féminin (Pré-nationale) : Amale Bai-Iche
Équipes jeunes masculines
  • U17 : Antoine Couturier
  • U15 : Amale Bai-iche
  • U13 : Jean-Michel Le Bars
  • U11 : Sofian Amorim/Antoine Couturier
Équipes jeunes féminines

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif actuel (LBM, 2018-2019)[modifier | modifier le code]

No  Nom Date de naissance Taille Poids Poste
1 France Anthony Chaillou    (23 ans)  175 Libero
2 France Paul Cooper    (25 ans)  193 Passeur
3 Espagne Jesus Bruque Guerrero    (27 ans)  188 Passeur
6 France Robin Hutrel    (26 ans)  194  Réceptionneur-attaquant 
7 Algérie Ali Kerboua   Capitaine   (35 ans)  197  Réceptionneur-attaquant 
8 Brésil Guilherme Ferreira da Silva    (30 ans)  194  Réceptionneur-attaquant 
9 France Kévin Velay    (24 ans)  190  Réceptionneur-attaquant 
11 Roumanie Pavel Mocanu    (26 ans)  207 Central
12 Brésil Lucas Rangel    (28 ans)  208 Central
14 Brésil José Ilidio Ribeiro de Oliveira   une croix   (27 ans)  206 Central
15 France Loïc Alphonse    (23 ans)  194 Attaquant
16 France Clément Adam    (24 ans)  202 Central

Encadrement technique Légende
Entraîneur : Drapeau : CamerounDrapeau : France Constant Tchouassi Capitaine : Capitaine
Entraîneur(s) adjoint(s) : Drapeau : France Antoine Couturier
Entraîneur(s) adjoint(s) : Drapeau : France David Julien
Injury icon 2.svg : Joueur blessé actuellement

L'équipe championne de France de N2 2015-2016[modifier | modifier le code]

No  Nom Date de naissance Taille Poids Poste
1 France Sofiane Kadour     180 Libero
3 France Vatéa Tauraa     185
4 CamerounFrance Constant Tchouassi     193 Attaquant
6 France Loïc Baccam     182 Passeur
7 Algérie Ali Kerboua     197  Réceptionneur-attaquant 
9 France Anthony Velay     194 Attaquant
11 France Jonathan Fadier     200 Central
13 France Angelo Teno     187 Passeur
15 France Mathieu Sarrus      Réceptionneur-attaquant 
16 France Olivier Fabre     205 Central
17 BrésilFrance Carlos Antony      Réceptionneur-attaquant 
999 Sénégal Mousse Gueye     Central
999 France Anthony Chaillou     Libero
999 France Arthur Caudet     Passeur

Encadrement technique Légende
Entraîneur : Drapeau : CamerounDrapeau : France Constant Tchouassi Capitaine : Capitaine
Entraîneur(s) adjoint(s) :   Injury icon 2.svg : Joueur blessé actuellement

L'équipe championne de France de N3 2008-2009[modifier | modifier le code]

No  Nom Date de naissance Taille Poids Poste
1 France Sofiane Kadour     180 Libero
3 FranceBulgarie Anguel Vassilev     190 Passeur
4 FranceBulgarie Ianiss Vassilev     190 Passeur
7 France Renan Le Floch     196 Central
8 France Fabrice Giraudet     191
9 France Anthony Velay     194 Attaquant
10 France Grégory Gagliano     197 Central
11 France Rodolphe Bouquet     170 Passeur
13 France Éric Bellon     194  Réceptionneur-attaquant 
15 Canada Jean-Paul Wickerd     204 Attaquant
16 France Jean-Pierre Faisse     200 Central

Encadrement technique Légende
Entraîneur : Drapeau : BulgarieDrapeau : France Anguel Vassilev Capitaine : Capitaine
Entraîneur(s) adjoint(s) :   Injury icon 2.svg : Joueur blessé actuellement

Entraineurs[modifier | modifier le code]

  • 2008 - 2009 : Drapeau : FranceDrapeau : Bulgarie Anguel Vassilev
  • 2011 - 2012 : Drapeau : France Jean-Michel Le Bars
  • Depuis 2012 : Drapeau : CamerounDrapeau : France Constant Tchouassi

Les autres équipes[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 2016-2017, l'équipe réserve masculine évolue en pré-nationale Occitanie (6e division). Une équipe 3 a débuté ses activités pour la saison 2018-2019 en régionale 1 (7e division).

L'équipe senior féminines, après avoir connue la pré-nationale, évolue désormais en régionale 1 (6e division).

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. « FFVB », sur www.ffvbbeach.org (consulté le 22 juillet 2016)
  2. Échec au 2e tour du barrage de promotion