Menaud, maître-draveur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Menaud, maître-draveur
Auteur Félix-Antoine Savard
Pays Drapeau du Canada Canada
Genre Roman
Éditeur Librairie Garneau
Date de parution 1937
Nombre de pages 265

Menaud, maître-draveur est un roman de Félix-Antoine Savard, dont la première édition est publiée par la Librairie Garneau en 1937. Il est considéré comme l'un des chefs-d'œuvre du roman du terroir québécois.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'histoire a lieu dans le rang de Mainsal, comté de Saint-Agnès, Charlevoix. Menaud est un draveur, c'est-à-dire qu'il s'affaire, au printemps, à s'assurer que les billots coupés l'hiver descendent la rivière sans créer d'embâcles. Les autres personnages principaux incluent Marie, fille de Menaud, ainsi que le Délié et le Luçon, deux jeunes draveurs en compétition pour la main de Marie.

Thèmes[modifier | modifier le code]

Les thèmes du roman sont principalement la vénération du terroir québécois et sa protection face aux étrangers qui menacent de développer la terre à des fins commerciales non stipulées. Incluant plusieurs expressions traditionnelles québécoises ainsi que des références à la vie d'antan, Menaud, maître-draveur est une référence de la littérature québécoise.