Men Huifeng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans ce nom, le nom de famille, Men, précède le nom personnel.

門惠豐
Men Huifeng
Grand maître
Image illustrative de l’article Men Huifeng

Nationalité 1940—1949 Drapeau de la République de Chine République de Chine
1949—Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Naissance 1937
Tianjin
Style Dongyue Taijiquan (東岳太極拳)
1re génération
Grade Dragon d'or - 9e duan
Parenté Kan Guixiang (闞桂香), son épouse,
dragon d'argent - 8e duan

Le maître Men Huifeng (chinois traditionnel : 門惠豐 ; pinyin : mén huìfēng), surnommé « l'Encyclopédie vivante du Wushu » par ses élèves, est un expert chinois en Wushu et plus particulièrement en (Taich'i chuan)[1]. Il est 9e[2] Duan de wushu[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant les années trente, à la suite de la mort de son père tué par les forces d'occupation japonaise en Chine, Men Huifeng a été élevé par un maître de tir à l'arc chinois.

Il est cocréateur, avec son épouse Kan Guixiang (闞桂香), élève de Tian Xiuchen, du style Dongyue Taijiquan (東岳太極拳)[4]. Kan Guixiang est 8e Duan de wushu. Elle est une experte en taiji quan du Style Chen (陳式太極拳).

Prs Men Huifeng et Kan Guixiang sont à l'origine de la codification de nombreuses formes de Wushu, et plus particulièrement celles du Taijiquan dont voici quelques-unes:

  • Formes du style Yang dite « Formes simplifiées » : 24 mouvements à mains nues et 32 mouvements à l'épée
  • Les quatre principales formes actuelles des styles Chen, Yang, Wu et Sun
  • Formes du style Chen à mains nues et à l'épée
  • Formes combinées à mains nues et à l'épée en 42 mouvements
  • Forme de tuishou en Taijiquan (Poussées des mains)
  • Forme de sanshou en Taijiquan (Dispersion des mains)

En 2001, il ouvre un centre sur le Taiji quan style Dongyue à Tai'an, dans la province du Shandong[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Portrait de Men Huifeng
  2. Ce qui est le plus haut classement dans le monde qui peut être obtenu dans le cadre du système Wei Duan.
  3. Dans les arts martiaux chinois traditionnels, il n'y avait pas de grades mais des rangs : élève, enseignant, maître (sifu). L'Association chinoise de wushu, pour donner plus de repères au niveau international, a récemment adopté ce système de grades imité des dans japonais.
  4. Le style Dongyue est une synthèse de tous les styles de Wushu (notamment de Taijiquan) créée par les professeurs Men Huifeng et Kan Guixiang. Le Dongyue a été présenté par Men Huifeng pour la première fois en Chine, au sommet de la Montagne sacrée Tai Shan (province du Shandong), le 1er janvier 2000 à l'aube.
  5. (zh) « 門惠丰和東岳太極拳 », sur Quotidien du peuple,‎

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]