Memphis Slim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Memphis Slim
Memphis Slim.jpg

Memphis Slim avec Lowell Fulson à Paris, le 11 novembre 1980.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Labels
Genre artistique

Memphis Slim ( - ), de son vrai nom John Len Chatman, est un chanteur et pianiste de blues américain qui a perpétué la tradition du boogie-woogie. Il est considéré comme un des représentants du Chicago blues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Memphis (Tennessee). Son premier pseudonyme est Peter Chatman qui est en fait le nom de son père. Toutes ses compositions sont signées sous ce premier pseudonyme. Il prendra le nom de Memphis Slim beaucoup plus tard.

Il commence à jouer du piano dans les années 1920. Il rencontre Roosevelt Sykes qui l'influencera beaucoup. Il commence à enregistrer dans les années 1940. Il déménage à Chicago où il joue avec le contrebassiste Willie Dixon et le guitariste Matt Murphy.

Après une tournée en Europe, il quitte les États-Unis et s'installe à Paris en 1962, où il joue régulièrement Aux Trois Mailetz. Il joue et enregistre également à Londres. En 1986, il est nommé commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres par Jack Lang (alors ministre français de la Culture). Il meurt à Paris le 24 février 1988 à 72 ans.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Il a enregistré plus de 300 albums depuis 1939 jusqu'à sa mort ; certains enregistrements inédits sont sortis en 2006.

Il est l'auteur de nombreux standards comme Every Day I Have the Blues ou Mother Earth.

Il a influencé de nombreux pianistes.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • L'auteur-illustrateur Jean Claverie a dédié à Memphis Slim les deux livres pour enfants qu'il a consacrés au blues, Little Lou (1990) et La route du sud (2003), s'inspirant de lui pour son personnage de petit pianiste. Memphis Slim a préfacé le premier d'entre eux mais est mort avant d'avoir pu voir le livre terminé.
  • Le roman semi-autobiographique de David McNeil Angie ou les douze mesures d'un blues (2007) imagine la rencontre d'un jeune guitariste et de Memphis Slim dans les années 60. Le narrateur devient road manager du pianiste de blues et le suit dans ses tournées[1].
  • En avril 2011, le label BDMusic édite le premier BD album dédié à Memphis Slim ; 48 titres sur 2 CD accompagnés d'une BD signée Will Argunas relatant la vie de « l'ambassadeur du blues ».
  • La série This is Us utilise le titre Frisco Bay de Memphis Slim dans l'épisode 16 de la saison 1 (2017)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Angie ou Les douze mesures d'un blues - Blanche - GALLIMARD - Site Gallimard », sur www.gallimard.fr (consulté le 7 août 2017)
  2. (en) « Music from This is Us S1E16 », sur Tunefind (consulté le 7 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :