Memphis May Fire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Memphis May Fire
Description de cette image, également commentée ci-après

Memphis May Fire au Vans Warped Tour en 2012.

Informations générales
Surnom Oh Captain, My Captain (2006–2007)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metalcore, metal chrétien, rock sudiste, post-hardcore
Années actives Depuis 2006
Labels Trustkill Records, Rise Records
Composition du groupe
Membres Kellen McGregor
Matty Mullins
Cory Elder
Jake Garland
Anthony Sepe
Anciens membres Ryan Bentley
Jeremy Grisham
Eric Molesworth
Joel Seir
Tanner Oakes
Daniel De Los Santos
Austin Radford
Chase Ryan

Memphis May Fire est un groupe de metalcore américain, originaire de Dallas, au Texas. Depuis sa formation en 2006, le groupe compte deux EPs[1], et cinq albums studio sur le label Rise Records, avec qui ils sont depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2006–2007)[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 2006 par le guitariste Kellen McGregor[2], mais ce n'est qu'en février 2007 que le groupe décide d'emprunter le nom de Memphis May Fire, après celui de Oh Captain, My Captain[3]. Au début de 2007, le groupe enregistre et autopublie un EP, qui les popularise[4]. Peu après, Memphis May Fire attire l'intérêt de Josh Grabelle, président de Trustkill Records. Grabelle commente ce qu'il ressentait pour le groupe à cette période : « Il y a de la musique nouvelle, pure et violente, et Memphis May Fire en est la cerise sur le gâteau. [...] Ces gars vont très bientôt décoller[5],[6]. » En septembre 2007, le groupe signe officiellement au label Trustkill, et leur EP éponyme est réédité en décembre 2007[3]. En 2007-2008, le groupe joue à la tournée Twelve Gauge Valentine avec The Handshake Murders[7].

Sleepwalking (2006–2009)[modifier | modifier le code]

Memphis May Fire espérait publie son premier album, produit par leur guitariste Kellen McGregor, en été 2006. Cependant, lors des sessions d'enregistrement pour l'album, le chanteur Chase et le batteur Dooley décide de quitter le groupe. Chase explique avoir quitté lé groupe pour se consacrer à son enfant, et non à un groupe en tournée. Dooley restera dans la musique mais dans le Missouri. Le bassiste Austin Radford partira lui aussi peu après la création de son groupe appelé American Mantra, au sein duquel il est le chanteur. Il sera remplacé par Daniel De Los Santos, puis par Cory Elder. Des auditions s'effectuent après le départ de Chase, sur une chanson instrumentale intitulée Decade sur leur MySpace, et il est finalement remplacé par Matty Mullins (Nights in Fire). À cette période, Memphis May Fire avait déjà enregistré les morceaux instrumentaux de leur nouvel album avec le producteur Casey Bates et avait besoin de Mullins pour les parties vocales[8].

Leur premier album, Sleepwalking, est publié le 21 mai 2009, chez Trustkill Records. Memphis May Fire décrit l'album comme « un nouveau style de rock n' roll » et musicalement comme « plus agressif en matière de guitare et notamment plus mélodique, mais toujours dans un style très sudiste[9]. » Leur chanson Ghost in the Mirror est utilisée pour la bande son du film Saw VI. Le guitariste, Ryan Bentley, ne participera au clip. Joel Seier se joindra au groupe pour remplacer Bentley jusqu'à son retour en fin 2009. Seier joue dans les clips Ghost in the Mirror et North Atlantic vs. North Carolina. Le clip de Ghost in the Mirror est publié le 2 février 2010[10].

Between the Lies et The Hollow (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Memphis May Fire publie un deuxième EP, intitulé Between the Lies, le 2 novembre 2010, chez Bullet Tooth Records (anciennement Trustkill Records) qui se caractérise par un style différent et plus énergique que leur précédent volet. Le 9 décembre 2010,le groupe poste sur Facebook que la chanson Action/Adventure sera incluse dans le jeu vidéo Rock Band 3. En 2010, Matty Mullins participe à la chanson That's What She Said du premier album Fight with Your Fists de Kid Liberty.

Le 17 janvier 2011, Rise Records annonce la signature de Memphis May Fire au label et un nouvel album pour le printemps la même année. Ils l'enregistreront aux Chango Studios (Of Machines, I See Stars, Sleeping with Sirens, etc.) à Orlando, en Floride. Le 3 mars 2011, une bande-annonce de leur nouvel album The Hollow, est publiée sur la page YouTube de Rise Records, avec sa date de sortie pour le 26 avril 2011. Le 22 mars, une chanson extraite de The Hollow, intitulée The Sinner, est publié sur la page YouTube de Rise Records et sur iTunes[11]. Le 15 septembre 2011, le clip de The Sinner, réalisé par Thunder Down Country, est publié sur YouTube[12].

Le 15 février 2012, un clip lyrique enregistré à Orlando pour le titre The Unfaithful est publié sur leur page YouTube[13].

Challenger (2012–2013)[modifier | modifier le code]

Le 11 février 2012, Kellen McGregor annonce l'entrée en studio du groupe avec Cameron Mizell pour leur troisième album. Le 11 avril, le guitariste Ryan Bentley annonce sur Twitter son départ du groupe. Le 17 avril, il est remplacé par Anthony Sepe (ex-Decoder). Le départ de Bentley fait du guitariste Kellen McGregor le seul membre original restant au sein de Memphis May Fire. Leur troisième album, Challenger, est publié le 26 juin chez Rise Records. Il débute 16e aux classements Billboard, tandis que le groupe participe au Warped Tour[14]. Ils jouent aux [[États-Unis}]], en Europe[15] et au Royaume-Uni[16].

Le 1er février 2013, Memphis May Fire est annoncé au Vans Warped Tour avec Black Veil Brides, Sleeping with Sirens, We Came as Romans, Blessthefall, The Used, Billy Talent et Bring Me the Horizon[17]. Le 4 août 2013, ils annoncent jouer en soutien à Sleeping with Sirens, au Feel This Tour. Breathe Carolina, Issues, et Our Last Night en feront également partie[18].

Unconditional (2013–2015)[modifier | modifier le code]

Memphis May Fire espère publier son nouvel album courant 2014. Kellen McGregor termine d'écrire les démos après leur performance au Vans Warped Tour. Ils enregistreront l'album aux Chango Studios avec Kellen et Cameron Mizell à la production. Le chanteur Matty Mullins annonce la date de sortie pour février-mars 2014. Il annonce également une tournée américaine en tête d'affiche de Memphis May Fire en soutien à l'album[19],[20]. En septembre 2013, le groupe annonce que leur nouvel album « sera plu théâtral et orchestral[21]. » Le 14 décembre 2013, le chanteur Matty Mullins exprime sa fierté concernant l'album qui est attendu pour le début de 2014[22]. Le 18 décembre, le groupe annonce sa tournée The Unconditional Tour pour fin février et début mars avec The Word Alive, A Skylit Drive, Hands Like Houses et Beartooth aux États-Unis[23].

Le 4 janvier 2014, le groupe annonce une première mise à jour en studio via Alternative Press[24]. À la troisième mise à jour concernant l'album, le groupe annonce le titre, Unconditional, et sa publication pour le 25 mars 2014, chez Rise Records[25]. Le 6 février 2014, le premier single, No Ordinary Love, est publié sur la chaien YouTube de Rise Records[26]. Le second single, Sleepless Nights est publié le 24 février via Facebook et Rise Records[27]. Le 13 mars 2014, la totalité de l'album est publiée sur la chaine YouTube du label[28] Mullins annonce le 12 août 2014, un album solo, intitulé Matty Mullins, le 23 septembre chez Rise Records[29].

Le 25 mai 2015, le groupe annonce l'édition de luxe de Unconditional pour le 17 juillet. La première nouvelle chanson, 'My Generation, est publiée le même jour[30].

This Light I Hold (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le 9 février 2016, le groupe annonce sur Facebook son entrée aux Good Sounds Studio avec Matt Good à la production instrumentale, et Cameron Mizell à la production vocale[1]. Le groupe publie son premier single Carry On sur BBC Radio 1 le 28 août 2016 et annonce un cinquième album, This Light I Hold, le même jour. L'album est prévu pour le 28 octobre 2016 chez Rise Records. Ils effectueront ensuite la tournée Rise Up Tour avec The Devil Wears Prada et Silverstein, et Like Moths to Flames en Amérique du Nord et au Royaume-Uni entre le 11 octobre et l10 décembre 2016[31].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Chase Ryan - chant (2006-2008)
  • Ryan Bentley - guitare (2006-2009, 2010-2012)
  • Joel Seir - guitare (2009-2010)
  • Tanner Oakes - basse (2006-2007)
  • Austin Radford - basse (2007-2008)
  • Daniel De Los Santos - basse (2008-2009)
  • Jeremy Grisham - batterie (2006-2009)
  • Eric Molesworth - batterie (2009-2010)
  • Anthony Sepe - guitare (2012-2017)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Queens Of The Stone Age vocalist plays guitar on Lady Gaga’s new song—listen - News - Alternative Press », sur Altpress.com (consulté le 10 septembre 2016)
  2. (en) « Memphis May Fire - Fan Question: Kellen, how did your family feel about a screaming lead singer when you guys first started? haha », Memphismayfire.fanbridge.com, (consulté le 29 mars 2014).
  3. a et b (en) Lucas Keller, « Memphis May Fire Bio », Trustkill Records (consulté le 28 mai 2009).
  4. (en) Eduardo Rivadavia, « Memphis May Fire Overview », AllMusic (consulté le 28 mai 2009).
  5. (en) « Memphis May Fire signs with Trustkill Records », Blabbermouth.net, (consulté le 26 janvier 2017).
  6. (en) Ben Sailer, « Trustkill Signs Memphis May Fire », Alternative Press website, (consulté le 28 mai 2009).
  7. (en) « Twelve Gauge Valentine break up » (consulté le 30 septembre 2015).
  8. (en) Rohan Kohli, « Memphis May Fire Seeking New Singer », AbsolutePunk, (consulté le 28 mai 2009).
  9. (en) « Sleepwalking Press Release », Trustkill Records, (consulté le 28 mai 2009).
  10. (en) « Memphis May Fire "Ghost In The Mirror" Saw VI Soundtrack », Trustkill.
  11. (en) Alex DiVincenzo, « New Songs From Woe Is Me and Memphis May Fire », AbsolutePunk, (consulté le 22 mars 2011).
  12. (en) « Memphis May Fire - The Sinner (Official Music Video) », YouTube, (consulté le 10 septembre 2016)
  13. (en) « Memphis May Fire - The Unfaithful (Official LIVE VIDEO) », YouTube, (consulté le 10 septembre 2016).
  14. (en) « Showing You The Music - New Memphis May Fire album due out June 2012 », sur Showingyouthemusic.tumblr.com (consulté le 10 septembre 2016).
  15. (en) « Memphis May Fire tour dates (Europe) », Lambgoat (consulté le 2 septembre 2012).
  16. (en) Bryne Yancey, « Of Mice & Men announce UK tour with Memphis MAy Fire, Secrets », Alternative Press (consulté le 14 mai 2012).
  17. (en) « Memphis May Fire "Legacy" Feat. Kellin Quinn at 2013 Vans Warped Tour », RockMetalNews.com, (consulté le 29 mars 2014).
  18. (en) « Sleeping With Sirens announce "The Feel This Tour" with Memphis May Fire, Issues, more - Alternative Press », Altpress.com (consulté le 29 mars 2014).
  19. (en) « Archive copy » (version du 13 août 2013 sur l'Internet Archive).
  20. (en) « MEMPHIS MAY FIRE interview #2 | NEW Music? | Arizona Is Miserable... (Matty Mullins) », YouTube (consulté le 29 mars 2014).
  21. (en) « In The Studio with Memphis May Fire - Alternative Press », Altpress.com (consulté le 29 mars 2014).
  22. (en) « Memphis May Fire Finish Recording New Album » [News post], Propertyofzack, Property of Zack, (consulté le 14 décembre 2013), p. Memphis May Fire have finished recording their new album for an early-2014 release via Rise Records.
  23. (en) wookubus, « Memphis May Fire, The Word Alive, A Skylit Drive, Etc. Tour Officially Announced » [News post], theprp.com, The PRP, (consulté le 20 décembre 2013).
  24. (en) « Memphis May Fire post first studio update - Alternative Press », Altpress.com, (consulté le 29 mars 2014).
  25. (en) « Memphis May Fire post third studio update for 'Unconditional' - Alternative Press », Altpress.com, (consulté le 29 mars 2014).
  26. (en) « Memphis May Fire release new song, "No Ordinary Love" - Alternative Press », Altpress.com, (consulté le 29 mars 2014).
  27. (en) « Memphis May Fire - Sleepless Nights (Unconditional in stores 03.25.14) », YouTube, (consulté le 29 mars 2014).
  28. (en) « Memphis May Fire - Unconditional (Full album stream) », YouTube (consulté le 29 mars 2014)
  29. (en) « Matty Mullins announces solo album, releases first single - Alternative Press », Altpress.com, (consulté le 24 août 2014).
  30. (en) « Memphis May Fire announce 'Unconditional' deluxe re-release with new song, "My Generation" - Alternative Press », Alternative Press.
  31. (en) « The Devil Wears Prada To Tour U.S. With Memphis May Fire, Silverstein, Like Moths To Flames », sur Blabbermouth.net, (consulté le 10 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]