Membracidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Membracidae sont une famille d'insectes de l'ordre des hémiptères. Ce sont des suceurs de sève des forêts tropicales, caractérisés par un appendice dorsal cornu situé au niveau du thorax. Ces petites punaises sautillantes des arbres arborent sur leur thorax les excroissances.

Description[modifier | modifier le code]

Collection de Membracides

Les membracides ont une sclérite particulière située sur le premier segment du thorax, jusqu'alors confondu avec un pronotum (partie dorsale antérieure du thorax) hypertrophié[1] : la fonction de cette excroissance (filaments ramifiés, épines, bosses, peignes, cimiers, cornes, ailettes, boules…) demeure obscure. Selon certains, cette espèce de casque creux pourrait servir de caisse de résonance pour capter les sons émis par d'autres membracides, ou bien il pourrait servir à intimider les prédateurs (ex : ressemblance avec une fourmi en posture d'attaque). Chez certaines espèces, elle semblerait imiter des éléments de l'environnement, assurant par là une fonction de camouflage (Ex : ressemblance avec une déjection d'oiseau, une feuille morte, une épine).

En 2011, une équipe[2] de l'Institut de biologie du développement de Marseille-Luminy a émis l'hypothèse que cet appendice dorsal n'est pas un pronotum mais une troisième paire d'ailes[3] profondément modifiée (preuves anatomiques : cet appendice est attaché de chaque côté du thorax par une articulation, avec des muscles et de la membrane flexible qui lui permettent d'être mobile ; preuves génétiques : les mêmes gènes (Scr[4] et Nubbin) interviennent pour le développement du casque et des ailes)[5],[6]. Cette troisième paire d'aile, si elle était avérée, serait apparue il y a environ 40 millions d'années avant de se dédouaner complètement des contraintes structurelles liées au vol[7], mais cette interprétation a été sérieusement remise en question dès 2012 [8],[9].

Nutrition[modifier | modifier le code]

Les membracides sont des suceurs de sève. Ils pompent la sève des arbres grâce à des outils buccaux spécialisés appelés "stylets".

Cycle de reproduction[modifier | modifier le code]

Répartition[modifier | modifier le code]

Forêts tropicales

Nomenclature et systématique[modifier | modifier le code]

La famille a été décrite par le naturaliste américain Constantine Samuel Rafinesque en 1815.

Liste des sous-familles[modifier | modifier le code]

Selon BioLib (19 novembre 2018)[10] :

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (19 novembre 2018)[11] :


Selon BioLib (19 novembre 2018)[10] :


Selon Catalogue of Life (19 novembre 2018)[12] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Nuridsany et Marie Pérennou, La planète des insectes, Arthaud, , p. 138
  2. Codirection Benjamin Prud'Homme et Nicolas Gompel
  3. La Recherche N° 454, page 20
  4. Sex combs reduced
  5. (en) Benjamin Prud'homme et coll, « Body plan innovation in treehoppers through the evolution of an extra wing-like appendage », Nature, vol. 473,‎ , p. 83–86 (DOI 10.1038/nature09977)
  6. Benjamin Prud'homme et coll, « Incroyable découverte d'insectes à 3 paires d'ailes », lepoint,‎
  7. Des insectes à 3 paires d'ailes, communiqué du CNRS
  8. Yoshizawa, K. (2012) The treehopper’s helmet is not homologous with wings (Hemiptera: Membracidae) Systematic Entomology. 37, 2–6.
  9. (en) Andrew R. Deans, Matthew S. Wallace, Katja C. Seltmann et Matthew A. Bertone, « On Dorsal Prothoracic Appendages in Treehoppers (Hemiptera: Membracidae) and the Nature of Morphological Evidence », PLOS ONE, vol. 7, no 1,‎ , e30137 (ISSN 1932-6203, PMID 22272287, PMCID PMC3260216, DOI 10.1371/journal.pone.0030137, lire en ligne, consulté le 22 août 2019)
  10. a et b BioLib, consulté le 19 novembre 2018
  11. ITIS, consulté le 19 novembre 2018
  12. Catalogue of Life , consulté le 19 novembre 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Videographie[modifier | modifier le code]

  • Mini-monstres en Amazonie. Documentaire français de Quincy Russel, Thierry Berrodet et Patrick Landmann. 2009. Vol.1: Ces étranges membracides, Vol.2: Paroles d'insectes.