Memín Pinguín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Memín Pinguín est un personnage d'une historieta mexicaine créée en 1943 par Yolanda Vargas Dulché.

Cette bande dessinée représente un garçon afro-mexicain et le mode de vie dans les classes populaires. Très célèbre dans le pays d'origine, car étant le reflet de la vie quotidienne, sa publication a cessé en 2011. D'après son dessinateur, Sixto Valencia Burgos, elle est de lecture obligatoire dans les écoles primaires des Philippines depuis 1975[1].

Controverse[modifier | modifier le code]

L'émission d'une série de timbres-poste à son effigie en juin 2005 fut sujet à controverse dans la communauté noire des États-Unis et dans les milieux politiques (dont Jesse Jackson et le président George W. Bush[2]), le personnage y étant ressenti comme la représentation raciste et stéréotypée des Afro-Américains[3].

Ce fait a été contesté au Mexique et par les auteurs qui se défendent de tout racisme, les détracteurs ne prenant pas en compte le contexte social et humain mexicain dans lequel se déroulent les aventures de Memín Pinguín ; le quotidien mexicain La Jornada s'en est fait l'écho en 2005[4] et en 2013[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Memín Pinguín nunca fue racista - Armando Cruz Sánchez, La Jornada, 12 juillet 2013
  2. (en) The Pride In Memin Pinguin - Enrique Krauze, The Washington Post, 12 juillet 2005
  3. (en) Mexican comic-book character called racist - Ed Lavandera, CNN, 9 juillet 2008
  4. (es) Memín Pinguín "no es icono del racismo en México" - Fabiola Palapa, Ericka Montaño, and Mónica Mateos, La Jornada, 1er juillet 2005

Articles connexes[modifier | modifier le code]