Melvyn Nathanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Melvyn Nathanson
Mel2004Photo (2).tif
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Sanford L. Segal (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Melvyn Bernard Nathanson (né le à Philadelphie[1]) est un mathématicien américain, spécialiste de la théorie des nombres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nathanson a étudié à l'Université de Pennsylvanie où il a obtenu un baccalauréat en 1965 et à l'Université de Rochester où il a obtenu un diplôme de maîtrise en 1968. Il a passé son doctorat en 1972 à Sanford Segal (Difference Operators on Sequences Over Groups)[2]. En tant que chercheur postdoctoral, il était en 1972/73 à l'Université d'État de Moscou. En 1971-1981, il était professeur de mathématiques à la Southern Illinois University Carbondale. En 1975-1976, il était professeur associé au Brooklyn College et chercheur invité à l'Université Rockefeller. En 1981-1986, il a été professeur à l'Université Rutgers et doyen de la Graduate School. Depuis 1986, il est professeur au Lehman College de l'Université de la Ville de New York. Là il a été en 1986-1991 vice-président des affaires académiques.

Il a écrit un ouvrage de référence en deux volumes sur la théorie additive des nombres. Il a publié plusieurs fois avec Paul Erdős (il a donc le numéro Erdős 1). Il est co-organisateur du séminaire sur la théorie des Nombres de New York.

En 1974-1975 et 1990-1991, il a été assistant André Weil à l'Institute for Advanced Study. En 1977-1978, il était chercheur honoraire à l'Université Harvard.

Il est membre de l'Association américaine pour l'avancement des sciences et de l'Académie des sciences de New York. Il a également traduit du russe, une Introduction à la théorie analytique des nombres d'Anatoli Karatsouba (Springer, 1993) et l'essai samizdat de Gregory Freiman (en) sur la situation des mathématiciens juifs dans l'Union soviétique en 1979.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Additive Number Theory: The Classical Bases, Graduate Texts in Mathematics 164, Springer-Verlag, New York, 1996.
  • Additive Number Theory: Inverse Problems and the Geometry of Sumsets, Graduate Texts in Mathematics 165, Springer-Verlag, New York, 1996.
  • Elementary Methods in Number Theory, Graduate Texts in Mathematics 195, Springer-Verlag, New York, 2000
  • Rédacteur de Unusual applications of number theory, AMS, DIMACS Series, 2004

Références[modifier | modifier le code]

  1. Données biographiques d'après American Men and Women of Science, Thomson Gale 2004.
  2. (en) Melvyn Nathanson sur le site du Mathematics Genealogy Project

Liens externes[modifier | modifier le code]