Melvin Charney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charney.

Melvin Charney est un artiste, professeur, théoricien et architecte québécois né à Montréal le , et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Melvin Charney étudie à l'École d'art du Musée des beaux-arts de Montréal puis à l'école d'architecture de l'Université McGill de 1952 à 1958 (B.A. en architecture) avant de faire sa maîtrise en architecture de l'Université Yale en 1959. Après un séjour à Paris et à New York, il retourne à Montréal en 1964, où il s'établit comme architecte. Il est alors engagé comme professeur au département d'architecture de l'Université de Montréal, où il supervise le programme d'études supérieures pendant plusieurs années[2].

Il a réalisé, entre autres, le jardin de sculptures du Centre canadien d'architecture et celles de la place Émilie-Gamelin.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Musées et collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Agnes Etherington Art Centre
  • Art Gallery of Nova Scotia
  • Galerie Leonard & Bina Ellen, Université Concordia
  • Musée d'art contemporain de Montréal
  • Musée d'art de Joliette
  • Musée des beaux-arts de l'Ontario
  • Musée des beaux-arts de Montréal
  • Musée des beaux-arts du Canada
  • Musée national des beaux-arts du Québec[3]
  • Pointe-à-Callière, musée d'archéologie et d'histoire de Montréal

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]