Melville Fuller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Melville Fuller
Illustration.
Melville Fuller en 1908.
Fonctions
8e Juge en chef des États-Unis
Président Grover Cleveland
Prédécesseur Morrison Waite
Successeur Edward Douglass White
Biographie
Nom de naissance Melville Weston Fuller
Date de naissance
Lieu de naissance Augusta
Date de décès (à 77 ans)
Lieu de décès Sorrento
Sépulture cimetière de Graceland (Chicago)
Diplômé de Bowdoin College
Religion épiscopalien

Signature de Melville Fuller

Melville Weston Fuller est un juriste américain né le 11 février 1833 à Augusta, dans le Maine, et mort le 4 juillet 1910 à Sorrento, également dans le Maine. Il est nommé Juge en chef des États-Unis par le président Grover Cleveland en 1888, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents de Melville Fuller divorcent peu après sa naissance, et c'est son grand-père maternel, Nathan Weston, le juge en chef de la Cour suprême du Maine, qui l'élève. Son autre grand-père, Henry Weld Fuller, est lui aussi juge. Fuller décroche son diplôme à Bowdoin College en 1853 avant d'étudier un semestre à la faculté de droit de Harvard, dont il repart sans diplôme en 1855. Il part vivre à Chicago peu après et s'y fait un nom en tant qu'avocat.

Lors de l'élection présidentielle de 1860, Fuller apporte son soutien au candidat démocrate Stephen Douglas. Il siège brièvement à la Chambre des représentants de l'Illinois de 1863 à 1865. Après son élection à la tête du pays, le président Grover Cleveland lui offre la présidence de la United States Civil Service Commission (en), puis le poste d'Avocat général, mais Fuller décline les deux propositions.

La nomination de Fuller à la tête de la Cour suprême, le 30 avril 1888, rencontre l'opposition des Républicains, qui lui reprochent de n'avoir pas combattu durant la guerre de Sécession et le considèrent comme un Copperhead. Le Sénat confirme cependant sa nomination et Fuller prête serment le 8 octobre. Durant ses deux décennies comme Chief Justice, il fait prêter serment à cinq présidents : Benjamin Harrison en 1889, Grover Cleveland en 1893 (pour son deuxième mandat), William McKinley en 1897 et 1901, Theodore Roosevelt en 1901 et 1905, et William Howard Taft en 1909.

Quelques décisions de la Cour suprême sous Fuller[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :