Melitaea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un mâle de Melitaea à Wendisch Rietz, en Allemagne.

Melitaea est un genre de lépidoptères (papillons) à répartition principalement paléarctique, qui appartient à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Nymphalinae et à la tribu des Melitaeini.

Ses espèces sont appelées en français « mélitées » et, pour certaines d'entre elles, « damiers »[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Le genre Melitaea est principalement paléarctique et comporte environ 90 espèces. Une quinzaine d'entre elles sont présentes en Europe, et au moins cinq[2] en Afrique.

Systématique[modifier | modifier le code]

Le genre Melitaea a été décrit par l'entomologiste danois Johan Christian Fabricius en 1807[3]. Son espèce type est Melitaea cinxia (Linnaeus, 1758).

Synonymes[2] :

  • Schoenis Hübner, [1819]
  • Cinclidia Hübner, [1819]
  • Mellicta Billberg, 1820
  • Melinaea Sodoffsky, 1837
  • Didymaeformia Verity, 1950
  • Athaliaeformia Verity, 1950

Au sein de l'ordre des lépidoptères, le genre Melitaea fait partie de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae, de la tribu des Melitaeini et de la sous-tribu des Melitaeina.

La phylogénétique moléculaire a permis, au début du XXIe siècle, d'élucider les liens de parentés entre Melitaea et les autres genres de Melitaeini[4], et, dans une large mesure, entre les différentes espèces du genre Melitaea[5],[4]. Les anciens genres Cinclidia, Didymaeformia et Mellicta ont été synonymisés avec Melitaea.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (1 nov. 2010)[6][modifier | modifier le code]

Selon funet[modifier | modifier le code]

Groupe cinxia[modifier | modifier le code]

Groupe didyma[modifier | modifier le code]

Groupe minerva[modifier | modifier le code]

Non classés[modifier | modifier le code]

Groupe phoebe[modifier | modifier le code]

Espèces européennes[modifier | modifier le code]

Selon Fauna Europaea (15 nov. 2016)[7], les espèces européennes du genre Melitaea sont :

auxquelles s'ajoutent ces taxons récemment élevés au rang d'espèce :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le nom de « damier » désigne aussi des espèces des genres Euphydryas et Chlosyne.
  2. a b c d e f et g (en) « Melitaea », sur funet.fi.
  3. Fabricius, 1807 Mag. f. Insektenk. 6 : 284
  4. a et b Long, Thomson et Shapiro 2014.
  5. Leneveu, Chichvarkhin et Wahlberg 2009.
  6. NCBI, consulté le 1 nov. 2010
  7. Fauna Europaea, consulté le 15 nov. 2016

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Julien Leneveu, Anton Chichvarkhin et Niklas Wahlberg, « Varying rates of diversification in the genus Melitaea (Lepidoptera: Nymphalidae) during the past 20 million years », Biological Journal of the Linnean Society, vol. 97, no 2,‎ , p. 346–361 (DOI 10.1111/j.1095-8312.2009.01208.x).
  • (en) Harry van Oorschot et John G. Coutsis, The genus Melitaea Fabricius, 1807 (Lepidoptera: Nymphalidae, Nymphalinae) : Taxonomy and systematics with special reference to the male genitalia, Tshikolovets Publications, , 360 p.
  • (en) Elizabeth C. Long, Robert C. Thomson et Arthur M. Shapiro, « A time-calibrated phylogeny of the butterfly tribe Melitaeini », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 79,‎ , p. 69–81 (DOI 10.1016/j.ympev.2014.06.010).