Melissa Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderson.
Melissa Anderson
Cheerleader Melissa Femme Fatales 2013-2.jpg
Melissa Anderson en 2013
Données générales
Nom de naissance
Melissa Anderson
Nom de ring
Cheerleader Melissa
Alissa Flash
Raisha Saeed
Nationalité
Naissance
Taille
5 9 (1,75 m)[1]
Poids
140 lb (64 kg)[1]
Catcheuse en activité
Fédération
Entraîneur
Christopher Daniels
Billy Anderson
Robert Thompson
Bryan Danielson
Mariko Yoshida
Carrière pro.
17 août 1999 - aujourd'hui

Melissa Marie Anderson (née le à Los Angeles), mieux connue sous le nom de Cheerleader Melissa, est une catcheuse (lutteuse professionnelle) américaine.

Elle est la fille d'un catcheur et décide de devenir elle aussi catcheuse à la fin des années 1990. Elle lutte dans diverses fédérations de catch de Californie avant de se faire connaitre à la Shimmer Women Athletes en 2005. Elle en devient l'une des catcheuses vedette en remportant à deux reprises le championnat de la Shimmer.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Elle est la fille du catcheur Doug Anderson et pratique la lutte au lycée[2].

Carrière de catcheuse[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Anderson commence à s'entraine auprès de Billy Anderson en 1998[2]. Elle commence comme valet des Ballard Brothers dans des petites fédérations de catch de Californie[2]. Elle y incarne une cheerleader qui intervient fréquemment en faveur des Ballard Brothers[2].

Les Ballard Brothers vont ensuite lutter à la All Pro Wrestling où Anderson continue à apprendre le catch auprès de Christopher Daniels et de Bryan Danielson[2]. Elle fait son premier combat de catch à 17 ans[2]. En 1999, elle fait ses débuts comme catcheuse[2]. La ARSION (en) , une fédération japonaise, s'intéresse à elle et l'invite en 2002 à faire une tournée[2]. Elle continue d'apprendre dans cette fédération et à son retour elle décide de ne plus être une valet[2].

ChickFight[modifier | modifier le code]

Tournois (2004-2007)[modifier | modifier le code]

Après que Melissa est revenue du Japon, elle finit d'être valet des Ballard Brothers et devient lutteuse en plein temps. En repartant de son pré-Japon, elle débuta une feud avec Nikki et continue de lutter pour la APW remportant le Abowe The Law Championship en juillet 2004. Le titre est rebaptisé pendant son règne et devint le Future Legends Championship, elle perd le titre face à Daizee Haze l'année suivante avant de le récupérer. Malheureusement, quelques jours plus tard, le titre est retiré.
En octobre 2005, la APW s'associe avec la ChickFight. Lors du premier événement, organisé par la bannière de la APW, pour le Halloween Hell Week-end, Melissa fut vaincue en 2 round seulement par la luchador, Princess Sugey. Elle devient une Légende de la ChcikFight, apparaissant aux dix premiers événement de cette dernière. Elle manque le 11e, pour cause de blessure une semaine avec cet événement (kayfable), elle apparait à l'événement sous le personnage de Raisha Saeed. Elle fait la finale des deux premiers tournois, mais est sortie dans le troisième tournoi au deuxième tour seulement après une double disqualification face à son ancienne rivale Nikki, désormais mieux connue sous le nom de Sara Del Rey. Melissa gagne le tournoi de (ChickFightV) en battant Jazz en finale, et remporte son second tournoi, ChickFightVII : USA vs UK en battant Eden Black en finale. Pourtant, le foyer de ChickFight VIII était sur la fin controversée à son premier match qui a vu la tête de Sweet Saraya suspendue en l'air à l'aide d'une corde. Melissa continue de l'assayer en dépit d'avoir été piégé jusqu'à ce que l'arbitre met fin au match.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement Top 50 Females de Melissa Anderson[3]
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 28 en augmentation 12 en augmentation 4 en diminution 6 en augmentation 3 en augmentation 1 en diminution 4 en diminution 14 en diminution 22

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Cheerleader Melissa », sur Online World of Wrestling (consulté le 7 octobre 2015).
  2. a b c d e f g h et i (en) Richard Kamchen, « Melissa Anderson », sur Slam! Wrestling (consulté le 7 octobre 2015).
  3. (en) « PWI Ratings for Cheerleader Melissa », sur Internet Wrestling Data base (consulté le 8 octobre 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :