Melanocetus johnsonii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Melanocetus johnsonii, communément appelé baudroie abyssale de Johnson, est un poisson d’eau profonde de la famille des Melanocetidae, qui se rencontre dans tous les océans des régions tempérées à tropicales à des profondeurs allant jusqu'à 2 000 m. Le mâle a une longueur maximale de 3 centimètres alors que les femelles peuvent atteindre jusqu'à 20 centimètres.

Description[modifier | modifier le code]

La femelle possède une grande bouche remplie de longues dents fines qui peuvent se replier vers l'arrière quand la proie est avalée. Sa grande ouverture buccale ainsi que son ventre extensible lui permettent d'avaler des poissons jusqu'à deux fois sa longueur. Ses yeux sont petits et couverts d'une mince couche de peau. Un leurre se trouve à l'extrémité d'une longue épine partant du nez, qui est en fait une modification de la première épine de la nageoire dorsale. L’antenne leurre émet de la lumière grâce aux bactéries luminescentes présentes dans l'organisme de la baudroie.

Biologie[modifier | modifier le code]

Le mâle est libre de nager comme il veut lorsqu'il est jeune, mais avant l'âge adulte, il se fixe en permanence sur le corps de la femelle avec laquelle il vit en symbiose. Du sang lui est fourni par la femelle tandis que celui-ci fournit du sperme en période d'ovulation. La plupart de ses organes internes dégénèrent : le mâle se réduit à un organe fournisseur de sperme.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :