Melanitis leda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Melanitis leda est une espèce d'insectes lépidoptères de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Satyrinae et du genre Melanitis.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Melanitis leda a été nommé par Carl von Linné en 1758.

Synonymes : Papilio leda Linneaus, 1758; Melanitis barnardi Lucas, 1892[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Melanitis leda se nomme en anglais Common Evening Brown.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Melanitis leda leda en Afrique et en Inde
  • Melanitis leda africana Fruhstorfer, 1908 ; au Mozambique et en Rhodésie.
  • Melanitis leda angulata Joicey & Noakes, 1915 ;
  • Melanitis leda bankia (Fabricius, 1775) en Australie.
  • Melanitis leda bouruana Holland, 1900 ;
  • Melanitis leda desperata Fruhstorfer, 1908 ; à Timor.
  • Melanitis leda destitans Fruhstorfer, 1908 en Nouvelle-Guinée.
  • Melanitis leda dominans Fruhstorfer, 1908 ;
  • Melanitis leda ismene (Cramer, [1775])
  • Melanitis leda kiriwinae Fruhstorfer, 1908 ;
  • Melanitis leda moluccarum Fruhstorfer, 1908 ;
  • Melanitis leda levuna Fruhstorfer, 1908 ; aux Fidji.
  • Melanitis leda offaka Fruhstorfer, 1908 ;
  • Melanitis leda salomonis Fruhstorfer, 1908 ;
  • Melanitis leda simessa Fruhstorfer, 1911[1] ;
  • Melanitis leda solandra en Nouvelle-Calédonie[2].

Description[modifier | modifier le code]

Melanitis leda forme durant la saison sèche.
Melanitis leda forme durant la saison humide. Dans le Kerala, en Inde.

Il présente suivant la saison un dimorphisme de couleur. C'est donc un grand papillon marron doré, uni dans sa forme de la saison sèche et au revers orné d'une ligne submarginale de gros ocelles noirs pupillés de bleu et cernés d'orange.

Chenille[modifier | modifier le code]

De couleur verte, elle est peu visible le long des tiges et sur les feuilles. Sa tête, verte, porte deux cornes marron[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol[modifier | modifier le code]

Melanitis leda vole au crépuscule.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont diverses, dont Apluda mutica, Oryza sativa, Panicum maximum, Paspalum dilatatum, Saccharum officinarum, Sorghum verticilliflorum, Stenotaphrum secundatum, Imperata et Paspalum.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Melanitis leda est présent dans toute l'Afrique tropicale, à Madagascar dans la péninsule arabique, dans le sud de l'Asie, Inde, Malaisie, et jusqu'en Nouvelle-Calédonie et Australie[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Le Cap-Vert a émis un timbre à son effigie en 1982[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :