Mel Gibson les cloches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mel Gibson les cloches
Saison 11
Épisode no 1

Titre original Beyond Blunderdome
Titre québécois Mad Homer: Au-delà du d'Oh de tonnerre
Code de production AABF23
1re diffusion aux É.-U. 26 septembre 1999
1re diffusion en France 4 septembre 2000
Tableau noir Le vendredi les pantalons ne sont pas facultatifs
Gag du canapé Les Simpson font la rencontre d'eux-mêmes lors de la première saison ; cela les effraie.
Scénariste Mike Scully
Réalisateur Steven Dean Moore
Chronologie
Listes
Liste des épisodes de la saison 11
Liste des épisodes des Simpson

Mel Gibson les cloches (France) ou Mad Homer: Au-delà du d'Oh de tonnerre (Québec) (Beyond Blunderdome) est le 1er épisode de la saison 11 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La voiture électrique EV1 est annoncée en vente. L'offre télévisuelle qu'Homer voit promet une récompense lors d'un essai routier. Les Simpson se rendent donc pour faire l'essai, lequel s'avère catastrophique. La récompense de l'essai était deux billets pour la représentation en avant-première du dernier film de Mel Gibson, un remake de Monsieur Smith au Sénat.

Marge est une grande admiratrice de Mel Gibson et ne jure que par lui. Comme tout le monde, elle adore le film. Homer, qui est jaloux, exprime son mécontentement par rapport au film que tout le monde a aimé. Gibson décide alors d'écouter la critique et ramène la famille Simpson avec lui à Hollywood. Homer et Gibson retravaillent le film alors que Marge et les enfants visitent la ville.

Le film retravaillé est projeté aux producteurs. La fin présente une grande violence à la manière des films d'actions, Gibson massacrant tous les membres du sénat et décapitant le président des États-Unis. Les producteurs y voyant le plus grand affront à un monument cinématographique depuis Le Parrain 3, voulurent brûler la pellicule. Après une poursuite rocambolesque, le film est projeté aux spectateurs. Si ils avaient aimé la première version, la nouvelle est très éreintée par l'auditoire, tandis que Gibson rejette Homer de sa limousine, ayant compris qu'il avait ruiné sa carrière.

Guest Star[modifier | modifier le code]

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre français est un jeu de mots avec l'expression sonner les cloches. Le titre original est quant à lui inspiré du titre original d'un film de la saga Mad Max, Beyond Thunderdome, idem pour la version québécoise.
  • Mel Gibson interprète son propre rôle dans la VO, comme beaucoup de célébrités représentées dans la série. Dans la VF, il est doublé par sa voix française attitrée, Jacques Frantz.
  • Quand Homer et Mel Gibson entrent dans le musée des voitures, on peut voir quelques véhicules célèbres comme la Batmobile, le General Lee, la Pontiac GTO modifiée des monkees ou encore la voiture des Pierrafeu.
  • Les deux autres invités dans cet épisode sont Burns et Schreiber (les producteurs exécutifs de Mel dans l'épisode), qui était un duo comique célèbre aux USA dans les années 1960 et 1970, on les entend à 2 reprises répéter quelques fois de suite "hein ? - oui", ce qui était courant dans leurs sketchs.
  • La "Elec-Taurus" aperçue au début de l'épisode est une référence à la General Motors EV1.
  • La phrase que Mel Gibson prononce après la chute de la voiture de golf : « Oh ! J’suis trop vieux pour ce genre de conneries. » est la phrase fétiche du sergent de police Roger Murtaugh dans la tétralogie L'Arme fatale.
  • Dans le musée des voitures de films et de séries, Homer avoue à Mel que depuis L'Arme fatale 2, il regarde toujours s'il y a une bombe sous les toilettes.
  • La voiture qu'ils utilisent pour la fuite est celle de Mad Max.
  • Homer cite plusieurs films de Mel Gibson, tels que L'Arme fatale, Payback et Braveheart. La scène où Mel et Homer montrent leurs fesses est inspirée de ce dernier.
  • Homer plonge dans la mer avec sa voiture électrique et ressort de l'eau en roulant sur le sable d'une plage. James Bond sort également de l'eau à bord de sa Lotus Esprit blanche qui, contrairement à celle d'Homer, est amphibie et peut se transformer en sous-marin dans L'espion qui m'aimait.
  • Lors du visionnage du film remonté, les producteurs déclarèrent qu'ils souhaitèrent avoir un film de prestige, à la manière de Howards End ou du Choix de Sophie et déclarèrent que ils avaient déjà le statut de favori aux futures cérémonies des récompenses. Mel Gibson montra ensuite ses deux Oscars (ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur gagnés en 1996 pour Braveheart).

Notes et références[modifier | modifier le code]