Mekonnen Gebremedhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gebremedhin.
image illustrant l’athlétisme image illustrant l’Éthiopie
Cet article est une ébauche concernant l’athlétisme et l’Éthiopie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mekonnen Gebremedhin Portail athlétisme
Mekonnen Gebremedhin ISTAF 2011.jpg
Mekonnen Gebremedhin lors du meeting ISTAF 2011
Informations
Disciplines 1 500 m
Nationalité Drapeau : Éthiopie Éthiopien
Naissance (27 ans)
Lieu Addis-Abeba
Taille 1,82 m
Palmarès
Championnats du monde en salle - - 1
Championnats d'Afrique - - 1
Jeux africains 1 - -
Ligue de diamant - - 1

Mekonnen Gebremedhin (né le à Addis-Abeba) est un athlète éthiopien spécialiste du 1 500 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts sur la scène internationale à l'occasion des Championnats du monde 2007 d'Osaka où il est éliminé en demi-finales du 1 500 mètres. En début d'année 2008, Mekonnen Gebremedhin se classe sixième des Championnats du monde en salle de Valence avec le temps de 3 min 40 s 42.

En 2009, lors des Bislett Games d'Oslo, l'Éthiopien améliore deux records personnels successifs, sur le Mile en 3 min 50 s 74 et sur 1 500 m en 3 min 34 s 49. Terminant au pied du podium des Championnats du monde en salle 2010, il remporte la médaille de bronze des championnats d'Afrique et se classe deuxième de la Coupe continentale, à Split, derrière le marocain Amine Laâlou.

Auteur d'un nouveau record personnel sur la distance du mile en juin 2011 à Eugene avec min 49 s 70, il se classe septième du 1 500 m lors des Championnats du monde de Daegu, en min 36 s 81. En fin de saison 2011, à Milan, Mekonnen Gebremedhin porte son record personnel du 1 500 m à min 41 s 42.

En début de saison 2012, l’Éthiopien améliore ses records personnels en salle du 1 500 m (min 34 s 89 à Birmingham) et du 3 000 m (min 46 s 89 à Stockholm). Figurant parmi les favoris à la victoire finale lors des Championnats du monde en salle disputés en mars 2012 à Istanbul, il se classe troisième de la finale du 1 500 m en min 45 s 90, devancé par le Marocain Abdalaati Iguider et le Turc Ilham Tanui Özbilen. Fin mai, à Hengelo, il porte son record personnel du 1 500 m à min 31 s 45.

En 2015, il remporte le 1 500 m des Jeux africains de Brazzaville.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
2008 Championnats du monde en salle Valence 6e 1 500 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 4e 1 500 m
Championnats d'Afrique Nairobi 3e 1 500 m
Ligue de diamant 3e 1 500 m
Coupe continentale Split 2e 1 500 m
2011 Championnats du monde Daegu 7e 1 500 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 3e 1 500 m
Jeux olympiques Londres 6e 1 500 m
2013 Championnats du monde Moscou 7e 1 500 m
2014 Relais mondiaux Nassau 3e 4 × 1 500 m
2015 Jeux africains Brazzaville 1er 1 500 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
1 500 m En plein air 3 min 31 s 45 Hengelo 27 mai 2012
En salle 3 min 34 s 89 Birmingham 18 février 2012
Mile En plein air 3 min 49 s 70 Eugene 4 juin 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]