Meinhard de Goritz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Meinhard de Görtz)
Aller à : navigation, rechercher

Meinhard IV de Goritz comte de Goritz († 1295) , comte de Tyrol (1258-1295), duc de Carinthie (1286-1285).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Meinhard III de Goritz († 1258) et d'Adélaïde de Tyrol († 1275). Il hérite du comté paternel en indivision avec son frère Albert II († 1304) qui perpétuera la lignée de Goritz. À la suite d'un partage il reçoit le comté de Tyrol en 1271 et devient ensuite duc de Carinthie en 1286.

À sa mort, après le décès prématuré en 1292 de son fils Albert, à sa mort son patrimoine est gouverné en conjointement par ses trois fils survivants : Othon II, Louis et Henri de Goritz, futur roi de Bohême.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Meinhard épouse en 1258 Élisabeth de Bavière, la fille du duc Othon II de Bavière veuve de Conrad IV. De ce fait il devient le beau-père de Conradin de Hohenstaufen, duc de Souabe et prétendant au royaume de Sicile, qui est exécuté à Naples en 1268. Le couple laisse les enfants suivants:

Source[modifier | modifier le code]

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill à Leyde 1890-1893, réédition 1966, volume III, chapitre VI C 1. , et tableau généalogique n° 11 « Généalogie des comtes de Goritz et de Tyrol ».