Meillant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Meillant
Meillant
Le château de Meillant et sa cour principale.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Saint-Amand-Montrond
Canton Saint-Amand-Montrond
Intercommunalité Communauté de communes Cœur de France
Maire
Mandat
Marie-Claude Julien
2018-2020
Code postal 18200
Code commune 18142
Démographie
Population
municipale
677 hab. (2015 en diminution de 5,05 % par rapport à 2010)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 46′ 54″ nord, 2° 30′ 20″ est
Altitude Min. 152 m
Max. 288 m
Superficie 40,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Meillant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Meillant
Escalier d'honneur du château de Meillant.

Meillant est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Uzay-le-Venon Contres Parnay Rose des vents
N Arpheuilles
O    Meillant    E
S
La Celle Saint-Amand-Montrond

Toponymie[modifier | modifier le code]

Meillant remonte à l'antiquité gauloise, puisque le nom de Meillant est issu du gaulois mediolanon, latinisé en Mediolanum, qui serait un terme de géographie sacré[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La seigneurie de Meillant appartenait aux XVe et XVIe siècles à la famille d'Amboise. Pierre d'Amboise, puis son fils Charles Ier d’Amboise et son petit-fils Charles II d’Amboise de Chaumont ont activement participé à la construction du château de Meillant existant aujourd'hui.

Économie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  2002 Murielle De Mortemart[3]    
2002 2012 Michel Guillon[4],   agriculteur
2012 2018 Bernard Dumay DVD Retraité
2018 en cours Marie-Claude Julien DVD  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2015, la commune comptait 677 habitants[Note 1], en diminution de 5,05 % par rapport à 2010 (Cher : -0,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9599611 0771 1501 3601 4001 4211 6101 580
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 6321 6651 7691 5971 5651 5491 4841 4661 349
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 2581 2601 2201 070959865800882812
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
799772658685749792785679677
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

La commune n'a pas de blason [10].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Delamarre 2003, p. 220 et 221
  2. Savignac 2004, p. 88 et 89
  3. indiquée en fonctions en 1988, Brigitte Coulon, Gérard Coulon, « Les femmes à la conquête de leurs droits : autour d'une polémique dans la presse locale en 1913 », Berry no 7, automne 1988, ISSN 0985-1569, p. 8
  4. Annonce du décès de Michel Guillon, site de la radio RdB reprenant une annonce du Berry républicain
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. Notice no PA00096841, base Mérimée, ministère français de la Culture : Château
  10. https://armorialdefrance.fr/blog_billets.php?page=20

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier Delamarre (préf. Pierre-Yves Lambert), Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, Paris, Errance, , 2e éd. (ISBN 2-87772-237-6, ISSN 0982-2720), p. 220 et 221
  • Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, (ISBN 978-2729115296), p. 88 et 89

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]