Meiffren Conte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conte (homonymie).
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Meiffren Conte
Naissance
Décès
Activité

Meiffren Conte ou Comte est un peintre français, né vers 1630 à Marseille et mort vers 1705 dans cette même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Meiffren Conte complète sa formation de peintre à Rome où il est fortement influencé par Francesco Fieravino, dit le Maltais (vers 1650-1680). Il travaille à Paris et à Aix-en-Provence, puis revient s’installer à Marseille.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nature morte au vase de Chine », base Joconde, ministère français de la Culture
  2. « Aiguière renversée », base Joconde, ministère français de la Culture
  3. « Brule-parfum », base Joconde, ministère français de la Culture
  4. Jean-Roger Soubiran, André Alauzen, André Bourde, Marie-Claude Homet, Marie-Christine Gloton, Pierre Lesage et al. (préf. François Trucy, Pierre Perruchio et Édouard Pommier), La peinture en Provence dans les collections du musée de Toulon du XVIIe au début du XXe siècle, Musée de Toulon, , 360 p., 32 × 23,5 cm (ISBN 2-905076-09-7), p. 63
  5. « Nature morte », base Joconde, ministère français de la Culture
  6. Le flambeau faisait partie d'une série de douze sur le thème des travaux d'Hercule, série réalisée d'après des dessins de Charles Le Brun pour le grand appartement du roi à Versailles.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude-Gérard Marcus, « Un maître de la nature morte redécouvert : Meiffren Comte, Peintre d'Orfèvrerie  », Art et Curiosité, mai 1966.
  • Michel Faré, Le Grand Siècle de la nature morte en France, Le XVIIième Siècle, Fribourg, 1974.
  • André Alauzen et Laurent Noet, Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille, Jeanne Laffitte, (1re éd. 1986), 473 p. (ISBN 9782862764412), p. 131.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :