Mehdi Benatia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mehdi Benatia
Image illustrative de l’article Mehdi Benatia
Benatia avec le Maroc lors de la Coupe du monde 2018.
Situation actuelle
Équipe Olympique de Marseille
(conseiller sportif)
Biographie
Nom Mehdi Amine El Mouttaqi Benatia
Nationalité Francaise
Marocaine
Nat. sportive Marocaine
Naissance (36 ans)[1]
Courcouronnes (France)
Taille 1,90 m (6 3)[2]
Période pro. 2006 - 2021
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2000-2002 INF Clairefontaine
2002-2003 EA Guingamp
2003-2006 Olympique de Marseille
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2008 Olympique de Marseille 000 0(0)
2006-2007 Tours FC 030 0(0)
2007-2008 FC Lorient 001 0(0)
2008-2010 Clermont Foot 060 0(3)
2010-2013 Udinese Calcio 097 0(7)
2013-2014 AS Rome 040 0(5)
2014-2016 Bayern Munich 046 0(3)
2016-2019 Juventus FC 060 0(5)
2019-2021 Al-Duhail 070 0(2)
2021 Fatih Karagümrük 006 0(0)
Total 410 (25)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003 France -17 ans 001 0(0)
2003-2004 Maroc -17 ans 001 0(0)
2004 Maroc -18 ans 002 0(0)
2006-2007 Maroc -20 ans 004 0(0)
2008-2019 Maroc 065 0(2)[a]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 9 décembre 2021

Mehdi Benatia, né le à Courcouronnes dans l'Essonne, est un footballeur international marocain évoluant au poste de défenseur central, professionnel de 2006 à 2021. Depuis novembre 2023, il occupe le poste de conseiller sportif à l'Olympique de Marseille.

Capitaine de la sélection des Lions de l'Atlas de 2013 à 2019, ce joueur polyvalent est capable de jouer à tous les postes de la défense. Il a remporté notamment avec le Bayern Munich deux championnats d'Allemagne et avec la Juventus trois championnats d'Italie, et a atteint la finale de la Ligue des champions en 2017.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né en France d'un père marocain originaire de Fkih Ben Saleh[5] et d'une mère algérienne dont il porte le nom[6],[7],[8], Mehdi Benatia a grandi à Évry. Il commence sa carrière en poussin à Ris-Orangis. Avant de jouer respectivement pour l'AS Évry puis dans les équipes de l'école de football du CS Brétigny-sur-Orge et de Créteil.

Après une saison à l'US Créteil, il rejoint l'institut national du football (INF) à Clairefontaine d'où il finit par être renvoyé ; repéré par Manchester United ainsi que par José Mourinho (sur les conseils de Didier Drogba qui l'a côtoyé durant une saison à Guingamp), il effectue deux stages concluants mais choisit finalement de rejoindre le centre de formation de l'Olympique de Marseille afin de ne pas brûler les étapes.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Formation à l'Olympique de Marseille (2005-2008)[modifier | modifier le code]

Après avoir joué pour l'équipe de l'Olympique de Marseille en CFA lors de la saison 2005-2006, il est prêté au Tours FC pour la saison 2006-2007.

En manque de temps de jeu à l'OM où José Anigo ne lui faisait que peu confiance, il est prêté au FC Lorient pour la saison 2007-2008. Malgré une offre d'achat faite par Lorient, afin d'accroître son temps de jeu à la suite d'une grave blessure au genou, Mehdi préfère faire ses gammes en Ligue 2.

La Ligue 2 avec Clermont (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Refusant de végéter, le jeune Mehdi fit le choix de jouer régulièrement, même en Ligue 2. Mehdi s'engage donc au Clermont Foot le jeudi [9]. Il devient rapidement un joueur majeur de cette équipe. Clermont le met tellement bien en selle qu'il suscite l’intérêt d’un solide club italien, l'Udinese. Après deux saisons, 57 matchs en deuxième division et quelques buts en Auvergne, et une première tentative infructueuse en août 2009, sa carrière prend son envol en juillet 2010 pour la Serie A.

La découverte de la Serie A avec l'Udinese (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Benatia à entraînement avec l'Udinese en 2011.

Il s'engage officiellement en février 2010[10] avec l'Udinese pour cinq ans avec qui il ne joue qu'à partir de juillet et devient au fil des matchs un titulaire indiscutable avec trois buts en faveur de son équipe lors de la première partie de saison. Ses prestations suscitent les convoitises de plusieurs grands clubs européens dont Manchester United[11], Arsenal[12], la Juventus[13], et le Milan AC[14]. L’année 2012 fut encore agitée en ce sens, puisque fut évoquée la piste du Paris Saint-Germain[15].

Quelques années plus tard, José Anigo reconnaît avoir eu tort sur le dossier Benatia : « On s’est peut-être planté sur Mehdi. C’est vrai que l’on n'a pas vraiment cru à un projet avec lui. »— José Anigo[16]

Après une saison réussie en club, où Mehdi s'impose rapidement comme un cadre en sélection, il parvient également, lui ainsi que ses coéquipiers à qualifier l'Udinese pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. A la veille de la reprise du championnat italien, à la suite d'un sondage lancé sur la page Facebook officielle du Calcio, la chaine de télévision Sky Sports lui a décerné le titre de meilleur défenseur de Serie A, il fut également nommé dans l'équipe type du Calcio.

Il dispute son premier match de Ligue des champions le face à Arsenal à l'Emirates Stadium où il retrouve son partenaire de la sélection Marouane Chamakh. Mais Benatia se blesse à la cuisse et son équipe l'Udinese ne parvient pas à se qualifier pour le prochain tour de la Ligue des champions, le défenseur central sortira sur civière lors du match retour.

La saison 2012-13 est plus compliquée sur le plan personnel, Mehdi essuie plusieurs blessures musculaires et ne joue que 25 rencontres.

AS Rome (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Le , il signe à l'AS Rome un contrat de cinq ans pour un montant de transfert estimé a 13.5 millions d'euros[17]. Il marque son premier but lors de la cinquième journée contre la Sampdoria et son deuxième but de la saison face à Bologne la journée suivante. Avec seulement un but encaissé en dix matchs par la défense romaine, il est l'une des raisons majeures du départ canon de son équipe qui vire en tête du championnat.

Impérial en défense, il inscrit notamment cinq buts au cours de cette saison. Auteur d'une grande saison et joueur clé de son entraîneur Rudi Garcia qui le nomme troisième capitaine derrière les illustres Francesco Totti et Daniele De Rossi, il est élu meilleur joueur du club par les tifosis et figure dans la liste des nominés pour le titre de meilleur joueur africain pour l’année 2014. Mais malgré une très belle saison, c'est la Juventus qui remporte le Scudetto avec 17 points d'avance sur le club de la capitale.

Contre toute attente, Mehdi Benatia annonce son désir de vouloir quitter le club à la suite de promesses non tenues par le directeur sportif lui promettant une nette revalorisation de son contrat en cas de bonnes performances et de qualification pour la Ligue des champions.

Bayern Munich (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Benatia avec le Bayern Munich en 2014.

Le , il est officiellement transféré au Bayern Munich pour une somme à hauteur de 30 millions d'euros avec un contrat de 5 ans et un salaire de 6,5 millions d’euros net annuels[18], il est ainsi le deuxième joueur Africain le mieux payé en 2014 derrière Yaya Touré. Il devient le défenseur le plus cher de l'histoire de Bundesliga et le joueur du Maghreb le plus cher derrière Aymen Abdennour. Il portera le numéro 5 comme en sélection marocaine plutôt que son numéro fétiche le 17 qui est déjà pris par Jérôme Boateng.

Benatia joue son premier match sous les couleurs des Bavarois face à Manchester City le lors des phases de groupe en Ligue des champions où il se présente très bien grâce à des performances de hauts niveau.

Lors de la 15e journée de Bundesliga, Benatia marque son premier but avec le Bayern Munich face à FC Augsburg de la tête sur un coup franc de Franck Ribéry et fut nommé homme du match grâce aussi à ses bonnes performances.

Benatia n'est pas nommé parmi les trois finalistes du ballon d'or africain, mais il reçoit deux récompenses individuelles. Le , il figure dans l'équipe type du Calcio (Serie A) de la saison 2013-2014 (« Gran Gala Del Calcio AIC 2014 » pour le meilleur défenseur central avec Andrea Barzagli (Juventus)), et le , il reçoit le prix du meilleur joueur arabe de l'année en 2014, qui lui est attribué lors de la cérémonie de « Globe Soccer » organisée à Dubaï, alors qu'il était nommé au côté des Algériens Yacine Brahimi (FC Porto), Sofiane Feghouli (Valence CF) et Islam Slimani (Sporting Portugal) mais aussi des Tunisiens Yassine Chikhaoui (FC Zurich) et Wahbi Khazri (Girondins de Bordeaux).

Le , il est sacré champion d'Allemagne avec le Bayern Munich[19].

Le , lors des demi-finale retour en Ligue des champions, Benatia marque le premier but de la rencontre face au FC Barcelone a la 7e minute et remporte le match 3-2 mais son équipe est éliminé à cause de la défaite du match aller (5-3 aller-retour)[20].

La deuxième saison de Mehdi Benatia au sein du club bavarois se complique par de nombreuses blessures, qui lui font perdre sa place de titulaire au profit du polyvalent Javi Martínez[21],[22].

Prêt à la Juventus FC (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Le , lors d'un derby Juventus - AC Milan, Benatia marque son premier but sous les couleurs turinoises en ouvrant le score à la 30e minute.

Juventus FC (2017-2019)[modifier | modifier le code]

Le , la Juventus lève l'option d'achat de 17 millions d'euros pour Benatia et son contrat s'étend désormais jusqu'au [23].

Al-Duhail SC (2019-2021)[modifier | modifier le code]

Dans le mercato hivernal 2018-19, il est courtisé par le FC Barcelone, l'AC Milan et Arsenal FC mais il rejoint finalement le club qatarien d'Al-Duhail SC[24].

Fatih Karagümrük SK et retraite (2021)[modifier | modifier le code]

Handicapé par les blessures depuis sa signature en Turquie, l'international marocain décide de raccrocher les crampons en décembre 2021[25],[26],[27],[28].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Benatia avec le Maroc face à l'Algérie en 2011.

Mehdi Benatia, après avoir joué en équipe de France des moins de 17 ans, opte pour le Maroc et fête sa première sélection le face à la Zambie (3-0), match disputé à Casablanca.

Il inscrit le , à Marrakech, le premier but de sa carrière internationale avec l'équipe du Maroc lors du derby face à l'Algérie, où le Maroc s'impose 4-0. Il est nommé homme du match.

En 2013, en l'absence de Houssine Kharja, non retenu pour la Coupe d'Afrique des nations 2013, il est désigné capitaine des Lions de l’Atlas par le sélectionneur Rachid Taoussi, à l'âge de 25 ans.

Le , il annonce qu'il prend officiellement sa retraite internationale[29].

Carrière de dirigeant[modifier | modifier le code]

Conseiller sportif à l'Olympique de Marseille (2023-)[modifier | modifier le code]

Après l'arrêt de sa carrière de joueur, Mehdi Benatia se reconvertit en tant qu'agent de joueurs et crée la structure Klan Soccer, avec entre autres comme clients, Enzo Millot et Azzedine Ounahi[30]. Le 30 novembre 2023, l'Olympique de Marseille annonce la nomination de Mehdi Benatia en tant que conseiller sportif[31].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mehdi Benatia au 9 décembre 2021[32]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Maroc Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2006-2007 Drapeau de la France Tours FC (prêt) Ligue 2 29 0 1 0 - - - - - - - 30 0
2007-2008 Drapeau de la France FC Lorient (prêt) Ligue 1 - - 1 0 - - - - - - - 1 0
2008-2009 Drapeau de la France Clermont Foot 63 Ligue 2 27 1 1 0 - - - - - 2 0 30 1
2009-2010 Drapeau de la France Clermont Foot 63 Ligue 2 30 1 2 0 - - - - - 3 0 35 1
Sous-total 57 2 3 0 - - - - - 5 0 65 2
2010-2011 Drapeau de l'Italie Udinese Serie A 34 3 - - - - - - - 7 1 41 4
2011-2012 Drapeau de l'Italie Udinese Serie A 27 1 - - - - C1+C3 2+9 0+1 8 0 46 2
2012-2013 Drapeau de l'Italie Udinese Serie A 19 2 - - - - C1+C3 2+4 0+0 7 0 32 2
Sous-total 80 6 0 0 - - - 17 1 22 1 119 8
2013-2014 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 33 5 4 0 - - - - - 2 0 39 5
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 15 1 2 0 - - C1 7 1 2 0 26 2
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 14 1 1 0 1 0 C1 6 0 3 0 25 1
Sous-total 29 2 3 0 1 0 - 13 1 5 0 51 3
2016-2017 Drapeau de l'Italie Juventus FC (prêt) Serie A 15 1 1 0 - - C1 5 0 7 0 28 1
2017-2018 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 20 2 3 2 1 0 C1 8 0 10 1 42 5
2018-2019 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 5 0 - - - - C1 1 0 2 0 8 0
Sous-total 40 3 4 2 1 0 - 14 0 19 1 78 6
2018-2019 Drapeau du Qatar Al Duhail SC Qatar Stars League 7 1 - - - - AFC 7 1 5 0 19 2
2019-2020 Drapeau du Qatar Al Duhail SC Qatar Stars League 18 0 - - - - AFC 6 0 - - 24 0
2020-2021 Drapeau du Qatar Al Duhail SC Qatar Stars League 13 0 4 0 - - CMC+AFC 2+5 0 - - 24 0
Sous-total 38 1 4 0 - - - 20 1 5 0 67 2
2021-2022 Drapeau de la Turquie Fatih Karagümrük SK Süper Lig 6 0 - - - - - - - - - 6 0
Total sur la carrière 312 19 20 2 2 0 - 64 3 58 2 456 26

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès collectif Mehdi Benatia (12 titres)
AS Rome Juventus (6) Bayern Munich (4) Al-Duhail SC (2)

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Élu joueur du mois de par les supporter de Clermont Foot[33].
  • Élu joueur du mois de par les supporter de Clermont Foot[33].
  • Étoile d'or marocaine 2011[34].
  • Sportif marocain de l'année 2013 et 2014[35].
  • Vainqueur du trophée Mars d'Or - Meilleur footballeur Marocain en 2013 et 2014 [36].
  • Meilleur joueur de la saison 2013-2014 de l'AS Rome[37].
  • Membre de l'équipe type de Serie A en 2013-2014.
  • Prix de « Gran Galà del calcio AIC 2014» (meilleur défenseur central).
  • Vainqueur du trophée meilleur joueur arabe 2014
  • Vainqueur du trophée Mars d'Or - Meilleur footballeur Marocain en 2014[38].
  • Membre de l'équipe-type d'Europe d'European Sports Media : 2014[39]
  • Membre de l'équipe type « Goal» de Serie A en 2017-2018.
  • Meilleur joueur de la Juventus de Turin en
  • Membre de l'équipe-type du Championnat du Qatar en 2019-2020.
  • Meilleur joueur maghrébin 2017
  • Meilleur joueur africain de l'année 2018 selon la BBC[40]
  • «France Football» Dans l’équipe type du Maghreb en 2013, 2014 et 2018[41]
  • CAF Membre d'équipe-type d'Afrique en 2013, 2014, 2015 et 2018
  • «France Football» Membre d'équipe-type d'Afrique en 2017[42]
  • Goal Membre d'équipe-type d'Afrique en 2018[43]
  • «IFFHS» CAF Équipe type d'Afrique de la décennie 2011-2020 [44]
  • IFFHS Équipe de rêve masculine de tous les temps du Maroc[45].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mehdi Benatia est marié à Cécile, et il est père de quatre enfants : Lina, Kays, Alya et Naïl[46].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Le match amical contre la Gambie du n'est pas pris en compte car le Maroc a effectué plus de six changements[3]. En 2004, la FIFA instaure une limite de six remplaçants maximum lors d'un match amical international[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Mehdi Benatia », sur L'Équipe.fr.
  2. « Fiche de Mehdi Benatia », sur transfermarkt.fr
  3. (en) « Feuille du match Morocco vs. Gambia », sur national-football-teams.com, (consulté le )
  4. (en) « Lois du jeu | 2. Nombre de remplacements », IFAB (consulté le ).
  5. « Mehdi Benatia passe ses vacances à Fkih Bensaleh », sur Bladi.net (consulté le ).
  6. « Sa mère est Algérienne », sur djazairess.com (consulté le ).
  7. « "C'est beaucoup trop tard !" », sur maghress.com (consulté le ).
  8. « Taïder–Benatia, destins croisés »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur competition.dz.
  9. Marseille : Benatia signe à Clermonthttp://www.footafrica365, 28 juin 2008.
  10. Medhi Benatia s’engage à l’Udinese — bladi.net, 9 février 2010.
  11. (en) Come and get me Fergie! Udinese defender Benatia eyes £10m summer switch — dailymail.co.uk, 15 février 2012.
  12. Samir Nasri, clé d’un futur transfert de Mehdi Benatia à Arsenal ? — footmercato.net, 22 mars 2011.
  13. Juventus propose 15 millions d’euros pour Mehdi Benatia — bladi.net, 12 novembre 2012.
  14. Mehdi Benatia dans le viseur de l'AC Milan — arryadia.com, 10 octobre 2012.
  15. PSG: Mehdi Benatia, cadeau de Noël du PSG? — chronofoot.com, 27 octobre 2011.
  16. OM : Mehdi Benatia, "José Anigo m'avait dégoûté du football" — chronofoot.com, 29 avril 2014.
  17. OFFICIEL : BENATIA (ENFIN) À L’AS ROMA — calciomio.fr, 14 juillet 2013.
  18. « Les 10 footballeurs africains les mieux payés en 2014-2015 », sur sportune.fr (consulté le ).
  19. « Allemagne : Mehdi Benatia champion avec le Bayern », sur Le360.ma, (consulté le ).
  20. Benoît Vittek, « Le Bayern Munich a bien battu le Barça, mais le mal était déjà fait », sur Eurosport.fr, (consulté le ).
  21. « Africa Top Sports », sur Africatopsports.com (consulté le ).
  22. « Benatia, la mitraillette et la blessure », sur SOFOOT.com (consulté le ).
  23. « Mehdi Benatia (Bayern) transféré définitivement à la Juventus - Foot - Transfert », sur Lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  24. (en) Sean Wilson, « Benatia to evaluate Juventus future amid Barcelona rumours », sur goal.com, (consulté le ).
  25. « Medhi Benatia annonce la fin de sa carrière (officiel) », sur dailymercato.com, .
  26. « Medhi Benatia prend sa retraite », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  27. « La toile réagit à la retraite de Medhi Benatia », sur Le360 Sport (consulté le ).
  28. « Mehdi Benatia annonce sa retraite », sur juventus-fr.com, .
  29. « Officiel: Medhi Benatia annonce sa retraite internationale », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le ).
  30. « OM. Pourquoi Medhi Benatia n'est-il que conseiller et non pas salarié du club ? », La Provence,‎ (lire en ligne)
  31. « Medhi Benatia nouveau conseiller sportif de l'OM, Jean-Pierre Papin entraîneur de l'équipe réserve », L'Equipe,‎ (lire en ligne)
  32. « Fiche de Mehdi Benatia », sur footballdatabase.eu.
  33. a et b « Benatia honoré », sur footafrica365.fr/, .
  34. Mehdi Benatia, Étoile d'Or 2011 du meilleur Lion de l'Atlas, mountakhab.net, 1er janvier 2012.
  35. Maroc : Mehdi Benatia et Maha Haddioui élus sportifs de l’année, africatopsports.com, 10 décembre 2013.
  36. « Badr Hari et Mehdi Benatia plébiscités lors des "Mars d'Or" »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur h24info.ma, .
  37. Mehdi Benatia : le Marocain élu « Joueur de la saison » à la Roma, http://www.africatopsports.com, 30 avril 2014.
  38. « Les meilleurs sportifs du Maroc récompensés », sur africatopsports.com, .
  39. (de) « Die ESM-Topelf der Saison 2013/14 – ein Deutscher ist dabei », kicker.de (consulté le ).
  40. « Medhi Benatia nommé pour le trophée BBC du "Footballeur Africain de l'année" », Al HuffPost Maghreb,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  41. « Benatia, Mahrez, Khazri... L'équipe type 2018 du Maghreb », sur France Football (consulté le ).
  42. « Benatia, Ghoulam, Seri, Salah... voici l'équipe type d'Afrique 2017 de France Football », sur francefootball.fr, (consulté le ).
  43. (en) « Revealed : Goal Africa Team of the Year 2018 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur goal.com (consulté le ).
  44. « IFFHS ( Fédération internationale de football pour l'histoire et les statistiques », sur iffhs.de, (consulté le ).
  45. « Voici le meilleur onze de l'histoire de l'équipe nationale selon IFFHS », sur Hespress Français - Actualités du Maroc, (consulté le ).
  46. « Mehdi Benatia papa pour la quatrième fois ! », sur 2M (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :