Mega Man X8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Megaman X8)
Mega Man X8
Mega Man X8 Logo.png
Logo du jeu.

Développeur
Éditeur

Date de sortie
PlayStation 2
AN : 7 décembre 2004
JAP : 10 mars 2005
EUR : 11 février 2005
PC (Windows)
JAP : 10 mars 2005
EUR : 21 septembre 2005
PlayStation Network
(PlayStation 3, PlayStation Portable, PlayStation Vita)
AN : 9 septembre 2014
JAP : 16 décembre 2015
Genre
Mode de jeu
Un joueur
Plate-forme

Langue
Anglais, japonais

Évaluation
PEGI 7 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mega Man

Mega Man X8 (Rockman X8 au Japon) est un jeu d'action-plates-formes développé par Capcom Production Studio 1 et édité par Capcom sur PlayStation 2 et PC (Windows). C'est le huitième et dernier volet de la série Mega Man X. Le jeu est réédité en sur le PlayStation Network, jouable sur PlayStation 3, PlayStation Portable et PlayStation Vita. Le jeu est inclus dans la compilation Mega Man X Collection sortie à l'été 2018 sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC[1],[2],[3],[4],[5],[6].

Trame[modifier | modifier le code]

Mega Man X8 comporte de nouveaux personnages. Lumine est le superviseur en chef des travaux de construction de l'ascenseur orbital Jakob. C'est un Réploïde nouvelle génération. Layer est une nouvelle recrue des chasseurs et une navigatrice spécialisée dans l'analyse des Mavericks. Palette est une nouvelle recrue des chasseurs et une navigatrice spécialisée dans la recherche d'objets, de capsules et autres secrets des niveaux. Elle est également à la tête du laboratoire R et D.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Reviews: Mega Man X8 », Electronic Gaming Monthly, no 187,‎ , p. 134.
  2. (ja) « Mega Man X8 », Famitsu,‎ .
  3. (en) « Reviews: Mega Man X8 », Game Informer, no 141,‎ , p. 124.
  4. (en) Alex Navarro, « Mega Man X8 Reviews », sur GameSpot, .
  5. (en) Phil Theobald, « Reviews: Mega Man X8 », sur GameSpy, .
  6. (en) Jeremy Dunham, « Mega Man X8 - PlayStation 2 Review », sur IGN, .