Mega Millions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Mega Millions, qui est né en 1996 sous le nom de The Big Game, puis rebaptisé The Big Game Mega Millions en 2002, est un jeu de loterie américain offert dans 44 États des États-Unis, à Washington et dans les Îles Vierges américaines.

En 2002 s’est tenu le tout premier tirage du Mega Millions (Big Game). A l’époque, le Mega Millions n’était proposé que dans 6 états. Par ailleurs, le logo du Mega Millions a conservé la boule jaune avec 6 étoiles comme souvenir des premiers tirages de la loterie.  

La dernière version des règles du Mega Millions a instauré un jackpot minimum de 40 millions de dollars. Les jackpots peuvent être versés dans leur intégralité, moyennement un pourcentage du prix, ou peuvent être payés sur 30 ans, avec un montant qui augmente de 5% chaque année – cette méthode permet de récupérer l’ensemble des gains.

S’il n’y a pas de gagnant de gros lot, le jackpot augmente d’au moins 5 millions de dollars à chaque tirage.

Le record de jackpot Mega Millions est de 1,6 milliard de dollars. Il a été remporté le par un habitant de Caroline-du-Sud.

Ticket de Mega Millions.

Historique[modifier | modifier le code]

1996 - Le Big Game[modifier | modifier le code]

Les premiers billets du Big Game ont été vendus le . Rebecca Paul (de la loterie de Georgie) et Penelope W. Kyle (de la loterie de Virginie) ont imaginé ce nouveau jeu de loto qui comptait 6 états membres fondateurs : la Géorgie, l’Illinois, le Maryland, le Massachussetts, le Michigan et la Virginie. Au départ, il comptait un tirage tous les vendredis.

A partir de , le New Jersey a rejoint le Big Game. C’est le seul état qui a rejoint le fameux jeu de loto avant que celui-ci ne devienne le Mega Millions que nous connaissons aujourd’hui. Tandis que le Montana est le premier à avoir rejoint les états membres du Mega Millions après les changements de 2010.

2002 - Le Big Game Mega Millions[modifier | modifier le code]

L’Ohio et New York ont rejoint le consortium du Big Game le lorsque le nom de la loterie a été modifié en The Big Game Mega Millions. C’est ainsi qu’ils comptaient conserver la renommée du Big Game tout en lui donnant un nouveau visage. La "Big Money Ball" est devenue la "Mega Ball."

Certes, le nom a été légèrement modifié, mais sur le logo, seul “The Big Game” était inscrit. Ce n’est qu’en 2003 que la boule dorée a été remplacée par 6 étoiles représentant les 6 premiers membres du Mega Millions. Le premier tirage Mega Millions a eu lieu le de la même année. La loterie de l’Illinois est garante de la marque déposée du fameux Mega Millions.

C’est le Texas qui a lancé le Megaplier en 2003, option similaire au Power Play du Powerball. En , les autres états membres (sauf la Californie) ont suivi et ont eux aussi ajouté l’option du Megaplier.

2010 : Expansion grâce à la vente croisée[modifier | modifier le code]

Début 2009, la loterie du New Jersey a annoncé qu’elle demanderait la permission de vendre des billets Powerball aux côtés des billets Mega Millions. En , un accord entre le Mega Millions et la MUSL (Multi-State Lottery Association) a permis à toutes les loteries américaines, y compris celles du New Jersey, d’offrir les deux jeux. C’est donc le que le Mega Millions se développe et inclut 23 nouveaux membres de la MUSL en plus des 35 déjà existants. Le même jour, 10 des loteries qui vendaient les billets Mega Millions ont commencé à vendre des billets du Powerball.

Avant cet accord, les seuls endroits qui pouvaient vendre des billets du Mega Millions et du Powerball était les boutiques dont l’activité se situait à la frontière entre des juridictions vendant les deux jeux concurrents.

Les 23 nouvelles loteries qui ont rejoint le Mega Millions, ont de suite offert le Megaplier à leurs joueurs. Encore aujourd’hui, le tirage du Megaplier est fait par les ordinateurs de la loterie du Texas car la Californie n’offre pas l’option Megaplier.

Les billets Mega Millions achetés avec l’option Megaplier, depuis le , gagnent automatiquement 1 million de dollars (au lieu de 250.000 $) si les 5 boules blanches correspondent (sans la Mega Ball).

Le , le New Jersey est devenu le premier participant Mega Millions (juste avant l’expansion de la vente croisée) à produire un billet gagnant de grande cagnotte du Powerball. Le , la Caroline du Nord est le premier état membre du Powerball, avant la vente croisée, à produire un gagnant de grande cagnotte du Mega Millions.

2013 - Changement de format[modifier | modifier le code]

Le voit la fin des tirages 5/56 + 1/46. Ce soir-là, la grande cagnotte de 37 millions de dollars n’a pas été remportée.

Le premier tirage sous le nouveau format 5/75 + 1/15 a vu l’estimation de sa grande cagnotte passer de 37 millions à 55 millions grâce à une nouvelle politique de collecte annuelle.

Le jackpot minimum était de 15 millions de dollars avec des remises en jeu d’au moins 5 millions de dollars tandis que le deuxième prix est passé à 1 million de dollars. Sous ce format revisité, les joueurs choisissaient 5 boules blanches sur 75 et la « Gold Ball » (Boule d’Or) sur 15.

L’option Megaplier est restée, tandis que l’option x5 du multiplier a été ajoutée.

Les prix secondaires basés sur les tickets de 1 $, jusqu’en 2013 :

  • Numéros correspondants 5 + 0 : 250 000 $
  • Numéros correspondants 4 + Mega Ball : 10 000 $
  • Numéros correspondants 4 + 0 : 150 $
  • Numéros correspondants 3 + Mega Ball : 150 $
  • Numéros correspondants 3 + 0 : 7 $
  • Numéros correspondants 2 + Mega Ball : 10 $
  • Numéros correspondants 1 + Mega Ball : 3 $
  • Numéros correspondants 0 + Mega Ball : 2 $

Les chances de gagner la grande cagnotte (entre le et le ) étaient de 1 sur 258,9 millions, tandis que les chances de remporter un prix étaient de 1 sur 14,71.

Prix et chances de gagner (version entre 2013 et 2017), basée sur les billets à 1 dollar.

  • Numéros correspondants 5 + 1 = Jackpot, 1 chance sur 258 890 850
  • Numéros correspondants 5 + 0 : 1 000 000 $, 1 chance sur 17 259 390
  • Numéros correspondants 4 + Mega Ball : 5 000 $, 1 chance sur 739 688
  • Numéros correspondants 4 + 0 : 500 $, 1 chance sur 52 835
  • Numéros correspondants 3 + Mega Ball : 50 $, 1 chance sur 10 720
  • Numéros correspondants 3 + 0 : 5$, 1 chance sur 766
  • Numéros correspondants 2 + Mega Ball : 5 $, 1 chance sur 473
  • Numéros correspondants 1 + Mega Ball : 2$, 1 chance sur 56
  • Numéros correspondants 0 + Mega Ball : 1 $, 1 chance sur 21

Jusque-là, il n’était possible de récupérer la grande cagnotte qu’en paiements annuels sur 26 ans (20 ans au départ du Big Game). Le , les paiements annuels se sont prolongés sur 30 ans, avec une augmentation graduelle de 5 % tous les ans.

2017 - Nouveaux changements[modifier | modifier le code]

Le , le prix d’un billet Mega Millions a doublé, et est passé à 2 $. Le premier tirage avec les billets à 2 $ a eu lieu le . Le Mega Millions a réduit son nombre de boules blanches de 75 à 70, ainsi que son nombre de boules rouges, de 70 à 25. La grande cagnotte minimum est montée à 40 millions de dollars avec une remise en jeu minimum de 5 millions de dollars. L’option Megaplier a été retenue, et un ajustement fait au Multipliers.

Prix (depuis 2017), basés sur les billets à 2 dollars.

  • Numéros correspondants 5 + 1 : à partir de 40 millions de dollars
  • Numéros correspondants 5 + 0 : 1 000 000 $
  • Numéros correspondants 4 + Mega Ball : 10 000 $
  • Numéros correspondants 4 + 0 : 500 $
  • Numéros correspondants 3 + Mega Ball : 200 $
  • Numéros correspondants 3 + 0 : 10 $
  • Numéros correspondants 2 + Mega Ball : 10 $
  • Numéros correspondants 1 + Mega Ball : 4 $
  • Numéros correspondants 0 + Mega Ball : 2 $

La nouvelle structure des prix, alloue plus ou moins 75 % du total des gains à la grande cagnotte alors que la version de 2013 à 2017 allouait à peu près 68 % du Prize Pool à la grande cagnotte.

Comment jouer au Mega Millions[modifier | modifier le code]

Les règles du Mega Millions[modifier | modifier le code]

Pour gagner la grande cagnotte, il suffit que les 6 numéros que vous choisissez correspondent aux numéros gagnants ! Pour jouer, plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez utiliser l’option Flash (« quick pick » en anglais) qui génère des numéros aléatoirement, ou vous pouvez choisir vos numéros. Dans ce cas-là, il vous faut choisir 5 numéros différents de 1 à 70 puis un autre numéro de 1 à 25.

Le Jackpot minimum est de 40 millions de dollars, et il n’existe pas de limite maximum. Chaque remise en jeu voit la somme de 5 millions de dollars, au moins, rajoutée à la grande cagnotte précédente.

La plus grande cagnotte jamais remportée au Mega Millions est de 1,537 milliard de dollars ! Elle a été remportée en .

Il existe, en tout, 9 façons de gagner au Mega Millions.

Les gagnants du Mega Millions ont entre 180 jours et 1 an pour réclamer leurs prix, en fonction de l’état où ils jouent, et des prix en question.

"L’âge minimum requis pour jouer au Mega est de 18 ans, sauf en Arizona, dans l’Iowa, et en Louisiane ou l’âge requis est de 21 ans, tandis qu’au Nebraska il est de 19 ans. Généralement (à part en Virginie), les mineurs peuvent recevoir les gains d’un billet offert en cadeau."

Megaplier[modifier | modifier le code]

Le Megaplier est une option unique au Mega Millions, qui multiplie les gains secondaires par 2, 3, 4 ou 5. C’est la loterie du Texas qui procède aux tirages, car c’est le seul état qui offrait cette option avant l’accord de vente croisée du .

En ajoutant 1 $ à son billet, un joueur a la possibilité de multiplier n’importe quel gain, en dehors du Jackpot, par 2, 3, 4 ou 5.

Le règlement pour les joueurs étrangers[modifier | modifier le code]

Les joueurs étrangers peuvent aussi participer au fameux Mega Millions. Mais, l’acte de loi sur l'immoralité stipule que « Toute personne a l’interdiction d'importer aux États-Unis, d'un pays étranger, tout billet de loterie, tout document imprimé pouvant être utilisé comme billet de loterie ou toute annonce de loterie. ». En conclusion, le billet ne doit pas quitter les Etats-Unis.

N’importe qui peut donc acheter un billet au Mega Millions, mais il doit rester dans le pays jusqu’au tirage, ou le laisser chez quelqu’un de confiance.

A savoir : il existe des sites qui proposent d’acheter des billets Mega Millions et Powerball en ligne. Il suffit de bien vérifier que ces sites soient légitimes[1].

Les gagnants extraordinaires du Mega Millions[modifier | modifier le code]

Numéro Gain (Mio $) Date Remarque
1 1537 23.10.2018 Le Jackpot, en valeur de 1,537 milliard de dollars, est le plus grand prix jamais remporté au monde, par un ticket unique. C’est aussi la deuxième plus grande cagnotte jamais mise en jeu, après que le Powerball ait offert 1,586 milliard de dollars à trois billets gagnants, le . Le gagnant est un habitant de Caroline du Sud, qui a tenu a rester anonyme. Il ne s'est présenté que le , soit près de 5 mois après avoir remporté le gros lot[2],[3].
2 656 30.03.2013 Le Jackpot a été remporté par 3 personnes. Le premier, vendu dans le Maryland, appartenait à 3 amis qui se sont surnommés « Les trois Amigos ». Le deuxième appartenait à un couple de retraités qui vivait dans l’Illinois : Merle et Patricia Butler. Tandis que le dernier billet a été réclamé au Kansas par un joueur anonyme. A l’époque, c’était la plus grande cagnotte jamais mise en jeu. Une certaine frénésie s’était emparé des gens ; tous voulaient participer à ce jeu extraordinaire.[réf. nécessaire]
3 648 17.12.2013 Le Jackpot a été remporté par 2 personnes. Le propriétaire du premier billet venant de Géorgie s’est présenté le lendemain du tirage, tandis que le propriétaire du second billet, est venu se faire connaitre le . Il avait acheté son billet gagnant en Californie.[réf. nécessaire]

Le Mega Millions est plein d’anecdotes et de belles histoires comme celle de Nataliia, jeune ukrainienne qui a gagné le deuxième jackpot du Mega Millions la veille de ses 23 ans. Elle est devenue millionnaire pour son anniversaire[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les loteries américaines disponibles en France », sur Le Courrier Picard (consulté le )
  2. www 20minutes ch, 20 Minutes, 20 Min www.20min.ch, « Un banal acte de politesse fait de lui un milliardaire », sur 20 Minutes (consulté le )
  3. Le Point magazine, « Un Américain remporte la loterie record de 1,6 milliard de dollars », sur Le Point, (consulté le )
  4. « L’histoire de Nataliia devenue millionnaire pour son anniversaire », sur Tuxboard, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]