Meg Ryan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meg Ryan
Description de cette image, également commentée ci-après

Meg Ryan au Festival du film de TriBeCa en 2009.

Nom de naissance Margaret Mary Emily Anne Hyra
Surnom Meg Ryan
Naissance (55 ans)
Fairfield, (Connecticut), Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Productrice
Films notables Top Gun
Joe contre le volcan
Nuits blanches à Seattle

Meg Ryan, née Margaret Mary Emily Anne Hyra, le à Fairfield, dans le Connecticut, aux (États-Unis), est une actrice et productrice américaine.

Elle a joué principalement dans des comédies romantiques populaires des années 1990.

Elle a une complicité avec l'acteur Tom Hanks, visible à l'écran dans trois films où ils tiennent les rôles principaux : Joe contre le volcan (1990), Nuits blanches à Seattle (1993) et Vous avez un mess@ge (1998).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Meg Ryan a deux sœurs et un frère. Elle étudie le journalisme à l'université de New York. Elle se tourne vers le métier d'actrice pour « arrondir ses fins de mois » d'étudiante.

Après son premier rôle de figurante, elle joue le personnage Betsy dans le feuilleton quotidien As the World Turns de 1982 à 1984. Les réalisateurs de cette émission aiment particulièrement travailler avec elle car elle peut pleurer à la demande.

Révélation et succès (années 1990)[modifier | modifier le code]

Après plusieurs films de télévision et de petites apparitions au cinéma, elle est révélée dans deux films aux côtés de l'acteur Dennis Quaid: la comédie fantastique L'Aventure intérieure de Joe Dante en 1987, puis le thriller Mort à l'arrivée de Rocky Morton en 1988. Mais c'est face à Billy Cristal dans la comédie romantique réalisée par Rob Reiner Quand Harry rencontre Sally qu'elle est pour la première fois saluée par la critique. Le film connait en outre un large succès commercial en 1989 à travers le monde. Durant la décennie qui va suivre, la comédienne va exploiter cette image d'une jeune femme pétillante, charmante et incurablement romantique.

Dès 1990, elle partage l'affiche de la comédie romantique Joe contre le volcan, de John Patrick Shanley, avec Tom Hanks. Elle retrouve l'acteur en 1993 pour Nuits blanches à Seattle, de Nora Ephron. Un autre succès critique et commercial. Et en 1992, c'est face à Alec Baldwin qu'elle s'aventure dans un registre plus fantastique pour la romance Le Baiser empoisonné, de Norman René.

Elle tente aussi de s'extirper de ce genre : déjà en faisant partie de la distribution réunie par Oliver Stone en 1991 pour son biopic Les Doors ; puis en s'aventurant dans le néo-noir et indépendant Flesh and Bone, de Steven Kloves, en 1993. Mais l'accueil mitigé de ces oeuvres l'amène à se concentrer sur son registre de prédilection.

En 1994, après avoir tenté une variante plus dramatique en jouant une mère de famille alcoolique tentant de trouver l'amour dans Pour l'amour d'une femme, de Luis Mandoki, avec Andy Garcia, elle enchaîne les romances légères : L'Amour en équation, avec Tim Robbins ; en 1995, French Kiss, avec Kevin Kline ; en 1997, Addicted to Love, avec Matthew Broderick.

Durant l'été 1996, elle surprend en portant le film de guerre Courage Under Fire — où elle joue un officier tué au combat, face au respecté acteur dramatique Denzel Washington. Un an auparavant, elle fait partie de la distribution chorale du drame historique Le Don du roi, de Michael Hoffman.

En 1997, elle prête sa voix à l'héroine de l'ambitieux film d'animation Anastasia, tout en tournant ses derniers grands succès.

En effet, en 1998 sortent d'abord La Cité des anges, de Brad Silberling, avec Nicolas Cage ; puis la comédie dramatique indépendante chorale Hollywood Sunrise, de Anthony Drazan ; et surtout Vous avez un mess@ge, qui reforme une seconde fois le trio gagnant de Nuits blanches à Seattle : Ryan y retrouve la réalisatrice Nora Ephron et la star Tom Hanks.

Echecs et déboires médiatiques (années 2000)[modifier | modifier le code]

L'actrice en septembre 2006.

L'actrice, désormais âgée de 40 ans, tente d'évoluer.

En 2000, elle partage ainsi l'affiche de la comédie dramatique Raccroche !, avec Diane Keaton et Lisa Kudrow. Pour ce film réalisé par Diane Keaton elle-même, les trois comédiennes jouent trois soeurs se retrouvant à l'approche du décès de leur père. Les critiques sont cependant très mauvaises. Elle donne également la réplique à la star Russell Crowe pour le thriller d'action L'Échange, de Taylor Hackford. Le film fait davantage parler de lui pour la romance entre les deux acteurs, et vient ternir la réputation de l'actrice, alors mariée, et son image d'adorable et malicieuse jeune femme auprès du public américain. Ses films ne rencontreront plus le même succès au box-office depuis lors.

En 2001 sort la romance de science-fiction Kate et Léopold, réalisée par James Mangold, qui lui permet de donner la réplique à une autre star d'origine australienne, Hugh Jackman. Un succès très mitigé. C'est pourtant la dernière fois que l'actrice joue l'héroine romantique légère et attachante.

L'année 2003 la voit rompre avec ses canons habituels : elle fait confiance à une cinéaste respectée, Jane Campion, pour la diriger dans le thriller érotique noir In the Cut. Lors de la promotion du film, Ryan s'attire les foudres de la presse britannique avec un comportement jugé comme impoli sur le plateau de télévision de l'émission de Michael Parkinson, ignorant les autres invités et suggérant à Parkinson de mettre un terme à l'interview. Ce nouvel incident compromet sérieusement sa carrière.

En 2004, elle connait son premier véritable flop avec la comédie dramatique sportive Dans les cordes, de Charles S. Dutton, où elle joue une puissante femme manager de boxeurs.

Après deux ans d'absence, elle revient en 2007 avec In the Land of Women, de Jon Kasdan. S'il s'agit d'une comédie romantique, pour la première fois, l'actrice n'est pas l'héroine mais la mère de l'une des deux jeunes vedettes du film, incarnée par Kristen Stewart.

L'année 2008 marque sa dernière année d'exposition au cinéma : elle s'aventure dans le registre de la satire, aux côtés de William H. Macy pour Le Deal ; puis elle joue la mère de Colin Hanks dans la comédie romantique criminelle Mon espion préféré, de George Gallo, qui sortira directement en DVD ; et enfin mène la comédie de bande The Women, écrite et réalisée par Diane English. Elle y est entourée des confirmées Annette Bening et Debra Messing, mais aussi de la star montante Eva Mendes. Le long-métrage connait un flop critique et commercial.

En 2009, sort discrètement la comédie noire Quitte-moi... si tu peux !, réalisée par Cheryl Hines, et dont Ryan partage l'affiche avec Timothy Hutton. Elle se retire des plateaux suite au tournage de ce film, se contentant d'un très court caméo dans la série télévisée Larry et son nombril.

Retour discret (années 2010)[modifier | modifier le code]

Notamment en raison de nombreuses opérations de chirurgie esthétique ayant déformé son visage[1], Meg Ryan déclare en 2008 mettre un terme à sa carrière, indiquant à la presse : « Hollywood en a fini avec moi. De toute façon, je ne suis plus intéressée à jouer ce type de personnages et je ne me sens pas contrariée de ne plus avoir ce genre de propositions. Les femmes qui ont dépassé la quarantaine ont du mal à trouver de beaux rôles à Hollywood. »[2].

L'actrice au Metropolitan Opera de New York, en septembre 2010.

En 2011, sa partenaire de Raccroche !, Lisa Kudrow, la fait apparaitre dans quelques épisodes de sa web-série télévisée comique, Web Therapy. Et en 2013, elle accepte de jouer la narratrice du projet de sitcom How I Met Your Dad, qui ne sera finalement pas commandé en série.

En 2015, elle joue la mère de la jeune Kiernan Shipka dans la comédie indépendante pour adolescents, Fan Girl de Paul Jarrett, qui est diffusée sous forme de téléfilm. La même année, elle dévoile son premier film en tant qu'actrice, réalisatrice et productrice, le drame Ithaca. Elle y dirige son ex-partenaire Tom Hanks, mais également son propre fils, Jack Quaid. Ce dernier est connu pour le rôle de Marvel dans le premier épisode de la saga Hunger Games.

Début 2017, elle est annoncée dans une nouvelle série télévisée, la comédie Picture Paris, racontant l'arrivée d'un couple à Paris et ses désillusions concernant la capitale[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Meg Ryan épouse l'acteur Dennis Quaid en 1991 après avoir partagé la vedette avec lui dans deux films. Ils ont un fils, Jack Henry, né le . Le couple divorce le après que Meg eut une relation avec Russell Crowe lors du tournage du film d'action L'Échange.

En 2008, elle révèle que Dennis Quaid lui-même a commis de nombreuses infidélités durant leur mariage.

Depuis, cette année, elle se consacre quasi-exclusivement à l'éducation de ses deux enfants : Jack, le fils qu'elle a eu avec Dennis Quaid et Daisy True, une petite fille d'origine chinoise qu'elle a adoptée en 2006[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Year Association Categorie Œuvre Resultat
1989 Independent Spirit Awards Best Female Lead Promised Land Nomination
1990 American Comedy Awards Funniest Actress in a Motion Picture (Leading Role) When Harry Met Sally Lauréat
Chicago Film Critics Association Best Actress Nomination
Golden Globe Awards Best Actress – Motion Picture Musical or Comedy Nomination
1994 American Comedy Awards Funniest Actress in a Motion Picture (Leading Role) Sleepless in Seattle Lauréat
Golden Globe Awards Best Actress – Motion Picture Musical or Comedy Nomination
MTV Movie Awards Best On-Screen Duo (with Tom Hanks) Nomination
Best Female Performance Nomination
1995 MTV Movie Awards Best Female Performance When a Man Loves a Woman Nomination
Screen Actors Guild Outstanding Performance by a Female Actor in a Leading Role – Motion Picture Nomination
1996 American Comedy Awards Funniest Actress in a Motion Picture (Leading Role) French Kiss Nomination
1999 MTV Movie Awards Best On-Screen Duo (with Nicolas Cage) City of Angels Nomination
Saturn Awards Best Actress Nomination
American Comedy Awards Funniest Actress in a Motion Picture (Leading Role) You've Got Mail Nomination
Golden Globe Awards Best Actress – Motion Picture Musical or Comedy Nomination
Saturn Awards Best Actress Nomination

Hommage[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Virginie Ledieu[5] est la voix française régulière de Meg Ryan. Auparavant, l'actrice a été doublée par Martine Irzenski[5].

Au Québec, Meg Ryan est essentiellement doublée par Natalie Hamel-Roy.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]