Mediengruppe RTL Deutschland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mediengruppe RTL Deutschland
logo de Mediengruppe RTL Deutschland

Création
Dates clés  : lancement de RTL plus

 : lancement de RTL II
Décembre 1999 : acquisition de VOX
 : entrée au capital de N-tv

Personnages clés Anke Schäferkordt
Forme juridique Société anonyme
Siège social Cologne-Deutz
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Anke Schäferkordt
Actionnaires CLT-UFA (100 %)
Activité Audiovisuel
Produits Chaînes de télévision, production audiovisuelle, publicité et Internet
Société mère CLT-UFA S.A.
Sociétés sœurs Groupe M6, RTL Hrvatska, RTL Nederland, Magyar RTL Televízió
Filiales RTL Television, RTL II, VOX, N-tv, Super RTL, RTL Crime, RTL Living, Passion, RTL Nitro, IP Deutschland, RTL Interactive, CBC, Norddeich TV, Action Concept, Musikverlag i 2 i, RTL Journalistenschule.
Site web www.mediengruppe-rtl.de

Chiffre d'affaires 1 892 millions d'euros (2010)
+ 9,2 % (2009)
Résultat net 551 millions d'euros (2010)
+ 50,5 % (2009)

Mediengruppe RTL Deutschland est un groupe de médias allemand, filiale à 100 % de la CLT-UFA, qui possède plusieurs chaînes de télévision en Allemagne.

Historique[modifier | modifier le code]

Mediengruppe RTL Deutschland est créée en 2007 par la CLT-UFA comme marque ombrelle regroupant toutes ses activités audiovisuelles (sauf la radio) en Allemagne. Ainsi, les chaînes de télévision gratuites du groupe, les chaînes thématiques numériques, la régie publicitaire IP Deutschland, le prestataire de services techniques Cologne Broadcasting Center (CBC) ainsi que RTL Interactive, la filiale responsable des activités de diversification de l’offre et des services numériques, dépendent du nouveau groupe dont l'ambition est d’être présent sur tous les écrans, que ce soit ceux de télévision, d’ordinateur ou de téléphones portables.

Le 31 janvier 2012, RTL Group signe un contrat de trois ans avec Walt Disney Studios Distribution[1] pour diffuser des films du catalogue Disney en Allemagne sur les chaînes de Mediengruppe RTL Deutschland[2].

Capital[modifier | modifier le code]

Mediengruppe RTL Deutschland est détenue à 100 % par la CLT-UFA, filiale à 99,7 % du conglomérat de média luxembourgeois RTL Group S.A., filiale audiovisuelle du groupe de média allemand Bertelsmann, qui détient 100 % du capital.

Siège[modifier | modifier le code]

Activités du groupe[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Le groupe possède neuf chaînes de télévisions diffusées en Allemagne :

Nom Catégorie Détention
RTL Television Chaîne généraliste.
Diffuse quatre décrochages régionaux RTL Nord, RTL West, RTL Hessen et RTL München Live.
RTL Schweiz est diffusée sur le câble suisse alémanique avec des fenêtres publicitaires spécifiques.
RTL Österreich est diffusée sur le câble autrichien avec des fenêtres publicitaires spécifiques.
100 %
RTL ZWEI Chaîne généraliste.
RTL ZWEI Schweiz est diffusée sur le câble suisse alémanique avec des fenêtres publicitaires spécifiques.
RTL ZWEI Österreich est diffusée sur le câble autrichien avec des fenêtres publicitaires spécifiques.
35,9 %
Super RTL Chaîne thématique consacrée à la jeunesse.
Super RTL Schweiz est diffusée sur le câble suisse alémanique avec des fenêtres publicitaires spécifiques.
Super RTL Österreich est diffusée sur le câble autrichien avec des fenêtres publicitaires spécifiques.
50 %
VOX Chaîne généraliste. 99,7 %
n-tv Chaîne d'information en continu. 100 %
RTL Crime Chaîne thématique consacrée aux séries policières. 100 %
RTL Living Chaîne thématique consacrée aux femmes. 100 %
RTL Passion Chaîne thématique diffusant des séries et des feuilletons romantiques. 100 %
Nitro Chaîne thématique consacrée aux hommes. 100 %
RTLplus Chaîne thématique consacrée aux femmes. 100 %
Toggo plus Chaîne thématique consacrée aux enfants 100 %
GEO Television Chaîne thématique qui met l'accent sur les documentaires. 100 %

Publicité[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Internet[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]