Medicine Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Medicine Man
Titre original Medicine Man
Réalisation John McTiernan
Scénario Tom Schulman
Sally Robinson
Acteurs principaux
Sociétés de production Cinergi Pictures
Hollywood Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre aventure
Durée 106 minutes
Sortie 1992

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Medicine Man est un film américain réalisé par John McTiernan, sorti en 1992.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le docteur Rae Crane est envoyée par une société pharmaceutique dans la forêt amazonienne. Elle a pour mission de retrouver le scientifique Robert Campbell. Ce dernier prétend pouvoir guérir le cancer grâce à une substance contenue dans des arbres de la forêt. La construction d'une route au cœur de la forêt va mettre en péril les projets de Robert.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le look du personnage de Sean Connery s'inspire en partie de celui du compositeur Jerry Goldsmith, que l'acteur a rencontré à une soirée[3].

La distribution comprend 57 indiens indigènes de 9 tribus brésiliennes[4].

Le tournage a lieu de mars à juin 1991. Il se déroule au Mexique, notamment à Catemaco dans l’État de Veracruz et dans la Sierra Madre de Chiapas[4], [5].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Medicine Man

Bande originale de Jerry Goldsmith
Sortie 1992[6]
Enregistré 1992
Durée 50:09
Format CD
Compositeur Jerry Goldsmith
Label Varèse Sarabande
Critique

Albums de Jerry Goldsmith

Liste des titres
  1. Rae's Arrival (5:06)
  2. First Morning (3:46)
  3. Campbell and the Children (1:57)
  4. The Trees (6:01)
  5. The Harvest (3:11)
  6. Mocara (3:36)
  7. Mountain High (2:41)
  8. Without a Net (4:19)
  9. Finger Painting (2:30)
  10. What's Wrong (1:52)
  11. The Injection (2:09)
  12. The Sugar (2:08)
  13. The Fire (2:10)
  14. A Meal and a Bath (8:03)

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques plutôt mitigées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il ne récolte que 19% d'opinions favorables pour 21 critiques et une note moyenne de 4,0310[7].

Dans Les Cahiers du cinéma, Vincent Vatrican écrit notamment : « Il y a vers la fin du film ce plan qui recadre les visages de Sean Connery et Lorraine Bracco sur lesquels se réfléchissent comme dans un miroir les flammes de la forêt embrasée [...], visages ravagés par une expression de terreur, sentiment aussi sûrement matérialisé et saisi qu'autrefois chez Jacques Tourneur. [...] À lui seul, ce plan suffirait à racheter l'ensemble du film » [8].

Le film rapporte 45 500 797 $ aux États-Unis[2]. En France, il totalise 355 466 entrées[9].

Distinction[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  2. a et b (en) « Medicine Man », sur Box Office Mojo (consulté le 21 mai 2019)
  3. (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  4. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 356
  5. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  6. a et b (en) Jerry Goldsmith Medicine Man - AllMusic.com
  7. (en) « Medicine Man (année) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 21 mai 2019)
  8. Les Cahiers du cinéma n° 458, juillet-août 1992, p. 88
  9. « Medicine Man », sur JP's Box-office (consulté le 21 mai 2019)
  10. Également pour son rôle dans Traces de sang