Medi Sadoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Medi Sadoun
Description de cette image, également commentée ci-après
Medi Sadoun en mars 2016 à l'ouverture du Printemps du cinéma.
Naissance (47 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Acteur
Films notables Les Kaïra
Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?
La Dream Team
Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Séries notables Kaïra Shopping

Medi Sadoun, né le à Paris, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père algérien, ingénieur en travaux publics, et d'une mère italienne, secrétaire, Medi Sadoun a grandi dans le 13e arrondissement de Paris[1] et se formera artistiquement par mimétisme auprès de son entourage de toute génération et de toute origine.

Il passe un BTS Action commerciale en 1995, et se rend compte qu'il sympathise plus avec ses prospects qu'il n'arrive à leur faire signer une vente.

Par hasard, il passe une audition pour devenir animateur au Club Méditerranée en avril 1997 auprès de plus de 300 candidats venus d'Europe et se fait sélectionner parmi 3 personnes dont Stéphane De Groodt avec lequel il sera en stage animateur.

Il sera animateur à Pompadour ainsi qu'au Maroc à Al Hoceima. Il met fin à cette expérience en se tordant la cheville sur scène en plein spectacle de Grease.

En 1998, il retrouve par hasard son ami d'enfance Thierry dans un karaoké. Ils interprètent tous les deux de manière décalée les chansons françaises des répertoires, et finissent par emmener leurs propres versions instrumentales pour chanter leurs chansons originales.

Il forme rapidement avec lui le groupe MEDI-T, symbole d'une union amicale retrouvée.

Par hasard en 1999, ils se retrouvent en duo Reggae/ Ragga au sein du label 357 Records. Ils figurent sur l'album ETA (collectifs Rap : Agression Verbale, Carré d'As, Buffalo Soldiers, Diam's) et iront jusqu'à signer un single pour l'amusement chez Sony Music Entertainment.

En 2002, Cheb Mami les invite au premier Festival International de Tamanrasset en Algérie (FIT) aux côtés de K-Reen et Princess Erika.

Alors qu'aucun des deux compères ne prend réellement au sérieux cette carrière de chanteur, à la demande de France Télévisions, ils relèvent le défi de composer une chanson, qui ira au Concours Eurovision de la chanson 2007, "à condition que celle ci ne dépasse pas trois minutes et que le refrain contienne au moins un mot en anglais". Le duo Medi T se prête au jeu sur France 3 et sera représentant de France Ô parmi 10 candidats où il finira second après Les Fatals Picards, avec le titre "On and on" [2].

Medi T participera et animera les DomTomFolies 2007 à la Rochelle devant 15 000 personnes sous l'initiative de Marijosé Alie.

En 2004, Medi Sadoun passe une audition pour la plus grande chorale d'Europe Gospel pour 100 voix auprès de Dominique Magloire et se place dans le pupitre des Baryton (voix) en faisant plus d'une centaine de dates dans les Zénith à travers la France.

Il finira son plus gros concert le à AccorHotels Arena (Bercy).

En 2005, il rencontre Mouloud Achour qui lui fait jouer un marabout africain sous forme de vidéos pour le site du Film Sheitan (film) et l'intègre dans la foulée sur MTV (France) dans son émission Mouloud TV aux côtés de Fabrice Éboué. Ils feront sketchs, fausses pubs. Il sera aussi la voix pour les spots promotionnels de la chaine.

En 2008, il fait partie des 30 derniers candidats pour participer à la 8e saison de l'émission Star Academy.

Il se fait connaître en 2009 en incarnant Abdelkrim dans la série Kaïra Shopping aux côtés de Franck Gastambide et Jib Pocthier. Canal+ crée alors sa première web-série qui est reconduite pendant trois saisons.

En septembre 2009, la série Kaïra Shopping figure en sélection officielle au festival de la Rochelle (catégorie meilleure web série).

Il tourne ensuite, avec ses copains, dans trois campagnes publicitaires pour la marque Pepsi[3] entre 2009 et 2011, dont une avec Éric Cantona.

Au cinéma, le grand public le découvre dans Les Kaïra de Franck Gastambide, qui, avec plus d'un million de spectateurs, est devenu le film de plus rentable du cinéma français en 2012[4].

Il est conseiller musical du film Les Kaïra et participera à la composition de certains morceaux du film auprès de Éric Neveux. Pour la bande originale du film, il écrira et interprétera les fameuses chansons Bébé pourquoi tu m'as quitté pour la scène du concert et Le son des Kaira pour le générique final.

Le , il participe, avec les autres acteurs du film Les Kaïra, à la 38e cérémonie des César, en remettant le César du meilleur son.

En 2014, il joue dans Mea Culpa de Fred Cavayé.

Dans Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? il est Rachid Benassem, avocat marié à l'une des filles Verneuil (Frédérique Bel) et plutôt mal accepté par les parents de la jeune femme (Chantal Lauby et Christian Clavier), qui ne sont pas exempts de préjugés racistes.

Ce film est à ce jour le plus grand succès au box-office français de l'année 2014 et le sixième plus gros succès français dans l'histoire de son box office[5].

Le , il tient l'un des premiers rôles dans le film Les Francis de Fabrice Begotti aux côtés de Jib Pocthier qu'il retrouve son acolyte (Les Kaïra), ainsi que Thomas VDB, Lannick Gautry, Cyril Gueï, Alice David, Thierry Neuvic, Jenifer, Jacques Dutronc et Claudia Cardinale.

Le au Colisée de Chalon-sur-Saône, il devient parrain de l'équipe de basket championne de France 2017 de l'Elan Chalon (Pro A).

Sur l'année 2014, les films dans lesquels il apparaît cumulent un peu plus de 13 millions d'entrées, ce qui fait de lui le 2e acteur au classement du box-office français[6].

Sur Les Kassos, il est la voix principale de l'assistante sociale mais aussi de Teleboubizes toxico, Diesel&Sansplomb, M. Patatos, Les Proumpfs, Zebi...

Cette série d'animation qui totalise des millions de vues, est diffusée sur le site de partage de vidéos Canal+ depuis le 2 décembre 2013. Elle est produite par Bobby Prod et Canal+ et a reçu en 2016 le Youtube d'Or.

En , il devient membre de l'ONG Krousar Thmey (Nouvelle Famille en français), la première fondation cambodgienne d'aide à l'enfance défavorisée, 88e meilleure ONG du monde selon le Global Journal.

Il figure dans le film-annonce de la Rentrée du Cinéma 2014 avec Zoé Félix et Olivier Marchal [7] puis dans celui du Printemps du Cinéma 2015 avec Ary Abittan, Frédéric Chau, Noom Diawara [8].

Il apparait également, avec Barbara Cabrita, dans le film-annonce du Printemps du cinéma 2016[9], dont il est est ambassadeur.

En 2016, il tient le rôle principal dans la Dream Team de Thomas Sorriaux, en interprétant un joueur du PSG en fin de carrière insupportable qui devra retourner chez son père, Gérard Depardieu, qu'il n'a pas vu depuis 17 ans. Il retrouvera Chantal Lauby, et seront à ses côtés Barbara Cabrita, Théo Fernandez, Thomas VDB ainsi que de grands guest du sport comme Nikola Karabatic, Renaud Lavillenie et Guy Roux.

La même année dans la comédie Joséphine s'arrondit de Marilou Berry, il joue le rôle de Marc gynécologue, et forme avec Sarah Suco un couple irrésistible.

Dans Débarquement immédiat, Philippe de Chauveron le réunit avec Ary Abittan pour former un duo explosif où il incarne un sans papier algérien se faisant ramener en Afghanistan, suite à une erreur judiciaire.

En 2017, il tient le premier rôle dans Baby Phone, comédie dramatique de Olivier Casas, dans lequel Anne Marivin joue sa femme. Incarnant un artiste musicien en mal de vivre au sein d'une famille, on le découvre enfin dans un jeu beaucoup plus sombre, aux côtés de Michel Jonasz, Marie-Christine Adam, Lannick Gautry, Pascal Demolon et Barbara Schulz

La même année dans Alibi.com de Philippe Lacheau, il joue Marco Garcia, le fameux gitan. Le film fait un carton avec plus de 3 500 000 entrées.

Dans La Deuxième Étoile de Lucien Jean-Baptiste, il est Gabin, un sbire qui se dit d'origine antillaise.

En 2018, il rejoint la Ligue nationale contre le cancer afin d'apporter son soutien à l'accompagnement des malades.

En 2019, il apparait à nouveau dans le film de Philippe Lacheau, Nicky Larson et le parfum de Cupidon, puis retrouve Philippe de Chauveron pour Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?, où il interprète toujours le rôle de l'avocat.

Il sera à l'initiative du titre de la bande originale du film en tant qu'auteur compositeur et interprète, intitulé "Qu'est-ce que j'ai fait au bon dieu" .

Eric Lavaine le contacte pour jouer dans Chamboultout une comédie dramatique, aux côtés de Michel Vuillermoz, Mickaël Youn et de Anne Marivin, dans lequel il sera JP, prof de tennis et meilleur ami du couple formé par Alexandra Lamy et José Garcia,

La même année, il retrouve Frédéric Chau dans la comédie Made in China de Julien Abraham, puis est de nouveau ambassadeur de la fête du cinéma.

Il joue également dans Itinéraire d'une maman braqueuse d'Alexandre Castagnetti, une fiction dramatique sur le surendettement. Aux côtés de Cécile Rebboah, il incarne Alexandre un homme qui travaille au Secours populaire. Ce téléfilm sera sélectionné au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2019 et lui vaudra une nomination dans la catégorie "Meilleur Acteur de Fiction Unitaire " aux Globes de cristal 2020.

Télévision[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Auteur Compositeur Interprète

2011* « Le Son des Kaïra »

2011* « Bébé pourquoi tu m'as quitté »

2018* « Qu’est ce que j’ai fait au bon dieu »

Nomination[modifier | modifier le code]

2020* Nommé dans la catégorie "Meilleur Acteur de Fiction" au Globes de cristal pour le film Itinéraire d'une maman braqueuse de Alexandre Castagnetti (TF1)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Kaïra : trois autodidactes dans le vent, Le Figaro, 11 juillet 2012
  2. « Eurovision 2007 - Sélection française », sur Blog Skyrock (consulté en mai 82020)
  3. Biographie "Franck Gastambide" sur Agenceartistiques.com, consulté le 19 avril 2014.
  4. Film "Les Kaïra" sur Jpbox-office.com consulté le 19 avril 2014.
  5. « LES ENTREES EN FRANCE », sur JP's Box-Office (consulté le 8 octobre 2014)
  6. [1]
  7. « La Rentrée Cinéma 2014 », sur FNCD.org (consulté le 5 août 2020)
  8. « Le filmannonce du Printemps du Cinema 2015 », sur FNCD.org (consulté le 5 août 2020)
  9. « Le Printemps du Cinéma 2016 », sur FNCD.org (consulté le 5 août 2020)


Liens externes[modifier | modifier le code]

www.agencesartistiques.com - site des agences artistiques : artiste Medi Sadoun