Medal of Honor : Soleil levant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Medal of Honor
Soleil levant
Éditeur Electronic Arts
Développeur EA Los Angeles

Date de sortie États-Unis 11 novembre 2003
Europe 18 novembre 2003
Genre Jeu de tir subjectif
Plate-forme GameCube, PlayStation 2, Xbox
Média 2 Mini DVD, 1 DVD-ROM
Contrôle Manette

Medal of Honor : Soleil Levant (titre original : Medal of Honor: Rising Sun) est un jeu vidéo de tir subjectif développé par EA Los Angeles et édité par Electronic Arts sorti en novembre 2003. Il s'agit du 5e opus de la série Medal of Honor. L'action se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale, en pleine Guerre du Pacifique et amène le joueur dans des lieux relativement variés : la forêt de Guadalcanal, le palais royal de Birmanie ou encore Singapour.

Le joueur incarne le caporal Joe Griffin, jeune marin de l'US Navy, engagé depuis peu et affrété sur l'USS California (BB-44), un des cuirassés américains stationnés à Pearl Harbor.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Joseph Griffin ;
  • Donnie Griffin ;
  • Jack Lawton ;
  • Phillip Bromley ;
  • Ichiro Tanaka ;
  • Matsaka Shima ;
  • Edmond Harrison.

Armes du jeu[modifier | modifier le code]

USA et UK[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Ce jeu, qui s'annonçait comme meilleur et révolutionnaire par rapport à ses prédécesseurs, a globalement déçu la critique et les joueurs. En effet il apparu trop linéaire, après deux premiers chapitres pourtant exaltants et un assez bon scénario et toujours une excellente bande son, digne d'un film de guerre hollywoodien, réalisé par le célèbre compositeur américain Michael Giacchino. Les graphismes furent jugés obsolètes en 2003 et l'intelligence artificielle trop suicidaire et singulièrement stupide, (comparé par exemple à ceux de son nouveau concurrent FPS de l'époque Call of Duty, actuellement la nouvelle référence en la matière.) .

Ces critiques pesèrent lourd sur MOH, tant et si bien que le deuxième opus de la série "Soleil Levant" qui devait permettre à Joe de retrouver son frère Donnie et de supprimer Shima ne fut jamais terminé.

Ainsi ce jeu représenta un pivot et la saga qui avait succédé à Wolfenstein dans la série FPS seconde guerre mondiale commença à tomber dans une période de déclin. Les MOH qui suivirent reçurent effectivement les mêmes types de critiques...