Medadom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Medadom
Création 2017
Fondateurs Charles et Elie-Dan Mimouni et Nathaniel Bern
Siège social Paris
Activité téléconsultation
Produits service de santé en ligne
Site web https://www.medadom.com/

Medadom est une start-up française, créée en 2017 et implantée à Paris, en France. Elle propose un service de téléconsultation en ligne dans le cadre de soins non programmés, sans rendez-vous, depuis un smartphone, un ordinateur, via une borne ou une cabine équipée de dispositifs médicaux connectés.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise Medadom — un acronyme pour « Médical à domicile »[1] — est fondée en , par les medecins Charles et Elie-Dan Mimouni et Nathaniel Bern, ingénieur polytechnicien[2],[3]. Démarrant son activité dans les domaines du conseil et de la prise de rendez-vous en ligne, elle se diversifie, au cours de l'année 2019, en se lançant dans la téléconsultation et l'installation de bornes dans les pharmacies. Fin 2019, son service est accessible dans deux cents pharmacies et est assuré par environ cent-cinquante professionnels de la santé[3].

En , l'entreprise installe une première cabine de télémédecine dans le quartier du Bois-l'Abbé à Champigny-sur-Marne. Le service de vidéo-consultation induit la création de trois emplois[4]. Au cours de l'automne de la même année, le développement national des prestations de santé à distance, suscité par la pandémie de Covid-19, permet à la start-up de réaliser une levée de fonds de quarante millions d'euros[5].

Fin 2020, Medadom, dont l'effectif est passé de cinq à une trentaine de salariés en quelques mois[2], a déployé dans des pharmacies de France un total de 350 bornes connectées de téléconsultation médicale[6].

En février 2021, Medadom entre dans le classement French Tech 120, ce qui garantit à l'entreprise le soutien de l'État français tout au long de l'année 2021[7].

Services et activités[modifier | modifier le code]

Le service de téléconsultation de Medadom met en relation médecins et patients via une plate-forme web. Il est accessible sur tout support connecté à internet, tel qu'un ordinateur, un smartphone, une tablette numérique ou un borne connectée disponible en pharmacie[5],[6],[2]. Mi-2020, il mobilise quatre-vingts médecins téléconsultants, généralistes ou spécialistes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arthur Le Denn, « Medadom veut améliorer la téléconsultation en pharmacie grâce à une borne connectée », sur L'Usine digitale, (consulté le 2 mars 2021).
  2. a b c et d Baudouin Eschapasse, « Télémédecine : 6 applications qui changent la vie des malades », Le Point, (consulté le 2 mars 2021).
  3. a et b Hélène Charrondière, « Medadom investit la téléconsultation à l"officine », Les Échos, (consulté le 2 mars 2021).
  4. Anna Lippert, « Champigny-sur-Marne : la cité du Bois-l'Abbé teste une cabine de télémédecine », Le Parisien, (consulté le 11 janvier 2021).
  5. a et b Adrien Lelièvre, « Medadom lève 40 millions pour accélérer le développement de la télémédecine », Les Échos, (consulté le 26 novembre 2020).
  6. a et b Alice Vitard, « Medadom lève 40 millions d'euros pour déployer ses cabines de téléconsultation », sur L'Usine digitale, (consulté le 2 mars 2021).
  7. Frédéric Bianchi, « French Tech: Le Slip Français et Feed sortent du Next 120, Joone et Meilleurtaux y entrent », BFM Business, (consulté le 2 mars 2021).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]