MechCommander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

MechCommander
Éditeur MicroProse
Hasbro Interactive (Gold)
Développeur FASA Interactive

Date de sortie 1998
Genre Tactique en temps réel[1]
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Windows
Média CD-ROM
Contrôle Clavier, souris

MechCommander est un jeu vidéo de tactique en temps réel développé par FASA Interactive et publié par MicroProse en 1998 sur PC. Le jeu se déroule dans l’univers de science-fiction de la franchise BattleTech, caractérisé par ses affrontements entre des robots géants. Le joueur commande, au niveau tactique, une compagnie de robots de combats au cours d’une série de missions. Avant chaque scénario, il peut personnaliser ses robots en modifiant leur armement et leur capteur grâce à du matériel acheté ou récupérer sur la carcasse d’un robot détruit au combat. Le choix de matériel est au départ limité mais s’étoffe au fur et à mesure de la progression du joueur dans le jeu. Au cours des missions, le joueur contrôle un nombre limité de robots et de véhicules de soutien avec lesquels il doit remplir ses objectifs. Outre une campagne solo, le jeu inclut un mode multijoueur, par modem ou en réseau local, qui propose cinq scénarios comme des matchs à mort ou des captures du drapeau.

MechCommander est réédité en version gold par Hasbro Interactive en 1999. Cette réédition intègre une nouvelle campagne, de nouveaux robots et de nouvelles armes pour équiper ces derniers. Le jeu bénéficie également d'une extension, MechCommander: Desperate Measures, publié en 1999 par MicroProse, ainsi que d'une suite, MechCommander 2, publiée en 2001 par Microsoft.

Trame[modifier | modifier le code]

MechCommander se déroule dans l’univers de science-fiction de la franchise BattleTech qui se caractérise par ses affrontements entre des robots de combats, les Mechs. Le joueur commande une compagnie de ces robots et est chargé par ses supérieurs de préparer le terrain en vue de la libération de la planète Port Arthur tenue par le clan Smoke Jaguar[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

MechCommander est un jeu de tactique en temps réel dans lequel le joueur commande une compagnie de robots de combats au cours d’une série de missions. Avant chaque scénario, il peut personnaliser ses robots en modifiant leur armement et leur capteur grâce à du matériel acheté ou récupérer sur la carcasse d’un robot détruit au combat. Le choix de matériel est au départ limité mais s’étoffe au fur et à mesure de la progression du joueur dans le jeu. Au cours des missions, le joueur contrôle un nombre limité de robots et de véhicules de soutien avec lesquels il doit remplir ses objectifs. Outre une campagne solo, le jeu inclut un mode multijoueur, par modem ou en réseau local, qui propose cinq scénarios comme des matchs à mort ou des captures du drapeau[2].

Versions et extension[modifier | modifier le code]

MechCommander est développé par le studio américain FASA Interactive et est publié par MicroProse en 1998[3]. Il est réédité en version gold par Hasbro Interactive en 1999. Cette réédition intègre une nouvelle campagne, de nouveaux robots et de nouvelles armes pour équiper ces derniers[4],[5]. Le jeu bénéficie également d'une extension, MechCommander: Desperate Measures, publié en 1999 par MicroProse[1].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
MechCommander
Média Pays Notes
Computer Gaming World US 4/5[4]
Cyber Stratège FR 5/5[6]
GameSpot US 73 %[7]
Gen4 FR 4/5[2]
Joystick FR 71 %[3]
PC Zone US 85 %[8]

Postérité[modifier | modifier le code]

Article détaillé : MechCommander 2.

MechCommander bénéficie d'une suite, MechCommander 2, publiée en 2001 par Microsoft[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Neal Roger Tringham, Science Fiction Video Games, CRC Press, (ISBN 9781482203899), p. 334.
  2. a b et c Frédéric Marié, « MechCommander : Pèlerinage à la Mech », Gen4, no 114,‎ , p. 148-151 (ISSN 1624-1088).
  3. a et b Kika, « Mech Commander », Joystick, no 96,‎ , p. 108 (ISSN 1145-4806).
  4. a et b (en) Greg Fortune, « Quick Hits: MechCommander Gold », Computer Gaming World, no 184,‎ , p. 176 (ISSN 0744-6667).
  5. (en) T. Liam McDonald, « Striking Gold », PC Gamer, no 6,‎ , p. 221-222 (ISSN 1080-4471).
  6. Jerome Bohbot, « Mech Commander : Des mechs sévèrement blindés ! », Cyber Stratège, no 9,‎ octobre-novembre 1998, p. 46-50 (ISSN 1280-8199).
  7. (en) Greg Kasavin, « MechCommander Review », sur GameSpot, .
  8. (en) Andrew Wright, « MechCommander », PC Zone, no 66,‎ , p. 98-99 (ISSN 0967-8220).