McKees Rocks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

McKees Rocks
McKees Rocks
Vue aérienne de McKees Rocks et de l'église Sainte-Marie.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie
Comté Allegheny
Type de localité Borough
Code ZIP 15136
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 412
Démographie
Population 6 104 hab. (2010)
Densité 2 180 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 28′ 12″ nord, 80° 03′ 49″ ouest
Superficie 280 ha = 2,8 km2
· dont terre 2,6 km2 (92,86 %)
· dont eau 0,2 km2 (7,14 %)
Divers
Fondation 1764
Municipalité depuis 1892
Localisation
Localisation de McKees Rocks
Carte du comté d'Allegheny.

Géolocalisation sur la carte : Pennsylvanie

Voir sur la carte administrative de Pennsylvanie
City locator 14.svg
McKees Rocks

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
McKees Rocks

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
McKees Rocks
Liens
Site web mckeesrocks.com

McKees Rocks est un borough américain situé dans le comté d'Allegheny en Pennsylvanie. Selon le recensement de 2010, McKees Rocks compte 6 104 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

The Rock qui abrite le tumulus amérindien.

Le site de McKees Rocks a été habité par les peuples Adena et Hopewell. Vers 1550, les Monongahelas (en) fondent un village sur le promontoire de McKees Rocks Hill. En 1896, la fouille du promontoire conduit à la découverte de 33 squelettes (Adenas et Hopewell), ce qui en fait le plus grand tumulus de Pennsylvanie. Toutefois, dans les années 1950, une partie du tumulus s'effondre dans la rivière Ohio[1].

En 1909, l'usine de carrosserie Pressed Steel Company de la ville connaît une grève importante (en). Plusieurs milliers d'immigrés peu qualifiés font grève pour de meilleures conditions de travail. Plusieurs d'entre eux meurent durant le conflit[2].

Personnalités liées au borough[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Marylynne Pitz, « Burial mound to get historical marker », sur post-gazette.com, (consulté le 13 décembre 2016).
  2. (en) Marylynne Pitz, « Pressed Steel Car strike in McKees Rocks reaches centennial anniversary », sur post-gazette.com, (consulté le 13 décembre 2016).