Mbochi (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mbochi.
Mbochi
embɔ́si
Pays République du Congo
Région Afrique centrale
Nombre de locuteurs 108 000[1]
Typologie SVO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mdw
IETF mdw

Le mbochi (ou mbosi, m’bochi, mboshi, m’boshi) est une langue bantoue parlée en République du Congo, dans la région de la Cuvette (districts de Boundji ; Ngoko ; d'Owando, d'Oyo ; Bokouélé ; Tongo ; Tchikapika et de Mossaka) ainsi que dans la région des Plateaux (district d'Olombo ; d'Abala, d'Allembé ; Ogogni). Elle compte une centaine de milliers de locuteurs, qui pour la plupart utilisent également le lingala comme langue véhiculaire. Elle n'est en général pas écrite, bien que la transcription en alphabet latin soit possible.

On parle aussi de mbochi pour désigner un groupe de langues parlées dans le Nord de la République du Congo, regroupant le mbochi proprement dit et cinq autres langues parlées par un nombre moindre de locuteurs : l'akoua (en), le koyo (en), le likouba, le likouala (en) et le mboko (en).

Prononciation[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Le mbochi a sept voyelles : a e ɛ i o ɔ u

Antérieur Postérieur
Fermé i u
Mi-fermé e o
Mi-ouvert ɛ ɔ
Ouvert a

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabial Labio-
dental
Alvéolaire Post-
alvéolaire
Palatal Vélaire
Occlusif p b t d k
Fricatif β f s
Affriqué pf bv ts dz
Nasal m n ɲ
Battue r
Spirant l j w

Les consonnes prénasalisées sont /ᵐb, ᵐv, ⁿd, ᵑɡ, ⁿz/.

Grammaire[modifier | modifier le code]

Le mbochi a 12 classes nominales, chacune avec ses morphèmes et préfixes. Celle-ci corresponde aux classes d’autres langues bantoues.

Préfixes nominaux des classes protobantoues et mbochi
Classes Protobantou Mbochi
(fréquent)
Mbochi
(moins fréquent)
1 mù- ò- mù-
1a ∅-(N)
2 bà- à- b-
3 mù- ò- mù-
4 mì- ì- mì-
5 ì̧- ì-/∅- dì-
6 mà- à- m-
7 kì- è-
8 bì̧- ì- b-
9 N- ∅-(N)
10 N- ∅-(N) N-
11 dù- lè-
14 bù- ∅- bv-

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ethnologue.com, 2000

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roch Paulin Beapami, Ruth Chatfield, Guy Kouarata et Andrea Ebengue-Waldschmidt, Dictionnaire Mbochi - Français (Nzɛmbisi y’imbɔsi m’embɔsi la leporo), SIL-Congo,‎ , xxi, 299 p. (présentation en ligne)
  • (en) Patricia L. Bedrosian, « The Mboshi noun class system », Journal of West African Languages, vol. 26, no 1,‎ 1996/97 (lire en ligne)
  • (en) Georges Martial Embanga Aborobongui, Fatima Hamlaoui et Annie Rialland, « Syntactic and prosodic aspects of left and right dislocation in Embɔ́si (Bantu C25) », dans Proceedings of the Workshop BantuSynPhonIS : Preverbal Domain(s), Zentrum für Allgemeine Sprachwissenschaft, Univ.-Bibliothek Frankfurt am Main, coll. « ZAS Papers in Linguistics » (no 57),‎ , 26–48 p. (ISSN 1435-9588)
  • Guy Noël Kouarata (thèse de doctorat), Variations des formes dans la langue mbochi (Bantu C25), Université lumière Lyon 2,‎ (lire en ligne)
  • Antoine Ndinga Oba, Les langues bantoues du Congo-Brazzaville : étude typologique des langues du groupe C20 (mbosi ou mbochi), t. 1 : Introduction, présentation, phonologie, Paris, Budapest, Torino, L'Harmattan,‎ , 289 p. (ISBN 2-7475-5748-0)
  • Antoine Ndinga Oba, Les langues bantoues du Congo-Brazzaville : étude typologique des langues du groupe C20 (mbosi ou mbochi), t. 2 : Classes nominales, conclusion générale, Paris, Budapest, Torino, L'Harmattan,‎ , 395 p. (ISBN 2-7475-5749-9)
  • (en) « The Syntax of Yes-No Questions in Embɔ́si », SKASE Journal of Theoretical Linguistics, vol. 8, no 2,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]