Mbardja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mbardja
Image illustrative de l'article Mbardja
Mbardja

Autre nom Bradj ou mteqba
Lieu d’origine Constantinois
Place dans le service Gâteau
Accompagnement Petit lait ou thé à la menthe

La mbardja (mteqba à Alger, bradj dans le Constantinois, el mella en Kabylie) est une pâtisserie algérienne très tendre, souvent en forme de losange, à base de semoule fourrée de pâte de datte, parfumée à la cannelle et parfois aux clous de girofle.

Origine[modifier | modifier le code]

Elle est originaire de l'Est algérien ou de la ville de Bordj Bou Arréridj[1].

Consommation et préparation[modifier | modifier le code]

À l'est de l'Algérie, ce gâteau se consomme beaucoup accompagné de petit lait[réf. nécessaire]. Il se prépare pour célébrer le premier jour du printemps.

Notes et références[modifier | modifier le code]