Mazzarino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mazzarino
Blason de Mazzarino
Héraldique
Mazzarino
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la Sicile Sicile 
Province Caltanissetta 
Code postal 93013
Code ISTAT 085009
Code cadastral F065
Préfixe tel. 0934
Démographie
Gentilé mazzarinesi
Population 11 946 hab. (31-12-2010[1])
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 18′ nord, 14° 12′ est
Altitude Min. 553 m
Max. 553 m
Superficie 29 300 ha = 293 km2
Localisation
Localisation de Mazzarino
Géolocalisation sur la carte : Sicile
Voir sur la carte administrative de Sicile
City locator 14.svg
Mazzarino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Mazzarino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Mazzarino
Liens
Site web http://www.comune.mazzarino.cl.it/

Mazzarino est une commune italienne de la province de Caltanissetta dans la région Sicile en Italie.


Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Monte Bubbonia est occupé dès le VIIIe siècle par les Sicules. Au VIe siècle av. J.-C., une enceinte de 5 km de long protège le sommet et la cité d'un sanctuaire décoré d’antéfixes à têtes de Gorgone. Il s'agirait de l'antique Omphacé, d’où les fondateurs de Gela, Antiphémos et Entimos rapportent une statue réalisée par Dédale[2] ou l'antique Maktorion cité par Hérodote[3].

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Barrafranca, Butera, Caltagirone, Caltanissetta, Gela, Niscemi, Piazza Armerina, Pietraperzia, Ravanusa, Riesi, San Cono, San Michele di Ganzaria, Sommatino



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Pierre Lévêque, « Géla », La Sicile, Presses Universitaires de France, « Nous partons pour », 1989, p. 177-188. [lire en ligne].
  3. Rosalba Panvini, « Le rayonnement des sanctuaires grecs de Géla sur l’arrière-pays sicane », Publications de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, vol. 21, no 1,‎ , p. 39–63 (lire en ligne, consulté le 12 avril 2020)