Mazal Tov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shalom2.svg Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Mazel Tov ou le Mariage.
« Mazel Tov ! » écrit au pied d'un verre de vin.

« Mazal Tov ! », ou « Mazel tov ! », est une interjection hébraïque (מזל טוב!‏) qui au sens strict se traduit par « Bonne étoile ! ». Une étoile (« mazal » en hébreu, « mazel » en yiddish) étant dans la tradition judéo-chrétienne porteuse de plus ou moins de chance, l'expression signifie donc « Bonne chance ! ».

Chez les juifs comme chez les chrétiens on souhaite toujours à un enfant d'être né « sous une bonne étoile », donc de démarrer sa vie en étant accompagné par assez de chance tout au long de son existence. Là où dans le cercle de la famille chrétienne on est enclin à lancer « Félicitations ! » aux parents d'un nouveau-né, dans une famille juive on clame « Mazel Tov ! » (chez les juifs ashkenazes) ou « Mazal Tov ! » (chez les juifs sépharades) à l'enfant et plus indirectement à ses parents. Par abus de langage, il est donc permis de dire que « Mazel Tov ! » peut se traduire par « Félicitations ! » dans le cadre de la naissance d'un enfant. La traduction reste malgré tout un abus de langage car si « Félicitations ! » s'adresse aux parents d'un nouveau-né, « Mazel Tov ! » s'adresse plutôt à l'enfant lui-même, car c'est toujours à la personne directement concernée qu'on souhaite d'être accompagnée d'une bonne étoile.

Comme toutes bénédictions, cette expression « Mazal Tov ! » ou « Mazel Tov ! » est souvent prononcée à l'occasion d'autres fêtes telles que les mariages et les Bar Mitzvah, parfois en élevant la voix et les bras, et il est d'usage de serrer la main de la personne à qui on le souhaite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]