Maybach Exelero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maybach Exelero
Image illustrative de l'article Maybach Exelero

Marque Drapeau : Allemagne Maybach
Années de production 2005
Production Unique exemplaires
Classe Concept car
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V12 Biturbo (Mercedes-Benz)
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 5 980 cm3
Puissance maximale 700 ch (514 kW)
Couple maximal 1 020 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte automatique à 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 2 660 kg
Vitesse maximale 351,4 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,4 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2-portes
Direction À crémaillère
Freins Disques ventilés
Dimensions
Longueur 5 890 mm
Largeur 2 140 mm
Hauteur 1 390 mm

La Maybach Exelero est un luxueux concept car coupé sport, dessiné par le constructeur haut de gamme allemand Maybach. Présentée officiellement au public en mai 2005 à Berlin, cette automobile unique est le résultat d'une commande du fabricant de pneumatiques Fulda.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1938, Fulda fait appel à Maybach pour développer une voiture capable d'établir de nouveaux records, comme dépasser les 200 km/h, et équipée de ses pneumatiques. Une version particulière de la Maybach SW38 est créée et mue par un moteur six-cylindres de 140 ch. Avec un profil aérodynamique, elle atteint la vitesse de 200 km/h[1].

Dans le but de commémorer cette coopération et les cent ans de la marque, Fulda sollicite à nouveau Maybach pour réaliser un projet similaire, un coupé sportif haut de gamme, et expérimenter un pneu haute performance dénommé « Carat Exelero » pouvant supporter les 350 km/h. Maybach développe ainsi, en deux ans, ce modèle basé sur la Maybach 57 et nommée « Exelero »[2]. Klaus Ludwig a été le pilote d'essai de Fulda pour la Maybach.

Conception[modifier | modifier le code]

Plutôt que de conserver en l'état le V12 bi-turbo de la Maybach, les ingénieurs ont décidé d'y apporter quelques retouches afin de mieux coller aux volontés de Fulda. La cylindrée est donc passée de 5,6 à 5,9 L et le turbo optimisé pour une puissance de 700 ch et un couple de 1 020 Nm. Les performances sont du même ordre avec une vitesse maximale supérieure à 350 km/h (351,4 km/h réalisé sur le circuit de Nardò en Italie, record du monde de vitesse pour une limousine chaussée de pneus de série) et un 0 à 100 km/h effectué en 4,4 secondes et ce malgré un poids de 2,7 tonnes[3].

Pneumatiques[modifier | modifier le code]

Fulda a créé pour le modèle des pneus mesurant 315/25 montés sur des jantes de 23 pouces signées Ronal. Une roue complète pèse 46 kg[3].

Prix[modifier | modifier le code]

Son prix est d'environ 4 millions d'euros mais sa production en a coûté 8 millions d'euros. En 2011, c'est le rappeur américain Birdman qui a acheté l'unique exemplaire de ce concept-car[4]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Michel Cravy, « Maybach Exelero », MotorLegend.com,‎ , p. 1
  2. Jean Michel Cravy, « Maybach Exelero », MotorLegend.com,‎ , p. 2
  3. a et b Maybach Exelero : digne du dernier Batman - Olivier Pagès, Caradisiac, 14 juin 2005
  4. Birdman aligne 8 millions de dollars pour s’offrir la Maybach Exelero - Francois Tessier, LeBlogAuto.com, 4 mai 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :