Maya Hawke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maya Hawke
Description de cette image, également commentée ci-après
Maya Hawke lors de l'avant-première de Once Upon a Time... in Hollywood à Los Angeles en juillet 2019.
Nom de naissance Maya Ray Thurman Hawke
Naissance (25 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession
Films notables Once Upon a Time… in Hollywood
Si tu me venges…
Séries notables Stranger Things

Maya Ray Thurman Hawke [ˈmaɪə ɹeɪ ˈθɝmæn hɔk][1], née le à New York, est une actrice, chanteuse et mannequin américaine.

Elle est la fille de l'acteur Ethan Hawke et de l'actrice Uma Thurman.

Elle fait ses débuts à l'écran dans la mini-série Les Quatre Filles du docteur March (en), adaptation du roman du même nom de Louisa May Alcott, pour le réseau BBC, avant de rejoindre la série télévisée de science-fiction horrifique à succès Stranger Things, à partir de la troisième saison.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Maya Ray Thurman Hawke est la fille aînée des acteurs américains Ethan Hawke et Uma Thurman[2],[3]. Ses parents se sont rencontrés sur le plateau du film Bienvenue à Gattaca, mariés en [4] et divorcés en 2005[5]. Elle a un petit frère, Levon, né en 2002[6]. Elle a aussi deux demi-sœurs de la deuxième épouse de son père, Ryan Shawhughes : Clementine Jane (née en 2008)[7] et Indiana (née en 2011)[8]. Elle a une autre demi-sœur, Altalune Luna Thurman-Busson (née en 2012), de l'ex-fiancé de sa mère, le financier Arpad Busson[9].

Elle souffre de dyslexie, ce qui l'a souvent obligée à changer d'école pendant ses études primaires avant d'être inscrite à la Saint Ann's School (en) de Brooklyn, qui met l'accent sur la créativité artistique. Cet environnement l'a finalement conduite à se tourner vers une carrière d'actrice[6].

Elle considère sa mère comme son modèle[10].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts précoces[modifier | modifier le code]

Comme sa mère et sa grand-mère, Maya a commencé sa carrière de mannequin pour le réputé magazine américain Vogue[2]. Elle a également été choisie comme égérie de la collection 2016-2017 pour la marque AllSaints[6].

En 2017, elle joue avec Kirsten Dunst et Rashida Jones dans une campagne publicitaire pour la gamme de sous-vêtements de Calvin Klein, dirigée par Sofia Coppola[11], dont elle était le premier choix pour jouer le rôle-titre de l'adaptation en Prise de vues réelles de La Petite Sirène[12]. Cependant, les producteurs lui préfèrent la plus populaire Chloë Grace Moretz, entraînant un conflit et le retrait de Coppola pour la suite du projet qui finit par être repoussé[13].

Elle fréquente la prestigieuse université[10] Juilliard School, pendant un an, avant d'être obligée d'abandonner après avoir accepté son premier rôle pour la mini-série télévisée britannique Little Women, adaptation télévisuelle du célèbre roman Les Quatre Filles du docteur March de Louisa May Alcott, pour le réseau BBC[6].

Ascension (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

En , Maya Hawke est annoncée dans la série télévisée fantastique Stranger Things, diffusée sur la plateforme Netflix, à partir de la troisième saison[14]. Elle incarne Robin, une jeune fille intelligente et malicieuse, un brin bizarre qui s'ennuie dans son travail et cherche à mettre un peu de piment dans sa vie. Elle va découvrir un sombre secret qui menace la ville d'Hawkins[15]. Ce rôle va lui ouvrir les portes du cinéma hollywoodien aux côtés de ses co-stars Millie Bobby Brown et Sadie Sink et imposer son talent d'actrice. Elle tiendra ce rôle pendant trois saisons avant que cette dernière ne prenne finalement fin en 2024. Désireuse de s'extirper du statut de nepobaby à laquelle les médias et une part du public l'associe, régulièrement, elle va tenter de se propulser au cinéma en faisant des choix audacieux dans sa filmographie. Ainsi, toujours en 2018 elle est choisie pour tenir la tête d'affiche du thriller Ladyworld qui signe ses premiers pas sur grand écran. L'année suivante, elle tient un second rôle dans la comédie Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino. Le film a pour têtes d'affiches des monstres sacrés du cinéma hollywoodien : Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et l'australienne Margot Robbie. Elle partage également quelques scènes avec Margaret Qualley. Dans ce film, elle tient le rôle d'une jeune hippie et meilleure amie du personnage incarné par Qualley. Présenter au Festival de Cannes, le film reçoit un accueil positif et se trouvera nommé pour plusieurs Goldens Globes et Oscars du cinéma[16] Elle tourne cette même année dans le deuxième long-métrage de Gia Coppola intitulé Mainstream[17].

En 2022, elle tient le premier rôle dans Si tu me venges…, une comédie noire produite par Netflix, aux côtés de Camila Mendes, Sarah Michelle Gellar et Sophie Turner. Le film passe relativement inaperçu. L'année suivante elle retrouve Margot Robbie sur le plateau du film Asteroïd City la nouvelle comédie du réalisateur Wes Anderson. Elle complète une distribution prestigieuse composer aussi de Tom Hanks, Jason Schwartzman, Scarlett Johansson et Tilda Swinton. Dans ce film elle incarne une institutrice. Le film est un véritable échec pour les studios Universal malgré sa présentation au Festival de Cannes.

Musique[modifier | modifier le code]

Maya Hawke sort son premier album à 22 ans, Blush, dont elle écrit et compose tous les morceaux avec l'auteur-compositeur Jesse Harris. Deux ans plus tard, en 2022, elle sort son deuxième album intitulé Moss, qui lui permet d'entamer l'année suivante sa première tournée européenne[18].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prochainement

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2019 : To Love a Boy / Stay Open
  • 2021 : Blue Hippo

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  2. a et b (en) Olivia Marks, « Maya Hawke On Little Women And Following Her Parents Footsteps », sur Vogue,
  3. (en) « Maya Hawke Biography », sur IMDb.
  4. (en) « Monitor », sur Entertainment Weekly,
  5. (en) Stephen M. Silverman, « Uma Calls Split from Ethan 'Excruciating' », sur People,
  6. a b c et d (en) Jane Mulkerrins, « Maya Hawke, daughter of Hollywood royalty, on scaring men and making Little Women », sur The Sydney Morning Herald,
  7. (en) « Ethan Hawke and wife welcome daughter Clementine », sur Usa Today,
  8. (en) « Ethan Hawke Welcomes A Baby Girl », sur Access,
  9. (en) Elizabeth Leonard, « Uma Thurman Daughter’s Name Revealed », sur People
  10. a et b Mathilde Helie, « Qui est Maya Hawke, l’étoile montante du cinéma ? », sur Paris Match,
  11. (en) Yoselin Acevedo, « Sofia Coppola Directs Kirsten Dunst and Rashida Jones in New Calvin Klein Ad », sur IndieWire,
  12. (en) Justin Kroll, « Sofia Coppola Is No Longer Directing ‘The Little Mermaid’ », sur Variety,
  13. (en) « 'The Little Mermaid' Gets 3 Different Movie Adaptations », sur Teen Vogue.com,
  14. (en) Nellie Andreeva, « Stranger Things: Priah Ferguson Promoted, Maya Hawke Added As New Regular in Season 3 of Netflix Series », sur Deadline.com, .
  15. Jordane Guignon, « Maya Hawke rejoint la troisième saison de "Stranger Things" », sur Grazia.fr, .
  16. « Lena Dunham rejoint le casting du nouveau Tarantino », sur Cineserie.com, .
  17. « Stranger Things : focus sur Maya Hawke, la révélation de la saison 3 », sur Premiere.fr, (consulté le )
  18. (en) « Maya Hawke announces UK and European 'Tactless Tour' for 2023 », sur NME, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :