Maximilien Le Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Roy.
Maximilien Le Roy
Maximilien Le Roy.jpg
Naissance
(32 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Maximilien Le Roy (né en ) est un dessinateur français de bandes dessinées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier album, paru en 2009, est un reportage consacré à un sans-abri lyonnais.

Par quatre fois, il voyage en Palestine. Il en tirera Gaza, un pavé dans la mer (2009), Les chemins de traverse (2010), Faire le Mur (2010) et Palestine, dans quel État ? (2013). Son album Dans la nuit la liberté nous écoute, retraçant l'histoire d'un soldat français déserteur en Indochine pour rallier le Viêt-Minh, fait partie, en 2012, de la sélection officielle du Festival d'Angoulême : il fait alors savoir, sur son blog, que les créations n'ont pas à être mises en rivalité. Son soutien à la cause palestinienne lui vaut, le 15 octobre 2014, d'être expulsé et interdit d'entrer sur le territoire israélien (et, donc, palestinien) pour 10 ans, alors qu'il arrivait à l'aéroport de Tel-Aviv pour participer à un festival palestinien[1].

Il a occasionnellement collaboré à la collection « Carnets », aux éditions La Boîte à bulles, consacrée aux reportages.

Il cesse de dessiner en 2011, puis se retire de la bande dessinée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hosni, éd. La boîte à bulles, 2009.
  • Gaza, un pavé dans la mer, collectif d'auteurs réuni par Maximilien Le Roy, éd. La boîte à bulles, 2009.
  • Les chemins de traverse, en collaboration avec Soulman, éd. La boîte à bulles, 2010.
  • Faire le mur, éd. Casterman, 2010.
  • Nietzsche - Se créer liberté, éd. Le Lombard, 2010.
  • Dans la nuit la liberté nous écoute, éd. Le Lombard, 2011.
  • Thoreau - La vie sublime, avec A. Dan, éd. Le Lombard, 2012.
  • España la vida, avec Eddy Vaccaro, éd. Casterman, 2013.
  • Palestine, dans quel État ?, avec Emmanuel Prost, éd. La boîte à bulles, 2013.
  • Gauguin - Loin de la route, avec Christophe Gauthier, éd. Le Lombard, 2013.
  • Ni Dieu ni maître, avec Loïc Locatelli Kournwsky, éd. Casterman, 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]