Maximilian Presniakov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Presniakov.
Maximilian Presniakov
ПресняковМ.А.Автопортрет.2014г.барх.бум.пастель28,5х28,5.jpg
Autoportrait (2014).
Naissance
Nom de naissance
Maximilian Anatolievitch Presniakov
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Site web

Maximilian Anatolievitch Presniakov (en russe : Максимильян Анатольевич Пресняков), est un peintre russe, né à Vladivostok, le . Il vit et travaille à Riazan. Depuis 1997, il est membre de l'Union des artistes russes[1],[2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'une famille d'artistes : son père et sa mère sont peintres[1]. Maximilian a passé son enfance à Vitebsk. Il faisait ses études à l'école élémentaire des arts de cette ville avant son départ pour Riazan[5].

Il est diplômé du Collège de peinture de Riazan et de l'Institut Sourikov de Moscou[5].

Travail[modifier | modifier le code]

Style et technique[modifier | modifier le code]

Motifs mythologiques et fantastiques occupent une place à part dans ses œuvres. Presniakov utilise le thème fantastique dans différents genres et aux différentes techniques (peinture à l'huile, dessin, aquarelle, etc.) ; toutefois, cette « bizarrerie du style » permet de reconnaître la main du peintre dans ses tableaux et dessins[1],[6].

Il aussi explore et expérimente plusieurs nouvelles méthodes, par exemple, micro (le peintre crée ses œuvres par le microscope)[7].

Enseignement et recherche[modifier | modifier le code]

Dès 2008, Presniakov enseigne dans un atelier de peinture à Riazan (depuis 2010, il dirige cet atelier). En 2010, il devient professeur à l'École supérieure des arts populaires de Saint-Petersbourg[7],[8].

Il a participé aux expéditions organisées sous le patronage de la Société russe de géographie[9],[10],[11].

Monographies[modifier | modifier le code]

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (ru) « Творческие чудеса Максимильяна Преснякова » [archive du ], Novaya Gazeta,‎ (consulté le 14 juin 2015)
  2. (ru) « «Прозрачность. В направлении вечного льда». » [archive du ], «Музеи России» (consulté le 14 juin 2015)
  3. (ru) « В Рязани представили «Мифологемы» Максимильяна Преснякова » [archive du ], Ореанда,‎ (consulté le 14 juin 2015)
  4. (ru) « В Рязани откроется персональная выставка Максимильяна Преснякова » [archive du ], Rambler,‎ (consulté le 14 juin 2015)
  5. a et b (ru) « Открылся цикл выставок Максимильяна Преснякова » [archive du ], Вести-Рязань,‎ (consulté le 14 juin 2015)
  6. (ru) « В храме искусства возможно всё – О творчестве рязанского художника М. А. Преснякова. » [archive du ], Magazine de Moscou,‎ (consulté le 14 juin 2015)
  7. a et b (ru) « Рязанский художник нарисовал портреты миниатюрных существ » [archive du ], Komsomolskaya Pravda,‎ (consulté le 14 juin 2015)
  8. (ru) « Институт с рязанским акцентом » [archive du ], Рязанские ведомости,‎ (consulté le 14 juin 2015)
  9. (ru) « Коростово, уникумы и танки » [archive du ], Novaya Gazeta,‎ (consulté le 13 juin 2015)
  10. (ru) « Художественная выставка по итогам экспедиции «Полярная дуга. Шпицберген-2014» » [archive du ], Société russe de géographie,‎ (consulté le 13 juin 2015)
  11. (ru) « В Рязани откроется выставка художника — участника экспедиции на Шпицберген » [archive du ], Русская планета,‎ (consulté le 13 juin 2015)
  12. a et b (ru) « Художник начал писать книги » [archive du ], Novaya Gazeta,‎ (consulté le 13 juin 2015)
  13. (ru) « Дверь в неизведанный мир » [archive du ], Рязанские ведомости,‎ (consulté le 13 juin 2015)
  14. (ru) « Sur l'exposition …Á Ton Nom… », Музеи России (consulté le 25 août 2015)
  15. (ru) « Catalogue de l'exposition …Á Ton Nom… », Catalogue de l'exposition (consulté le 25 août 2015)
  16. La brochure de l'exposition Generations in Art (P. 1)
  17. La brochure de l'exposition Generations in Art (P. 3) (nl)
  18. La brochure de l'exposition Generations in Art. Sur les œuvres de Max Presniakov (P. 3) (nl)
  19. Sur le projet Jeunes artistes russes 2010 (ru)
  20. Catalogue de l'exposition Jeunes artistes russes 2010 (P. 19) (ru)
  21. (ru) « Sur le projet BIN II », Музеи России (consulté le 25 août 2015)
  22. (ru) « Catalogue de l'exposition BIN II, p. 3 (BIN II, 2004) », Catalogue de l'exposition (consulté le 25 août 2015)
  23. (ru) « Catalogue de l'exposition BIN II, p. 164 (BIN II, 2004) », Catalogue de l'exposition BIN II (consulté le 25 août 2015)
  24. Catalogue de l'exposition ART Manege 2010 (ru)
  25. Sur le projet ART Manege 2010 (ru)
  26. (en) « Transparency. Towards Eternal Ice » [archive du ], 4th.moscowbiennale.ru, (consulté le 14 juin 2015)
  27. (ru) « Catalogue de l'exposition BIA-6, p. 115 », Catalogue de l'exposition, (consulté le 25 août 2015)
  28. (ru) « Ракетный сентябрь » [archive du ], Рязанские ведомости,‎ (consulté le 12 août 2015)
  29. (ru) « Catalogue de l'exposition La science et l'Univers au service de la paix, p. 25 », Catalogue de l'exposition, (consulté le 12 août 2015)
  30. (en) « Soil and Spirit » [archive du ], 5th.moscowbiennale.ru, (consulté le 14 juin 2015)
  31. (ru) « Catalogue de l'exposition BIA-7, p. 107, p. 214 », Catalogue de l'exposition, (consulté le 25 août 2015)
  32. (ru) « «Иномерия»: величественный радужный мост от Земли к Небу » [archive du ], Expert — Sud (magazine),‎ (consulté le 13 août 2015)
  33. Les œuvres de M. Presniakov à l'exposition Inomérie. (ru)
  34. (ru) « Catalogue de l'exposition L'âge d'or de la littérature russe », Catalogue de l'exposition, (consulté le 25 août 2015)
  35. (ru + en) « Catalogue de l'exposition L'âge d'or de la littérature russe (pp. 70−71) », Catalogue de l'exposition, (consulté le 25 août 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]