Maximilian Levy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maximilian Levy
2017 UEC Track Elite European Championships 331.jpg
Maximilian Levy en 2017
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Pistard
Distinction
Équipes professionnelles
2010Cofidis
2011-2013Erdgas.2012
Principales victoires
Podium de la vitesse par équipes lors des championnats du monde 2011 (de gauche à droite : Stefan Nimke, René Enders, Kévin Sireau, Maximilian Levy (accroupi), Michaël D'Almeida, Grégory Baugé, Jason Kenny, Matthew Crampton, Chris Hoy).

Maximilian Levy (né le à Berlin) est un coureur cycliste sur piste allemand, membre de l'équipe Erdgas.2012 à partir de 2011[1]. Il a notamment été champion du monde de keirin en 2009 et de vitesse par équipes en 2010, 2011 et 2013. Il compte également à son palmarès quatre titres de champion d'Europe et a remporté trois médailles aux Jeux olympiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Champion du monde junior du kilomètre et de la vitesse par équipes (2004 et 2005) et individuelle (2005), Maximilian Levy obtient son premier succès chez les seniors en décembre 2005 en remportant le keirin lors de la manche de Coupe du monde de cyclisme sur piste 2005-2006 à Manchester. En 2007, il décroche une médaille de bronze en vitesse par équipes aux championnats du monde à Palma de Majorque, avec Robert Förstemann et Stefan Nimke. Aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin, il obtient le même résultat avec Nimke et René Enders. Il échoue à la quatrième place en vitesse individuelle, battu par Mickaël Bourgain.

En 2009, il remporte son premier titre, le championnat du monde de keirin. L'année suivante, il rejoint la section piste de l'équipe Cofidis. Il s'adjuge son deuxième titre mondial en devenant champion du monde de vitesse par équipes face à la France. Il réédite cette performance aux championnats d'Europe de vitesse par équipes avec Robert Förstemann et Stefan Nimke, toujours face aux Français. Lors de ces mêmes championnats d'Europe, il chute lors de la finale du keirin et est privé de compétition pendant quatre mois en raison d'une fracture de la clavicule.

L'équipe piste de Cofidis s'arrêtant à l'issue de la saison 2010, il rejoint l'équipe Erdgas.2012 créée en 2010.

Au printemps 2011, il obtient avec René Enders et Stefan Nimke la médaille d'argent en vitesse par équipes aux championnats du monde d'Apeldoorn. Initialement médaillée d'or, l'équipe de France est disqualifiée en janvier 2012, Grégory Baugé ayant manqué trois tests anti-dopage. Le trio allemand récupére donc la médaille d'or[2].

Lors des mondiaux 2012 à Melbourne, Levy remporte la médaille d'argent en keirin. En vitesse par équipes, l'équipe allemande est déclassée en raison d'un mauvais passage de relais. La même année, il remporte la médaille d'argent en keirin aux Jeux olympiques et, associé à Robert Förstemann et René Enders, la médaille de bronze en vitesse par équipe. Aux championnats du monde à Minsk de l'année suivante, il devient champion du monde de vitesse par équipes, avec Enders et Stefan Bötticher.

En 2016, Maximilian Levy participe aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro pour la troisième fois. Il est au départ de la course sur route, pour pouvoir s'aligner sur les épreuves sur piste. En effet, chaque équipe ne peut aligner que trois pistards pour les trois épreuves de sprint. En inscrivant Levy sur la course sur route, l'Allemagne s'offre la possibilité de présenter un quatrième coureur sur les épreuves du sprint masculin[3]. Il abandonne volontairement la course après 33 kilomètres. En vitesse par équipes, il se classe cinquième de la de la vitesse par équipes (avec Joachim Eilers et René Enders), neuvième de la vitesse individuelle et 21e du keirin.

En janvier 2017, Levy se casse une nouvelle fois la clavicule, pendant l'entraînement à l'Oderlandhalle de Francfort. Après des complications, il doit subir une double opération et ne peut participer aux Championnats du monde à Hong Kong. En juin 2017, il devient triple champion d'Allemagne en vitesse, keirin et vitesse par équipes. En octobre de la même année, il remporte aux championnats d'Europe à Berlin, le titre en keirin et la médaille d'argent de la vitesse par équipes avec Förstemann et Joachim Eilers. Au printemps 2018, il termine troisième du championnat du monde du keirin à Apeldoorn.

En juin 2018, il annonce qu'il souhaite faire ses débuts dans les épreuves d'endurance. Il va participer à la poursuite par équipes des championnats nationaux avec l'équipe LKT Brandenburg[4]. Il déclare également faire l'impasse sur les championnats d'Europe de 2018, organisés en août[5].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Après les Jeux olympiques de 2012, Levy reçoit la Silbernes Lorbeerblatt. En 2013, il est élu Sportif de l'année du Brandebourg.

Famille[modifier | modifier le code]

Lors du week-end de Pâques 2014, il épouse sa partenaire de longue date, l'ancienne cycliste Madeleine Sandig. La famille habite à Cottbus.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Kilomètre Keirin Vitesse individuelle Vitesse par équipes
Los Angeles 2004 (juniors) Médaille d'or, monde Or Médaille de bronze, monde Bronze Médaille d'or, monde Or (avec Benjamin Wittmann et Robert Förstemann)
Vienne 2005 (juniors) Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or (avec Benjamin Wittmann et René Enders)
Bordeaux 2006 6e
Palma de Majorque 2007 7e 24e 5e Médaille de bronze, monde Bronze
Manchester 2008 11e 4e
Pruszkow 2009 Médaille d'or, monde Or 10e
Ballerup 2010 Médaille de bronze, monde Bronze 16e Médaille d'or, monde Or (avec Stefan Nimke et Robert Förstemann)
Apeldoorn 2011 11e Médaille d'or, monde Or (avec René Enders et Stefan Nimke)
Melbourne 2012 Médaille d'argent, monde Argent
Minsk 2013 Médaille d'argent, monde Argent 6e Médaille d'or, monde Or (avec René Enders et Stefan Bötticher)
Cali 2014 6e Médaille d'argent, monde Argent (avec René Enders et Robert Förstemann)
Saint-Quentin-en-Yvelines 2015 4e
Londres 2016 4e 21e[6]
Apeldoorn 2018 Médaille de bronze, monde Bronze 4e[7] 5e[8]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Kilomètre Keirin Vitesse individuelle Vitesse par équipes
Fiorenzuola 2005 (juniors) Médaille d'or, Europe Or Médaille d'or, Europe Or
Athènes 2006 (espoirs) Médaille de bronze, Europe Bronze Médaille d'argent, Europe Argent Médaille d'or, Europe Or Médaille d'or, Europe Or (avec René Enders et Michael Seidenbecher)
Cottbus 2007 (espoirs) Médaille de bronze, Europe Bronze
Minsk 2009 (espoirs) Médaille d'argent, Europe Argent Médaille d'or, Europe Or
Pruszków 2010 Médaille d'or, Europe Or (avec Robert Förstemann et Stefan Nimke)
Apeldoorn 2011 Médaille d'argent, Europe Argent
Apeldoorn 2013 Médaille d'or, Europe Or Médaille d'or, Europe Or (avec Robert Förstemann et René Enders)
Granges 2015 Médaille de bronze, Europe Bronze
Berlin 2017 Médaille d'or, Europe Or Médaille d'argent, Europe Argent

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

  • Champion d'Allemagne du kilomètre juniors en 2005
  • Champion d'Allemagne du keirin en 2008, 2009, 2011, 2013, 2015, 2016, 2017 et 2018
  • Champion d'Allemagne de vitesse par équipes en 2011, 2012, 2017 et 2018
  • Champion d'Allemagne du kilomètre en 2013
  • Champion d'Allemagne de vitesse en 2015, 2016 et 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :