Maxime Venguerov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Venguerov.
image illustrant la culture russe image illustrant un musicien image illustrant israélien
image illustrant un musicien image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant la culture russe, un musicien israélien et un musicien russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Maxim Vengerov
Description de cette image, également commentée ci-après

« Maxim Vengerov » (1995) par E. Mandelmann

Informations générales
Nom de naissance Maxime Aleksandrovitch Venguerov
Naissance (41 ans)
Novossibirsk, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale violoniste
Genre musical classique
Instruments violon Stradivarius Kreutzer (1727),
Labels EMI

Maxime Aleksandrovitch Vengerov (en russe : Максим Александрович Венгеров, la transcription anglaise, Maxim Vengerov, est la plus couramment rencontrée), né le à Novossibirsk (Sibérie, Russie), est un violoniste russo-israélien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maxime Vengerov commence l'étude du violon à l'âge de 4 ans. Dès l'année suivante, il suit les cours de Galina Tourtchaninova, puis de Zakhar Bron. À cette époque, il donne déjà des concerts et à l'âge de 10 ans, il remporte le concours Wieniawski de Poznań. Il participe ensuite à des récitals à Moscou et Saint-Pétersbourg, jouant avec des orchestres comme l'Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam ou l'Orchestre philharmonique de la BBC.

En 1995, ses enregistrements des concertos de Chostakovitch et Prokofiev remportent les Gramophone Awards du meilleur enregistrement de l'année et du meilleur enregistrement de concert de l'année.

Maxime Vengerov enseigne la musique à la Royal Academy of Music de Londres. Il joue sur un Stradivarius, le Kreutzer (1727), dont il est le propriétaire depuis 1998.

Le , il a annoncé qu'il lâchait l'archet de son violon au profit de la baguette pour prendre la direction du futur Gstaad Festival Orchestra. Maxime Vengerov a repris sa carrière de violoniste le 2 mai 2011, pour un premier concert à Bruxelles.

Discographie principale[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]