Maxime Chostakovitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la culture russe image illustrant l’URSS
image illustrant un musicien image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant la culture russe, l’URSS et un musicien russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Maxime Chostakovitch
Maxim Shostakovich 1967.jpg

Maxime Chostakovitch en 1967

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Autres informations
Instrument

Maxime Dmitrievitch Chostakovitch (en russe : Максим Дмитриевич Шостакович; ISO 9 : Maksim Dmitrievič Šostakovič), né le à Leningrad, est un pianiste et chef d'orchestre russe. Il est le second enfant de Dmitri Chostakovitch et Nina Varzar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fréquente le Conservatoire de Moscou et le Conservatoire de Léningrad. Maxime Chostakovitch est le dédicataire et le premier interprète du Deuxième Concerto pour piano (Op. 102) de Dmitri Chostakovitch en 1957.

Il devient le chef d'orchestre de l'Orchestre symphonique de la radio et de la télévision. Le , il crée la 15e symphonie de son père. Il émigre aux États-Unis en 1981 où il dirige le New Orleans Symphony Orchestra et le Hong Kong Philharmonic Orchestra. Il rentre finalement à Saint-Pétersbourg[Quand ?].

Son fils, Dmitri Maksimovitch Chostakovitch, est également pianiste.

Actualité[modifier | modifier le code]

Maxime Chostakovitch a récemment[Quand ?] enregistré pour le label Supraphon, le cycle complet des 15 symphonies de son père à la tête de l'Orchestre symphonique de Prague.

Liens externes[modifier | modifier le code]