Max Pie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Max Pie
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre musical Metal progressif
Années actives Depuis 2005
Labels Mausoleum Records
Site officiel www.maxpie.be
Composition du groupe
Membres Tony Carlino
Sylvain Godenne
Damien Di Fresco
Lucas Boudina
Anciens membres Xavier
Mike Probst
Toy
Patrick Thayse
Thierry Del Cane
Dominique De Leneer
Olivier Lemière

Max Pie est un groupe de metal progressif belge, originaire de Tubize, dans la région de Mons. Le groupe est actuellement composé de Tony Carlino (chant), Sylvain Godenne (batterie), Damien Di Fresco (guitare et claviers) et Lucas Boudina (basse)[1].

Formé en 2005, le groupe démarre d'abord en jouant des reprises de groupes tels que AC/DC, Queen et Deep Purple, pour ensuite, en 2009, composer et jouer des compositions originales. C'est en 2011 que sort, sous le label belge Ultimhate Records, leur premier album Initial Process[2]. Après quelques changements de line-up et une tournée avec Jon Oliva's Pain en 2012[3], le groupe, cette fois-ci sous le label belge Mausoleum Records[4] (Adam Bomb, Anvil, Ostrogoth,...), sort en 2013 son second opus Eight Pieces - One World : un album beaucoup plus progressif et métal que son prédécesseur. En 2015, le groupe annonce la sortie de leur troisième album Odd Memories, mixé par Simone Mularoni (guitariste de DGM/Empyrios).

Le groupe dispose d'une certaine notoriété en Belgique et dans plusieurs pays européens. Leurs titres sont diffusés sur Classic 21 (RTBF) dans le cadre de l'émission Hell's Bells[5]. De plus, le groupe s'est déjà produit de nombreuses fois sur la scène nationale belge : pour le Tribute To The Titans Fest au Lotto Mons Club[6], le Power Prog and Metal Festival[7], etc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2005–2012)[modifier | modifier le code]

Formé en 2005 à Tubize par Michael « Mike » Probst[2] (guitare) et Xavier, le groupe avait pour nom d'origine MAXPY[8] et avait pour but de reprendre des titres de rock classique. Après quelques auditions, Tony Carlino est appelé au chant et en septembre 2005, la batterie est assuré par Toy[9]. En 2006, Patrick Thayse quitte sa formation actuelle, Hexarock, pour rejoindre le groupe rebaptisé Max Pie par Tony[8]. Le groupe commence à se produire dans les clubs locaux avec des reprises rock. En 2008, Xavier et Toy sont remplacés par Dominique De Leneer[2] (batterie) et Olivier Lemière[2] (basse). Thierry Del Cane[2] (guitare) viendra quant à lui remplacer Patrick qui décide de quitter la formation à la fin de 2009. Après ces changements de line-up mouvementés, le groupe prend confiance en lui et Max Pie commencent à entreprendre l'écriture et l'enregistrement de compositions originales. C'est au début de 2011 que sort leur premier album Initial Process.

Le premier album de Max Pie leur ouvre le monde de la scène belge et européenne. Le groupe se produit alors avec des groupes métal tels que Evergrey[10], ou encore au festival de Dour partageant la scène avec des groupes tels que Channel Zero[11], Madball et Anthrax[12]. En avril 2012, une tournée avec Jon Oliva's Pain est annoncée[13]. Durant la même période Max Pie se sépare de Dominique, leur batteur pour laisser place à Sylvain Godenne[14] et peu après, C'est Michael, leur guitariste qui quitte la formation. Tony contacte alors Damien Di Fresco pour le remplacer[8],[15] pour assurer la tournée avec Jon Oliva's Pain. Pendant la tournée, Max Pie met en avant les compositions se trouvant sur Initial Process mais en profite également pour tester des nouveaux titres inédits[8]. C'est titres comme The Side of a Dime ou Sealed (anciennement Seal[16]) se retrouveront sur leur deuxième album, Eight Pieces - One World, qui verra le jour en juin 2013.

Eight Pieces - One World (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Après leur tournée avec Jon Oliva's Pain, le groupe rentre dans une période de composition et le changement de formation affecte la direction musicale empruntée pour le précédent album : les morceaux sont plus longs, plus progressifs et plus rapides[14]. Cela peut s'expliquer par l'arrivée de Damien Di Fresco, désormais principal compositeur, possédant un passé metalcore qui revivifie le groupe avec une dimension plus moderne[17].

Grâce à cet album, le groupe rejoint le label Mausoleum Records et se produit sur scène avec des groupes tels que Symphony X, Freak Kitchen ou encore Queensrÿche[1]. Entre-temps, le groupe intègre un nouveau bassiste, Lucas Boudina, qui remplacera Olivier Lemière[18].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Initial Process
  • 2013 : Eight Pieces - One World
  • 2015 : Odd Memories

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Page officielle du groupe », sur Max Pie Band, (consulté le 6 mars 2015).
  2. a b c d et e « Review de l'album Initial Process », sur Music in Belgium, (consulté le 6 mars 2015)
  3. « Chronique de Eight Pieces One World », sur Music in Belgium, (consulté le 6 mars 2015).
  4. « Mausoleum Records », sur Music Avenue, [s.d.] (consulté le 6 mars 2015).
  5. « Playlist du vendredi 25 octobre 2013 », sur Classic 21 - Hell's Bells, (consulté le 6 mars 2015).
  6. « Tribute To The Titans Fest », sur Classic 21, (consulté le 6 mars 2015)
  7. « Quelque 17000 fans de musique metal ont participé au PPM Festival à Mons », sur RTBF Infos, (consulté le 6 mars 2015).
  8. a b c et d « En attendant le PPM Fest 2013 : l'interview découverte de Max Pie », sur Music In Belgium, (consulté le 6 mars 2015)
  9. (en) « Max Pie - Biography », sur Max Pie Site Officiel (consulté le 6 mars 2015).
  10. (nl) « Evergrey - 013 Poppodium Tilburg », sur Poppodium Tilburg, (consulté le 6 mars 2015).
  11. « Dour 2011 - TURNING BLACK, YELLOW & RED », sur Party industries, (consulté le 6 mars 2011).
  12. « Dour 2011 - Planning Complet », sur Electro Blog, (consulté le 6 mars 2015).
  13. (en) « JON OLIVA'S PAIN ANNOUNCE KINGCROW, MAX PIE AS SUPPORT ACTS FOR EUROPEAN HEADLINE DATES », sur Brave Words, (consulté le 6 mars 2015).
  14. a et b « Chronique Max Pie : Eight Pieces - One World », sur Rock N Balls (consulté le 6 mars 2015).
  15. « Interview avec Damien Di Fresco », sur Under The Moon, (consulté le 6 mars 2015).
  16. (en) « on Oliva's Pain, Max Pie, Kingcrow @ Poppodium 013, Tilburg (Netherlands) », sur Metal Temple (consulté le 6 mars 2015).
  17. « MAX PIE - Eight Pieces - One World Crhoniques CD », sur Heavy Sound Webzine, (consulté le 9 mars 2015).
  18. « Queensrÿche à Deinze : superstar sans public », sur Music In Belgium, (consulté le 9 mars 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]