Max Landis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landis.
Max Landis
Description de l'image Max Landis 2012.jpg.
Naissance (31 ans)
Beverly Hills, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Scénariste, réalisateur
Films notables Chronicle

Max Landis est un scénariste et réalisateur américain né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du réalisateur John Landis et de la costumière Deborah Nadoolman.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2005, il vend son premier script pour la série télévisée Les Maîtres de l'horreur. L'épisode La belle est la bête, réalisé par son père John Landis, est diffusé en 2005. Il réitère l'expérience dans la série Fear Itself produite par Lionsgate Television.

Alors qu'il étudie à l'Université de Miami[1], il écrit plusieurs court-métrages pour des étudiants en cinéma. Il vend ensuite le script de Chronicle au producteur John Davis pour la Fox. Le film, réalisé par Josh Trank, est un succès surprise au box-office avec 126 636 097 de dollars de recettes mondiales[2].

Il crée ensuite la série télévisée Dirk Gently, détective holistique (Dirk Gently’s Holistic Detective Agency), diffusée dès 2016 sur BBC America. Toujours en 2016, il est annoncé qu'il développe un projet de remake d'un film culte de son père, Le Loup-garou de Londres (1981)[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Spotted on Site: Max Landis - The Miami Hurricane
  2. (en) « Box-office « Chronicle » », sur Box Office Mojo.com (consulté le 13 octobre 2012)
  3. « Le Loup-garou de Londres : le classique de John Landis revisité par son fils ! », sur 8 novembre 2016, allociné (consulté le 9 novembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]