Max Gluckman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’anthropologie
Cet article est une ébauche concernant l’anthropologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Max Gluckman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
JérusalemVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Max Herman Gluckman (1911-1975) est un anthropologue britannique né à Johannesburg (Afrique du Sud). Il a fondé l'école de Manchester en 1947, qui se base sur les études de cas et la résolution de conflits sociaux.

Après une formation en droit, il obtient une bourse d'études pour le collège Exeter à Oxford où il est prend connaissance des théories des structuro-fonctionnalistes.

En 1941, il est nommé directeur de l'Institut Rhodes-Livingstone, créé pour étudier les cultures locales de la Rhodésie du Nord (l'actuelle Zambie).

En 1947 il est invité à l'Université d'Oxford et en 1949, nommé professeur d'anthropologie de l'Université de Manchester. Ses conférences radiophoniques sur Custom and Conflict in Africa remportent un succès international et seront publiées ultérieurement.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'anthropologue Bernard Traimond anime un cours libre sur Max Gluckman le mercredi 14 septembre 2016, de 17 h 30 à 19 h 30, salle des séminaires, Université de Bordeaux Segalen[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Traimond, « anthropologia bordeaux » (consulté le 8 septembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Tilman Grottian, Systemtheoretische Ansätze bei Max Gluckman, Münster u.a, Lit, (ISBN 3-894-73645-3)
  • (en) R. Brown, « Passages in the Life of a White Anthropologist : Max Gluckman in Northern Rhodesia », in The Journal of African History, 1979, no 20, p. 525-541
  • (en) Raymond Firth, Max Gluckman, Oxford University Press, Londres, 1975, 496 p.
  • (en) H. Macmillan, « Return to the Malungwana Drift - Max Gluckman, the Zulu Nation and the Common Society », in African Affairs, 1995, no 94, p. 39-65
  • Pierre Bonte et Michel Izard (dir.), Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, Paris, Presses universitaires de France, (1re éd. 1991) (ISBN 978-2-130-55999-3), « Max Herman Gluckman », p. 302
  • Adam Kuper, L'anthropologie britannique au XXe siècle, Paris, Ed. Karthala, (ISBN 978-2-845-86080-3), « Leach et Gluckman », p. 168

Liens externes[modifier | modifier le code]