Max Fridman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fridman.

Max Fridman est un personnage fictif de bande dessinée, héros de la série Les aventures de Max Fridman, créée en 1982 par Vittorio Giardino, qui se déroule en Europe à la fin des années 1930.

Le personnage[modifier | modifier le code]

Max Fridman est un ancien agent du service français de contre-espionnage, vivant à Genève avec son ex-femme Ada et sa fille Esther, et à qui l'on demande de reprendre du service. C'est un personnage séduisant, intelligent et cultivé, à la silhouette raffinée et élégante, qui travaille avec discrétion et efficacité sous la couverture d'un prospère négociant en tabacs. Il est toujours bien habillé et fréquemment coiffé d'un feutre qui recouvre sa chevelure rousse. Il est Juif, porte une barbe soigneusement taillée et fume la pipe.

La série[modifier | modifier le code]

Les aventures de Max Fridman mettent en jeu les conflits entre agents secrets des différents pays européens à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Les histoires sont l'occasion de voyager à travers l'Europe : Hongrie, Turquie, Espagne... et de découvrir des personnages souvent complexes : espions, diplomates, hommes de main... Les femmes sont également présentes, ce qui permet d'apporter une touche de romantisme et d'apprécier la galanterie et la prévenance de Max Fridman.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Rhapsodie hongroise (1982), (ISBN 2-7234-0305-X)
  2. La Porte d'orient (1986), (ISBN 2-7234-0627-X) Prix Urhunden du meilleur album étranger 1987.
  3. No pasaràn (1999), (ISBN 2-7234-2745-5)
  4. Rio de sangre (2002), (ISBN 2-7234-3663-2)
  5. Sin ilusión (2008), (ISBN 978-2-7234-6085-9) - (Sélection officielle du Festival d'Angoulême 2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]