Max Crook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maxfield Doyle Crook, (né le 2 novembre 1939, à Lincoln, Nebraska) est un musicien Américain et un pionnier de la musique électronique et de la pop. Il se fit connaître avec son invention, le Musitron, en soliste vedette avec Del Shannon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étant enfant, il apprit à jouer de l'accordéon, puis du piano, et de monter son propre studio à l'âge de 14 ans. En 1957, après avoir terminé ses études à L'Université du Nouveau-Mexique, il s'inscrit à la Western Michigan University située à Kalamazoo, où il fonde un groupe de rock appelé Les Bucks White, qui a sorti un single, "Get That Fly», sous le Label Dot en 1959.

Dans la même année, il construit un synthétiseur, qui prend le nom de Musitron, sur une base de clavecin, amélioré avec des pièces d'électroménager, et des amplificateurs. Mais il se révèle incapable de faire breveté son invention, car la plupart des composants qu'il utilisa alors était déjà breveté.

Plus tard, en 1959, il rencontre un certain Charles Westover, qui lui propose de venir jouer pour son groupe, le "Charlie Johnson and the Big Little Show Band". Une nuit, pendant un concert, Max Crook modifie son enregistrement, ce qui donne à Del Shannon l'idée de produire ce qui sera son plus gros single : Runaway qui devient bientôt un succès international.

Voir Aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Max Crook