Mausolée des Samanides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’islam image illustrant l’architecture ou l’urbanisme
Cet article est une ébauche concernant l’islam et l’architecture ou l’urbanisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le mausolée vu de face

Le mausolée des Samanides, ou tombeau d'Ismaïl, est le tombeau d'Ismaïl Ier à Boukhara. Construit vers 900, c'est l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture funéraire islamique dont il est l'un des plus anciens exemples et le premier exemple connu de mausolée-koubba[1].

De plan carré et surmonté d'une coupole, il est entièrement construit de briques apparentes. Son décor a pour particularité d'imiter le tressage d'une vannerie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicole Gesché-Koning et Greet Van Deuren, Iran, service culturel et éducatif, musées royaux d'art et d'histoire, Bruxelles, 1993, p. 86

Sur les autres projets Wikimedia :