Mauroux (Lot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mauroux.
Mauroux
Église de Cabanac.
Église de Cabanac.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lot
Arrondissement Arrondissement de Cahors
Canton Canton de Puy-l'Évêque
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée du Lot et du Vignoble
Maire
Mandat
Jean-Pierre Jouannic
2014-2020
Code postal 46700
Code commune 46187
Démographie
Population
municipale
519 hab. (2014 en diminution de 1,7 % par rapport à 2009)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 27′ 22″ nord, 1° 02′ 50″ est
Altitude 213 m
Min. 65 m
Max. 271 m
Superficie 16,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lot

Voir sur la carte administrative du Lot
City locator 14.svg
Mauroux

Géolocalisation sur la carte : Lot

Voir sur la carte topographique du Lot
City locator 14.svg
Mauroux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mauroux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mauroux
Liens
Site web Site de la Mairie

Mauroux est une commune française, située dans le département du Lot en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située dans le Quercy (Quercy Blanc) entre Fumel et Lacapelle-Cabanac, elle est limitrophe avec le département de Lot-et-Garonne.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mauroux
Montayral
(Lot-et-Garonne)
Soturac Touzac
Thézac
(Lot-et-Garonne)
Mauroux Lacapelle-Cabanac
Thézac
(Lot-et-Garonne)
Masquières
(Lot-et-Garonne)
Sérignac

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Lot délimite sa frontière nord avec la commune de Soturac.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Mauroux possède sur son territoire les ruines d'un ancien castrum, la ville d'Orgueil, qui avait reçu une charte de franchises en [1271 ]. La seigneurie d'Orgueil comprenait aussi Lacapelle-Cabanac et Touzac. La ville d'Orgueil occupée par des compagnies au service des Anglais pendant la guerre de Cent Ans, fut rasée sur intervention du comte d'Armagnac.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
1802 1803 Jean Baptiste Solmiac    
1803 1808 Jean Carles    
1808 1830 Jean François Duroc De Mauroux    
1830 1848 Jean Baptiste Solmiac    
1848 1851 L. Bernou    
1851 1860 Sébastien Redon    
1860 1865 Géraud Montbet De Jouanisson    
1865 1879 Alexandre Carles    
1879 1880 Jean Bons    
1880 1896 Jean Loubieres    
1896 1897 Borredon    
1897 1899 Eugène Pouzet    
1899 1900 A. Cuquel    
1900 1902 Esquieu    
2001 2008 Marie-claude Liger    
mars 2008 2014 Guy Delbès UMP  
2014 en cours Jean Pierre Joannic    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population

effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2014, la commune comptait 519 habitants[Note 1], en diminution de 1,7 % par rapport à 2009 (Lot : +0,05 %).
          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
946 747 750 1 030 969 973 903 920 874
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
862 821 835 800 795 768 719 680 530
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
556 526 475 406 415 378 377 331 364
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
338 353 325 336 371 417 500 512 524
2013 2014 - - - - - - -
513 519 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture lieu de production du Cahors (AOC).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]